> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > DISCIPLINES (doc. généraux) > Disciplines : Sport, EPS (doc. généraux) > Thèse. L’EPS dans les “ beaux quartiers ”. Socio-ethno-didactique de l’EPS en (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Thèse. L’EPS dans les “ beaux quartiers ”. Socio-ethno-didactique de l’EPS en contexte scolaire d’excellence : Le cas du lycée Henri-IV de Paris, par Sarah Pochon (université d’Artois, 2019)

22 février Version imprimable de cet article Version imprimable

L’EPS dans les beaux quartiers
"Il fallait réaliser cette enquête sur l’EPS enseignée dans un lycée favorisé pour dire à quoi ressemble la discipline quand elle s’adresse à une élite scolaire et apporter ainsi des contributions à la sociologie de l’école et à la sociologie et didactique de l’EPS enseignée dans un contexte favorisé", écrit Sarah Pochon qui publie une très intéressante thèse sur le cas du lycée Henri IV de Paris. "Face à ces élèves, appelés, pour la plupart, à présider aux plus hautes fonctions administratives du pays, face à des élèves considérés par l’équipe enseignante comme de « futurs dirigeants, futurs leaders », les enseignants d’EPS sélectionnent les contenus qui leur paraissent légitimes d’enseigner. Les techniques didactiques qu’emploient les enseignants et la nature des savoirs transmis fondent l’identité propre des leçons d’EPS dans cet établissement d’excellence.
Dans cette mesure, le travail renvoie finalement à la persistance des inégalités scolaires dans le cadre de l’EPS en montrant l’inégale distribution des contenus, des savoirs et des compétences selon les types d’établissement".

La thèse

Extrait de cafepedagogique.net du 19.02.21

EXTRAIT du sommaire
[...] DEUXIEME PARTIE Les normes de l’excellence héritées, fabriquées et importées : le cumul « d’effets contextuels » 155

Premier chapitre : Les normes de l’excellence scolaire
« L’effet d’une loupe déformante » ? 155
1. L’excellence en héritage 155
1.1. La géographie de l’excellence 155
1.2. La concentration du pouvoir, du savoir et de la culture 159
1.3. « Le lycée sur la montagne » : un patrimoine historique et architectural 160
2. La fabrique des résultats scolaires 162
2.1. La représentation des filières scientifiques 163
2.2. L’offre de formation et l’orientation des bacheliers vers les CPGE 164
3. La culture de l’excellence 167
4. La réputation du lycée 168

Deuxième chapitre : L’élite lycéenne propriétaire de l’institution scolaire
« Tu te demandes où tu es, tu as l’impression d’être dans un rêve »174
1. « L’état d’esprit du lycée » : marque de l’excellence 174
2. Une institution « auto-disciplinante » 178
3. Entre effort individuel et solidarité : un climat fédérateur 183
4. Le donnant-donnant de l’excellence scolaire 184
Troisième chapitre : Le profil socio-culturel des lycéens
« Ce n’est pas un hasard si je suis là » 186
1. « Le corps signe d’identité sociale » 186
1.1. L’apparence physique 186
1.2. La beauté corporelle 189
2. La culture, la détermination et l’ambition scolaire 192
3. Le cumul de capitaux en héritage : un recrutement homogène par le haut 197
4. Entre jeunes favorisés et jeunes « initiés » : effet de calque 200
5. La « pédagogisation des loisirs » 202
6. Savoir qu’on appartient à l’élite 206

Synthèse : Les normes d’une excellence scolaire protéiforme aux sources intarissables 208

Répondre à cet article