> 5 - TYPE DE DOCUMENT, ACTEUR, POSITION - PROTESTATION > TYPE DE DOCUMENT > ANNUAIRE Education prioritaire et Ville > Comparaison des annuaires Education prioritaire et politique Ville (...) > Petite histoire des listes (ZEP et volet Education du plan Espoir (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Petite histoire des listes (ZEP et volet Education du plan Espoir Banlieues)

20 janvier 2009 Version imprimable de cet article Version imprimable

mis à jour : août 2010

Petite histoire des listes de ZEP

L’annuaire des ZEP de 1989
L’éducation prioritaire a été, depuis 1981 et jusqu’au printemps 2006, une politique uniquement académique du point de vue de la gestion, et donc de la détermination des zones.

Ainsi, pendant plusieurs années, il n’a existé aucune liste nationale et ce n’est qu’en 1989 que pour la première fois une liste a été établie et diffusée, sur support papier.

L’annuaire des ZEP-REP de 2005
Entre 1989 - date du premier "annuaire" (appelé ainsi sans doute parce qu’il avait vocation à être mis à jour annuellement) - et 2006, les recteurs ont continué à décider seuls de leur carte des ZEP (ou REP à partir de 1999).
On a ainsi vu, en 1999, de très grandes différences dans l’évolution de ces cartes, certains recteurs laissant grossir démesurément le nombre des REP alors que d’autres, et ce n’était pas chose facile, s’efforçaient de contrôler une extension inconsidérée du nouveau dispositif.

D’où l’intérêt encore maintenant de la longue liste des ZEP et REP, reprise ici par l’OZP, qui incluait alors les écoles, les collèges et les lycées. Etablie pour la rentrée 2005, elle a figuré jusqu’en septembre 2007 sur le site officiel "Education prioritaire".

Note : La liste des "collèges en ZEP et/ou en "Ambition Réussite"" mise en ligne par le MEN en janvier 2006 ne totalise que 895 collèges (dont 249 en Ambition réussite), chiffre qui semble très au-dessous de la réalité puisque la liste de 2005 en comptait encore 1 189. Mais les 646 collèges hors Ambition réussite sont étiquetés comme "collèges 3ZEP". Cela signifie t-il que les ex-collèges REP ne figurent pas dans cette liste de 2006 ?

La liste des RAR, édition 2008
A partir de 2006, une partie de l’éducation prioritaire (les RAR) est passée sous le régime de la gestion nationale : le ministère a ainsi établi la liste des 249 RAR après avis des recteurs et l’a publiée en ligne (janvier 2006) puis au BOEN (du 23.11.2006). La dernière mise à jour au BO de cette liste de 254 RAR remonte à septembre 2009.

La liste complète des RAR avec les écoles (rentrée 2009)
Elle a été mise en ligne sur le site Education prioritaire durant l’été 2010 et totalise 255 RAR
Le choix des écoles des RAR, lui, continue à relever des recteurs.

Les 25 lycées Ambition réussite ne sont pas considérés comme faisant partie des RAR (Réseaux Ambition réussite).

Les listes de RRS
Quant aux listes des RRS (réseaux de réussite scolaire) et des écoles qui les constituent avec les collèges, elles sont restées sous la responsabilité des recteurs et ne sont disponibles, comme les listes des écoles en RAR, que sur certains sites académiques ou de CAREP.

En janvier 2009, on compte "254 réseaux « ambition réussite », soit autant de collèges, associés aux 1 750 écoles de secteur. Les réseaux de réussite scolaire rassemblent 856 collèges et 5 239 écoles" (Source Dossier de presse MEN).

 
 

Petite histoire des listes d’établissements
des quartiers « Espoir banlieues »

Le volet éducatif du plan banlieues annoncé en février 2008 comportait 8 mesures (accompagnement éducatif dans les écoles de l’éducation prioritaire, busing, création d’internats d’excellence et de 30 lycées sites d’excellence, etc.) mais ne comportait pas de liste.

La liste des 30 lycées sites d’excellence, situés en quartier ANRU ou à proximité, ont été identifiés par le ministère de l’Education nationale en mars 2008 et mis en ligne sur le site Espoir banlieues en mai.

Une liste de 215 « quartiers prioritaires de la politique de la ville » (maintenant appelés « quartiers Espoir banlieues » a été établie par le CIV du 20.06.08 et publiée en annexe à la circulaire du 30.07.09 créant des délégués aux préfets.

La circulaire conjointe Education/Ville concernant la lutte contre le décrochage (BOEN du 01.01.09) a précisé les 332 collèges et lycées faisant partie de ces 215 quartiers « Espoir banlieues ».

Cette liste d’établissements a été mise à jour fin janvier 2009 et regroupe maintenant 351 établissements, dont 110 lycées.

Enfin la circulaire du 27.01.09 sur l’absentéisme scolaire (non publiée au BO), signée conjointement par l’Education et la Ville mais concernant essentiellement le ministère de l’Education, crée 5 000 médiateurs de réussite scolaire dans un millier de collèges et lycées ne relevant pas exclusivement des territoires de la politque de la Ville), dont 102 constituant un "pôle renforcé" de cette action.

Répondre à cet article