> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > DISCIPLINES > Disciplines : EAC (doc. généraux) > Sandrine Doucet, députée PS de Gironde, chargée d’une mission parlementaire sur (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Sandrine Doucet, députée PS de Gironde, chargée d’une mission parlementaire sur les pratiques artistiques et culturelles dans les écoles des quartiers prioritaires dans le cadre des PEDT

23 août 2016 Version imprimable de cet article Version imprimable

Le Premier ministre m’a confié une mission parlementaire ayant pour objet la valorisation et l’évaluation de la mise en œuvre des pratiques artistiques et culturelles au profit des projets éducatifs territoriaux (PEDT) des écoles des quartiers prioritaires, en lien avec les associations locales, par le biais de contrats de ville. Je suis très honorée de la confiance qui m’est accordée et de pouvoir travailler sur ce sujet.

Une lettre de mission détaillée de Monsieur le Premier ministre et un décret officiel publié au Journal officiel le 29 juillet m’ont confié cette mission parlementaire permettant une approche transversale avec trois ministères : l’Education nationale, la Culture et la Ville-Jeunesse-Sport.

Je rendrai mes conclusions fin novembre 2016 après avoir mené des auditions et effectué des déplacements selon un calendrier qui reste à définir. Je souhaite m’intéresser aux quartiers prioritaires définis par la politique de la ville, comme me l’a demandé le Premier ministre, mais également à des territoires ruraux et périurbains plus éloignés des offres culturelles.

Cette production parlementaire vient compléter mon engagement global autour des sujets éducatifs depuis 2012. Comme représentante des députés au Conseil supérieur des programmes j’ai notamment participé à la mise en place du référentiel sur le parcours artistique et culturel.

« Les arts et la culture sont le bien commun d’une nation, un patrimoine qui doit être transmis aux plus jeunes, de même que l’accès à la création doit leur être facilité. Ainsi pourront-ils comprendre, connaître, s’approprier et, à leur tour, enrichir ce bien commun » indique la lettre en préambule.

L’éducation artistique et culturelle a été consacrée dans la loi de refondation de l’école de la République du 8 juillet 2013. Elle permet une éducation à l’art de façon continue et cohérente dans la scolarité et la mission va permettre d’évaluer et de valoriser sa mise en œuvre, notamment dans le cadre des PEDT dans les quartiers prioritaires. J’aurai pour but de dégager dans les projets les bonnes pratiques en matière de conception, de mise en œuvre et d’apports pour les élèves. Le Premier ministre m’a également demandé de proposer des évolutions éventuelles du rôle du Haut conseil de l’éducation artistique et culturelle. Enfin, j’aurai à cœur de valoriser les réussites qui peuvent être plus largement répandues.

Je ne doute pas du travail fructueux qui pourra être mené avec les différents acteurs impliqués pour l’éducation artistique et culturelle, et je me réjouis par avance des rencontres et découvertes qui seront faites dans le cadre de cette mission.

Extrait de sandrine-doucet.fr du : je vais conduire une mission parlementaire sur l’éducation artistique et culturelle

Répondre à cet article