> 8 - PÉDAGOGIE, FORMATION (rubriques) > ACTIONS LOCALES par niveau et discipline > Actions locales interdegrés > B* 3 projets du collège REP Jean-Jacques Rousseau de Creil : Un temps commun (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* 3 projets du collège REP Jean-Jacques Rousseau de Creil : Un temps commun pour le cycle 3 ; Groupes de besoins 4e/3e ; MO8 (prolongement du projet MO6)

13 janvier 2017 Version imprimable de cet article Version imprimable

Un temps commun pour le cycle 3

Collège [REP] Jean Jacques Rousseau
3 rue DU VALOIS , 60107 CREIL CEDEX 1
Site du collège
Auteur : Patrice Clair
Mél : ce0601449z@ac-amiens.fr

Mise en place d’une liaison école-collège sous forme de création d’un conte pour faire travailler les enseignants ensemble et faire évoluer les pratiques pédagogiques.

Plus-value de l’action
Journée "Portes ouvertes" au collège ; magazine mensuel de la ville de Creil.

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
7 classes de 6e et 7 classes de CM2

A l’origine
En 2015/2016, volonté d’initier la mise en place d’un véritable cycle 3 et d’encourager le co-enseignement inter degré dans le cadre du réseau JJ Rousseau de Creil.

Objectifs poursuivis
• Maîtrise de la langue et des langages.
• Poser les bases d’une liaison école-collège entre les enseignants, non pas uniquement faire se rencontrer des enseignants mais bien les faire travailler ensemble à l’évolution de leurs pratiques pédagogiques. L’objectif premier de ce projet est de dynamiser les pratiques pédagogiques.

Modalité de mise en œuvre
Une fois par semaine sur une période déterminée les classes de CM2 viennent au collège et sont mélangées avec les classes de 6e pour travailler autour d’un projet pédagogique commun (presse, robotique et problème de mathématiques). Toutes les séances sont préparées et menées en co enseignement par un enseignant de 1er et 2d degré. Le projet a débuté avec les élèves aux vacances de la Toussaint. A ce stade les rencontres entre les enseignants sont en cours.
Trois thématiques permettent aux 7 classes de 6e de travailler avec les 7 classes de CM :
• La presse : 6 séances de 2 heures et à chaque séance création d’une Une qi doit être "punchy" et en liaison avec l’actualité. Ce choix permet d’être concret et d’éviter l’écueil de nombreux journaux d’école, à savoir sortir décalé dans le temps loin de l’actualité. Cet atelier entre dans le cadre du parcours citoyen.
• La démarche expérimentale : développer l’enseignement des sciences dans le 1er degré.
• Les mathématiques : programme de construction ; 12x1h pour développer les interactions entre les élèves : apprendre ou réapprendre à travailler en ateliers.
Les enseignants du 1er et du 2d degré interviennent ensemble : 4 enseignants pour 2 classes, co enseignement et co intervention. Les binômes changent souvent afin de développer les échanges de pratiques.

Trois ressources ou points d’appui
La culture de la liaison existe déjà dans le réseau : des projets communs ont été menés depuis quelques années. Néanmoins la présence de Monsieur Clair, coordonnateur du réseau REP Rousseau, permet de passer à l’étape suivante et de travailler à la modification des pratiques des enseignants.

Difficultés rencontrées
Pas de difficulté indiquée.

Moyens mobilisés
• 4 enseignants du second degré, référent du réseau REP, enseignants du 1er degré.
• 3 h de la DHG, HSE Cardie
• Matériel informatique

Evaluation
Nombre d’élèves qui atteignent les compétences de la grille et réinvestissement en classe. Evaluation de chaque projet connaissances et compétences par une grille d’évaluation pour chaque élève

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Auto-évaluation

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves : Amélioration des compétences et passage de l’école au collège facilité.
- Sur les pratiques des enseignants : Evolution des pratiques professionnelles à travers les échanges inter-degrés
- Sur le leadership et les relations professionnelles : Axé essentiellement sur un travail de réseau
- Sur l’école / l’établissement : Meilleure connaissance des futurs collégiens et des élèves de l’école élémentaire (posture et pré-requis)
- Plus généralement, sur l’environnement : Non renseigné

Extrait du site Expérithèque : Un temps commun pour le cycle 3
 

Groupes de besoins 4e/3e

Collège [REP] Jean Jacques Rousseau
3 rue DU VALOIS , 60107 CREIL CEDEX 1
Site du collège
Auteur : Jerôme FLORENCE
Mél : ce.0601177d@ac-amiens.fr

Mise en place d’un dispositif répartissant les élèves par groupes en fonction de leurs besoins pour leur donner les moyens de réussir en 4e et en 3e : tutorat, pédagogie différenciée….

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
12 élèves de 4e et 12 élèves de 3e

A l’origine
Au niveau 4e certains élèves se trouvent "submergés", incapables d’aborder de manière autonome les apprentissages.

Objectifs poursuivis
Donner à chaque élève les moyens de réussir en fonction de ses besoins ; travailler la pédagogie différenciée en groupes de besoins.

Modalité de mise en œuvre
• A l’issue des conseils de classe du 3e trimestre de 5e et 4e, des commissions de suivi, des rencontres des familles, des groupes de besoins de 4e et de 3e sont constitués. Les élèves visés peuvent être absentéistes, avec un profil de décrocheurs potentiels, en difficulté. Chaque groupe est réparti sur 2 classes des niveaux concernés. Lors des répartitions de service les professeurs volontaires sont affectés aux groupes de besoins en 4e : français/mathématiques/histoire ; en 3e français/mathématiques/histoire/anglais.
• Lors de la création de l’emploi du temps les cours désignés sont alignés pour les deux classes de chaque niveau. Cette organisation permet de créer les groupes et d’alléger les classes où ils sont implantés.
• Un peu avant les conseils de classe, un bilan est fait pour chaque élève. Les professeurs se réunissent et chaque élève est invité à faire un bilan où il évoque les points positifs et négatifs de son travail dans le groupe, et l’équipe lui formule les nouveaux objectifs à atteindre. Certains élèves ont un tuteur selon leurs besoins. Les parents sont régulièrement informés de l’évolution de la situation.

Moyens mobilisés
• 6 enseignants
• 3h/DGH par semaine, Heures Cardie

Partenariat et contenu du partenariat
Association KOLIBRI pour suivre des globe trotteurs à travers le monde

Evaluation
Indicateurs de réussite : moins d’absences, réussite au DNB (en juin 2015, 11 élèves ont obtenu les orientations choisies)

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Auto-évaluation

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves : Présence régulière en cours ; renforcement de l’estime de soi, choix d’orientation
- Sur les pratiques des enseignants : Pédagogie différenciée, prise en compte des difficultés des élèves, travail en équipe.
- Sur le leadership et les relations professionnelles : Moins d’élèves décrocheurs et moins de refus de travail.
- Sur l’école / l’établissement : Moins d’élèves décrocheurs et moins de refus de travail.
- Plus généralement, sur l’environnement : non renseigné

Extrait du site Expérithèque : Groupe de besoins 4e/3e

 

MO8 (prolongement du projet MO6)

Collège [REP] Jean Jacques Rousseau
3 rue DU VALOIS , 60107 CREIL CEDEX 1
Site du collège
Auteur : Patrice Clair
Mél : ce.0601177d@ac-amiens.fr

Mise en place d’une démarche d’expérimentation "pratiquer la robotique" ; prolongement du projet MO6 commencé en 2015

Plus-value de l’action
Modélisation finale - la forme n’est pas encore connue

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
4 classes de 4 écoles différentes de Creil avec des CM1 ou des CM2

A l’origine
Les élèves sont en difficulté pour utiliser les langages (oral, écrit, scientifique, informatique…) ; ils manquent de confiance en eux et ont peur de se tromper.

Objectifs poursuivis
Les objectifs sont les mêmes que ceux du projet MO6 : Observer, expérimenter, réaliser. La forme sera différente.

Modalité de mise en œuvre
Pour cette deuxième année, on note une évolution notable du projet, non pas dans son déroulement mais dans son approche : le travail s’appuiera sur l’ouvrage de Jules Verne "Le tour du monde en 80 jours". Dans un premier temps les élèves lisent l’ouvrage, puis présentent un exposé sur un thème libre qui est particulièrement présent (moyens de transports, pays, avancées technologiques...). A la suite de cet exposé, ils vont modéliser le parcours de Philéas Fog ; L’idée étant de recréer en partie le tour du monde, le lien étant Philéas. Pour la communication entre les groupes les élèves utiliseront différents supports ; la messagerie électronique n’a pas connu un grand succès l’an dernier, il est possible d’utiliser un autre moyen à définir (Twitter ?)

Trois ressources ou points d’appui
Travail déjà mis en route l’année précédente sur un autre thème

Difficultés rencontrées
Difficulté de trouver des enseignants avec le profil pour mener ce type de projet tout au long de l’année, ce qui entraîne peu ou pas de "turn over" des classes concernées.

Moyens mobilisés
• Equipe d’enseignants.
• Accompagnement Cardie
• Equipement informatique

Partenariat et contenu du partenariat
Les Savanturiers, l’école de la recherche

Evaluation
Qualité de l’expression orale lors des comptes rendus des ateliers et des démonstrations. Maîtrise du lexique et des démarches. Implication plus personnelle dans les apprentissages

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Auto évaluation

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves : Changement radical en ce qui concerne l’estime de soi. Ils prennent confiance en eux après la présentation finale et sont valorisés.
- Sur les pratiques des enseignants : Evolution des pratiques pédagogiques, travail en partenariat, liaison école-collège
- Sur le leadership et les relations professionnelles : Volonté pour les équipes de continuer à travailler ensemble dans le même objectif
- Sur l’école / l’établissement : non renseigné
- Plus généralement, sur l’environnement : non renseigné

Extrait du site Expérithèque : MO8 (prolongement du projet MO6)

Répondre à cet article