> 4 - Education prioritaire. 250 sous-rubriques (SR) > Les LYCEES PRIORITAIRES et L’ENSEIGNT. PROFESSIONNEL (6 SR) > Les lycées et l’éducation prioritaire > Questions sur l’affectation des 450 postes aux "lycées les plus fragiles" (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Questions sur l’affectation des 450 postes aux "lycées les plus fragiles" (Les Décodeurs du Monde)

8 février Version imprimable de cet article Version imprimable

Venue défendre son bilan sur France Inter lundi, la ministre de l’éducation nationale a commis des erreurs et imprécisions.

[...] Selon le cabinet de la ministre, « les 450 postes vont d’abord être répartis par région académique, puis par département, puis par établissement. Pour l’instant, la majorité des postes ont été affectés au niveau régional. Le reste des postes a déjà été réparti au niveau départemental. » Il n’existe pas, à ce jour, de liste publique des lycées « les plus fragiles ». La seule liste connue est celle des collèges appartenant aux « réseaux d’éducation prioritaire » (REP et REP +), nom des zones d’éducation prioritaire (ZEP) depuis 2014.

[...] Pourtant, à titre d’exemple, le syndicat SNES-FSU de Lille affirme que les 45 postes « créés » pour la rentrée 2017 dans les lycées « les plus fragiles » de l’académie de Lille existaient déjà : « En réalité, depuis quatre ans, ces moyens étaient déjà attribués dans les heures données par le rectorat à ces établissements, en prenant en compte les pourcentages de catégories socioprofessionnelles défavorisées.

Extrait de lemonde.fr du 07.02.17 : Education prioritaire et classes bilingues : les approximations de najat vallaud-Belkacem

 

Note du QZ :

Voir la liste des différents labels des lycées élaborée par l’OZP

Les lycées "prioritaires" sur le site OZP : - Les différents labels, avec les listes (2011) - Les lycées ZEP dans les textes officiels depuis 1981 (juin 2016)

Répondre à cet article