> EDUCATION PRIORITAIRE > EDUC. PRIOR. Les 8 types de documents > EDUC. PRIOR. (Rapports officiels) > EDUC. PRIOR. Rapports de Ministère ou de Commission > Projet de réforme de l’éducation prioritaire. Selon les Echos, le rapport (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Projet de réforme de l’éducation prioritaire. Selon les Echos, le rapport Azéma-Mathiot va être remis au ministre le 5 novembre 2019. Une réaction de l’OZP

23 octobre 2019 Version imprimable de cet article Version imprimable

REP, REP + : la réforme de l’éducation prioritaire se dessine

Le ministre va recevoir, le 5 novembre, le rapport qu’il avait commandé pour réformer l’éducation prioritaire. Des discussions vont s’engager avec les syndicats. Les réseaux d’éducation prioritaire renforcés (REP +) seraient confortés. Les inquiétudes montent sur un possible désengagement de l’Etat pour les établissements REP, dont le label serait à la main des recteurs d’académie.

(...) « Désengagement »
« Si l’Etat se désengage pour ne conserver qu’une politique réduite aux 350 REP +, les recteurs vont effacer la politique d’éducation prioritaire car ils seront soumis à des pressions telles qu’elle ne sera plus prioritaire, redoute Marc Douaire, président de l’Observatoire des zones prioritaires (OZP). On va débrancher tranquillement les REP, sans même les avoir évalués. » Le président de l’OZP y voit le risque d’un transfert financier des banlieues vers la ruralité : « Imaginez un recteur qui devra trancher entre les banlieues et les territoires ruraux, il décidera en fonction des électeurs… »

(...) La nouvelle carte de l’éducation prioritaire devait être prête pour 2020. Mais la remise tardive du rapport Azéma-Mathiot et l’approche des municipales rendent le timing compliqué. « Le calendrier est encore ouvert », glisse-t-on dans l’entourage de Jean-Michel Blanquer.

Extrait de lesechos.fr du 22.10.19

Répondre à cet article