> POLITIQUE EDUCATIVE DE LA VILLE > PRE, REUSSITE EDUC. > PRE (Dossiers et Guides) > Le Programme personnaliés de réussite éducative (PPRE), un dossier de ih2ef (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le Programme personnaliés de réussite éducative (PPRE), un dossier de ih2ef (mars 2019)

12 mars 2019 Version imprimable de cet article Version imprimable

PPRE - Programme personnalisé de réussite éducative

Le programme personnalisé de réussite éducative (PPRE) est un dispositif spécifique d’aide, intensive et de courte durée, à destination d’élèves en difficulté dans l’acquisition des compétences du socle commun. Il nécessite un engagement écrit entre l’élève, sa famille et l’équipe éducative.
Le PPRE consiste en un plan coordonné d’actions, conçu pour répondre aux difficultés scolaires rencontrées par un élève et formalisé dans un document qui précise qui précise les objectifs, les modalités pédagogiques, les échéances et les modes d’évaluation.

1. Repérage des élèves

Le repérage repose sur les éléments recueillis :

à partir de la fiche de liaison cours moyen 2e année (CM2)/6e. Un dispositif spécifique peut être proposé : le PPRE "passerelle" ;
lors des conseils de classe, de cycle ou du socle ;
par les enseignants, à tout moment de l’année, pour les situations apparaissant comme nouvelles et problématiques ;
par un dispositif de veille et de suivi de l’établissement, notamment pour les objectifs d’amélioration du comportement, portés par certains PPRE.

2. Diagnostic

Identification des compétences du socle commun non maîtrisées et de leur degré d’acquisition ;
repérage des points d’appui pertinents (mémoire, motivation, aptitudes à l’oral, etc.) ;
connaissance de l’origine des difficultés : comportement, capacité de travail, problèmes sociaux, psychologiques et/ou de santé ;
choix des compétences à travailler prioritairement.

3. Définition d’objectifs

Pour l’élève :

maîtriser les compétences du socle afin de tirer profit des situations pédagogiques rencontrées en classe ;
réduire l’écart entre les compétences acquises et les exigences du socle commun à la fin de chaque cycle ;
améliorer l’estime de soi.

Pour l’équipe pédagogique et éducative :

conduire l’élève à donner le meilleur de lui-même en individualisant son parcours scolaire ;
redonner du sens aux apprentissages de l’élève ;
prendre en compte l’origine des difficultés et y apporter des solutions en termes de points d’appui ou de compétences, même partielles ;
impliquer l’élève et associer la famille. L’adhésion, la confiance et la participation de l’enfant et de sa famille sont déterminantes pour la réussite du programme.

4. Modalités du PPRE

Formalisation par l’équipe pédagogique d’un document de suivi à destination de l’élève et des parents ;
implication de tous les membres de la communauté éducative : direction, conseil pédagogique, professeur principal, conseiller principal d’éducation (CPE), assistant d’éducation ou pédagogique, psychologue de l’éducation nationale (PsyEN), assistant de service social en faveur des élèves, infirmier, etc. (éventuellement, mise à disposition d’un cahier des charges et d’un échéancier) ;
mise en place de partenariats :
suivi médical, orthophoniste, psychologique ;
soutien scolaire en lien avec le milieu associatif ;
accompagnement éducatif ;
dispositif "devoirs faits" ;
accès à la culture, aux activités sportives ;
dispositif de réussite éducative piloté par la ville ;
définition d’une durée optimale du dispositif ;
mise en place d’un tutorat (professeur principal ou professeur référent, CPE) ;
mise en place d’un tutorat avec un élève (coopération entre pairs) éventuellement ;
évaluation personnalisée, fondée sur l’acquisition de compétences, préférable à une simple notation des résultats.

5. Mise en œuvre du PPRE

Mise en pratique, dans la classe, d’une individualisation de l’enseignement, impliquant une différenciation pédagogique :
on peut aligner les cours d’un niveau de façon à ce que plusieurs enseignants interviennent sur la même plage horaire et constituent des groupes d’élèves basés sur les compétences (les groupes doivent bien sûr évoluer au cours du temps) ;
on peut constituer des groupes semi-hétérogènes de compétences (avec certains élèves ayant des difficultés et d’autres présentant moins de difficultés, afin de créer une émulation) ;
l’enseignant peut être secondé d’un assistant d’éducation qui, par exemple, prend en charge les élèves n’ayant pas de difficultés sur les compétences travaillées un jour donné, à l’aide d’un logiciel (se reporter aux exemples de la boîte à outils) ;

organisation de petits groupes de besoins éventuellement dans le cadre de l’accompagnement personnalisé et/ou en co-enseignement (ces groupes doivent bien sûr évoluer au cours du temps en fonction des besoins) ;
rémunération du travail supplémentaire effectué pour les PPRE : à utiliser de préférence pour les diagnostics, la coordination et le tutorat. La coordination est indispensable entre les professeurs qui enseignent la discipline, les professeurs qui se chargent des petits groupes de besoins et les tuteurs.

6. Évaluation du dispositif

Fiche(s) de compétences pour chaque élève. Notons que les compétences seront travaillées principalement en classe entière et évaluées lors des contrôles (pensés dans une approche par compétences) ;
réunions de suivi régulières, visant à piloter le dispositif ;
bilan en fin de période afin d’évaluer, pour chacun des élèves, les progrès réalisés pour chaque compétence travaillée dans le cadre du PPRE.

Il conviendra de s’appuyer, durant les deux premières années du cycle 4, sur l’évaluation des compétences du socle commun pour établir les PPRE à mettre en place en début d’année de 3e.

7. Communication à destination des parents

L’accord des responsables légaux et l’engagement de l’élève sont indispensables.
Le PPRE donne lieu à une évaluation personnalisée, en leur présence.
À cette occasion, il est nécessaire de réfléchir à l’opportunité de la reconduite ou d’une éventuelle évolution vers un autre dispositif d’aide (PAP).
L’interruption du PPRE peut être proposée aux représentants de l’élève ou demandée par ceux-ci.

Un bilan des acquis relevant des dispositions du PPRE peut accompagner le bulletin trimestriel.

Textes officiels en vigueur au 12 MARS 2019
Code de l’éducation

Partie législative
Articles L311-3-1 (proposition de la mise en place d’un PPRE par le chef d’établissement) et L311-7 (proposition de la mise en place d’un PPRE par le conseil de classe).

Partie réglementaire
Article D332-6 (formes que peut prendre l’aide spécifique aux élèves).

Autres textes
Circulaire n° 2016-117 du 8 août 2016 : parcours de formation des élèves en situation de handicap dans les établissements scolaires (§1.1) (pdf 219 Ko).

 

Pour aller plus loin

Présentation des PPRE sur le site Éduscol ;
"Répondre aux besoins particuliers des élèves : quel plan pour qui ?" (PAI, PPS, PAP, PPRE) (pdf 570 Ko) sur le site du ministère ;
un regard critique : "Réponse aux objections" (pdf 612 Ko), article de Claire Boniface publié dans le dossier "Les PPRE, nouveau visage de l’aide individualisée" des Cahiers Pédagogiques - CRAP, à consulter sur le site de l’inspection académique de la Goutte d’Or (Paris).

Ouverture à l’international

"À l’écoute de chaque élève grâce à la différenciation pédagogique" (ministère de l’éducation de l’Ontario, Canada) (pdf 5,9 Mo) ;
note du Conseil national d’évaluation du système scolaire (Cnesco), Quels sont les dispositifs utilisés à l’étranger pour lutter contre les difficultés scolaires ? Quels sont leurs effets ? (2015, pdf 455 Ko) ;

Boîte à outils

Ressources académiques sur la mise en œuvre des PPRE

académie de Nancy-Metz : "Collège : expérimentation du Programme Personnalisé de Réussite Educative (PPRE)" (nombreux exemples de lise en œuvre en 6e) ;
académie de Strasbourg "vademecum : Les PPRE" (janvier 2014, pdf 157 Ko) ;
académie de Grenoble : site académique d’accompagnement de la mise en place des programmes personnalisés de réussite éducative (PPRE) au collège ;
académie d’Orléans : dossier très complet avec des documents sur les PPRE passerelles : diaporama de présentation, fiches de liaison école/collège ;
académie de Toulouse : présentation de l’outil de liaison PPRE passerelle CM2/6e (pdf 862 Ko) ;
exemples de fiches d’aide à l’élaboration d’un PPRE au cycle 3 (pdf 197 Ko) et au cycle 4 (273 ko), basées sur l’évaluation des compétences du socle .

Outils pédagogiques pour l’évaluation des élèves

Deux sites traitant de la difficulté en mathématiques et en lecture :
site du projet collaboratif "Mathenpoche" ;
le ROC (Repérage Orthographique Collectif), sur le site Cogni-Sciences, laboratoire des sciences de l’éducation de l’IUFM de Grenoble.

Présentation destinée aux parents

Le PPRE expliqué aux parents (Les clés de l’école), vidéo de la chaine YouTube Dcapsules
(1 min 18 sec).

Extrait de ih2ef.education.fr du 19.03.19

Répondre à cet article