> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales INTERDEGRES > B* Territoires apprenants : un projet territorial réunit des écoles et (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Territoires apprenants : un projet territorial réunit des écoles et établissements (dont 2 REP) de Châtenay-Malabry (Hauts-de-Seine) avec tous les partenaires et l’aide d’un chercheur de l’Ifé

9 novembre Version imprimable de cet article Version imprimable

Projet territorial des écoles et établissements publics d’enseignement de Châtenay-Malabry : 2020 plus compétents ensemble

QUOI ?

Comment garantir à chaque élève de Châtenay-Malabry un parcours éducatif, pédagogique et culturel de qualité équivalente, quels que soient son quartier d’origine et son secteur scolaire ?
C’est la question que les chefs d’établissements du second degré, l’inspection du premier degré et les enseignants se sont posée pour promouvoir et conduire une politique pédagogique et éducative cohérente dans un contexte de disparités sociales, en lien étroit avec tous les acteurs locaux.

Ce projet se traduit par :
• la constitution d’un comité de territoire, composé des cadres et d’une Cellule Locale d’Accompagnement Professionnel animée par des enseignants
• la définition de neuf axes de travail communs à partir d’un diagnostic partagé de territoire, suivis par un tableau de bord
• une mutualisation des moyens humains, matériels, et la création de temps de concertation
• une politique de formation inter-catégorielle et inter-métiers qui associe le premier,le second degrés et les partenaires locaux

Recherche

Le projet de territoire est accompagné par la CARDIE Versailles dans le cadre de l’expérimentation "territoires apprenants", qui regroupe douze territoires de l’académie de Versailles souhaitant développer leur capacité à apprendre les uns des autres. A ce titre, nous bénéficions de la collaboration du chercheur de l’Institut Français de l’Education-ENS Lyon, Luc Ria, spécialisé dans l’analyse du travail à partir des traces de l’activité et de la chargée de recherches, Clémence Jacq, dont les travaux portent notamment sur le développement professionnel des collectifs . Ainsi, les personnels alternent temps de formation, expérimentations et analyses de pratique. Un formateur académique, chargé de mission en innovation, nous aide à faire le lien entre l’expérimentation, les apports de la recherche et la formation des personnels afin de poursuivre nos objectifs éducatifs et pédagogiques.

Synthèse du projet 2020 plus compétents ensemble
Grille de positionnement. Clémence JACQ
Zoom Clapet Anglais

QUI ?

- L’équipe

11 membre(s) dans l’équipe - 7 partenaire(s)

Le projet rassemble 12 écoles, 3 collèges et plus ponctuellement 2 lycées de la même commune ainsi que l’ensemble de leurs partenaires éducatifs, culturels, sanitaires et sociaux qui travaillent et se forment régulièrement ensemble. Cette collaboration est formalisée dans le temps et l’espace autour d’instances et de moments de rencontre nouveaux : le Comité Local d’Education à la Santé et Citoyenneté, le Comité Local d’Education Artistique et Culturelle, le Comité Local pour l’Education et les Apprentissages avec le Numérique, le forum de l’action éducative, sanitaire et sociale, les conseils écoles-collèges inter-établissements, les conseils de cycle 3 inter-collèges ...

- Les partenaires

• Maire https://www.chatenay-malabry.fr/, Mairie de Châtenay-Malabry, Du : 01/09/2015 Au : 31/07/2020
• Insertion Développement Social Urbain, Mise en œuvre du contrat de ville, prévention spécialisée, réussite éducative, Du : 01/09/2015 Au : 31/07/2020
• Education Nationale, Inspecteur Pédagogique Régional, Du : 01/09/2019
Au : 31/07/2020
• Département des Hauts-de-Seine https://www.hauts-de-seine.fr, Département des Hauts-de-Seine, Du : 01/09/2015 Au : 31/07/2020
• CREPS https://www.creps-idf.fr, Centre de Ressource, d’Expertise et de Performance Sportives, Du : 01/09/2017 Au : 31/07/2020
• Théâtre Firmin Gémier/La piscine http://www.theatrefirmingemier-lapiscine.fr, Partenaire Culturel - Théâtre Firmin Gémier/ La Piscine, Du : 01/09/2015 Au : 31/07/2020
• Pole Social Jules Verne https://www.hauts-de-seine.fr/solidarites/famille/pole-social-jules-verne, Professionnels médico–sociaux, Professionnels médico–sociaux

- Les participants
• 4102 élève(s)
• 430 enseignant(s)
• 0 autre(s) participant(s)

Interétablissements Versailles
Ecole maternelle, Ecole élémentaire, Collège, Lycée - CM1CM26ème

Un des enjeux majeurs du projet tient à son étendue puisqu’il s’agit de travailler simultanément avec l’ensemble des écoles, collèges et lycées publics de la ville, en lien avec les partenaires locaux. Les rencontres régulières, en petits comités ou en grands groupes (jusqu’à 200 personnes), s’organisent de manière volontariste et tournante dans les différents établissements ainsi que dans les locaux des partenaires associatifs ou culturels afin de (dé)couvrir concrètement la ville.

Nous précisons ici que la question de l’organisation du temps est également cruciale dans la réussite du projet : une heure "bleue" commune aux écoles et collèges le mardi de 12h à 13h a été créée, ce qui a nécessité une réflexion et des aménagements d’emploi du temps dans les trois collèges. Les équipes se retrouvent ainsi de manière autonome dans un établissement ou un autre, le territoire devenant une sorte "d’espace Schengen" des enseignants qui sont invités permanents de tous les lieux d’enseignement.

- Établissement(s)

• Versailles SUZANNE BUISSON (092) Ecole maternelle [REP]
• Versailles PIERRE BROSSOLETTE (092) Ecole élémentaire
• Versailles LES MOUILLEBOEUFS (092) Ecole maternelle
• Versailles MASARYK (092) Collège [REP]
• Versailles JEAN JAURES (092) Lycée polyvalent
• Versailles JULES VERNE (092) Ecole élémentaire [REP]
• Versailles LES MOUILLEBOEUFS (092) Ecole élémentaire
• Versailles LEONARD DE VINCI (092) Collège [REP]
• Versailles THOMAS MASARYK (092) Ecole élémentaire [REP]
• Versailles EMMANUEL MOUNIER (092) Lycée général et technologique
• Versailles PIERRE BROSSOLETTE (092) Ecole maternelle
• Versailles JEAN JAURES (092) Ecole primaire
• Versailles PIERRE BROSSOLETTE (092) Collège
• Versailles PIERRE MENDES-FRANCE (092) Ecole primaire
• Versailles LEONARD DE VINCI (092) Ecole élémentaire [REP]
• Versailles JULES VERNE (092) Ecole maternelle [REP]
• Versailles THOMAS MASARYK (092) Ecole maternelle [REP]

• 1 académie(s)
• 17 établissement(s)
• 152 classe(s)

POURQUOI

- Problème identifié

• Le constat de la désaffection des parents pour le secteur public ainsi que la concurrence délétère entre établissements scolaires a constitué le point de départ de notre réflexion.
• En 2016, la Réforme des cycles de la scolarité obligatoire crée un contexte favorable à la structuration d’un projet commun à toutes les écoles, collèges et lycées publics de Châtenay-Malabry. Notre point d’entrée est la mise en oeuvre des programmes cycle 3, ce qui a permis de faire émerger un premier collectif d’enseignants. A partir d’un diagnostic partagé entre écoles et collèges, basé sur les projets école et d’établissements, les objectifs opérationnels ont vue le jour. Dans l’entrelacement des secteurs scolaires, la nécessité de construire un parcours cohérent pour tout élève du territoire, notamment grâce à des progressions pédagogiques communes, apparaît comme une nécessité et implique que toutes les structures scolaires travaillent à l’unisson.

- Indicateur(s) quantitatif(s)

• TAUX D’EVITEMENT 2015 COLLEGE BROSSOLETTE
Annuelle
DONNES ETABLISSEMENT
01/09/2015
15%
• EFFECTIF ELEVES COLLEGE VINCI
Annuelle
APAE
01/09/2012
245
• EFFECTIF ELEVES COLLEGE MASARYK
Annuelle
APAE
01/09/2012
285
• TAUX D’EVITEMENT COLLEGE VINCI 2016
Annuelle
DONNEE ETABLISEMENT
01/09/2016
33%
• EFFECTIF ELEVES COLLEGE VINCI
Annuelle
APAE
01/09/2015
230
• EFFECTIFS ELEVES COLLEGE BROSSOLETTE
Annuelle
APAE
01/09/2012
523
• EFFECTIF ELEVES COLLEGE MASARYK
Annuelle
APAE
01/09/2015
290
• TAUX D’EVITEMENT COLLEGE MASARYK 2016
Annuelle
DONNEES ETABLISSEMENT
01/09/2016
20%
• EFFECTIF ELEVES COLLEGE BROSSOLETTE
Annuelle
APAE
01/09/2015
500

- Indicateur(s) qualitatif(s)

• Des collèges REP stigmatisés.
• Un collège de centre ville isolé de la dynamique pédagogique portée par le REP
• Des relations morcelées, établissement par établissement, avec les nombreux partenaires
• Une réflexion inexistante sur la cohésion des parcours à l’échelle de la ville
ne collaboration professionnelle entre pairs ponctuelle

- Sources d’inspiration

• Livre Des enseignants qui apprennent, ce sont des élèves qui réussissent. François Muller 2018
• Livre Former les enseignants. Pour un développement professionnel fondé sur les pratiques de classe. Luc Ria 2019

QUAND

Du 01/09/2016 Au 14/07/2020

COMMENT

- Moyens mobilisés

• Le projet territorial que nous avons engagé nous a amenés à revoir la quasi-totalité de nos modalités de fonctionnement, que ce soit au niveau du pilotage, du développement professionnel des enseignants ou de la collaboration avec nos partenaires.
D’un modèle organisationnel vertical et très hiérarchisé, nous avons évolué vers une forme de leadership partagé beaucoup plus horizontal, impliquant largement tous les personnels et associant les partenaires locaux à tous les niveaux (réflexion, décision, mise en œuvre).
Le projet territorial que nous avons engagé nous a amenés à revoir la quasi-totalité de nos modalités de fonctionnement, que ce soit au niveau du pilotage, du développement professionnel des enseignants ou de la collaboration avec nos partenaires.

• D’un modèle organisationnel vertical et très hiérarchisé, nous avons évolué vers une forme de leadership partagé beaucoup plus horizontal, impliquant largement tous les personnels et associant les partenaires locaux à tous les niveaux (réflexion, décision, mise en œuvre).

• Notre fonctionnement est désormais multiscalaire et complexe : une question est systématiquement analysée et traitée à l’échelle la plus pertinente (territoire, inter-établissements...) et non plus seulement au niveau d’un établissement, et la complexité est considérée comme la garantie d’une réflexion plus fine, plus qualitative, et non comme une complication.

• Il s’agit de passer d’une « collection de professionnels » à un véritable « collectif implanté et apprenant ».

- Modalités de mise en œuvre

Le territoire se développe selon deux axes, vertical et horizontal :

1- Pilotage (vertical) :
Le pilotage du projet de territoire est mis en œuvre grâce à deux instances. Un comité directeur, composé de l’Inspecteur de la circonscription, les chefs d’établissements second degré et l’Inspecteur Pédagogique Régionale, qui détermine la stratégie globale en lien avec le projet de territoire et un comité de pilotage, composé du comité directeur auquel s’ajoute conseillères pédagogiques de circonscription, coordonnatrice REP, formateurs académiques et notre interlocuteur de la Cardie, qui suit la mise en œuvre du projet. A ces temps de pilotage s’ajoutent des temps de professionnalisation, notamment en ingénierie de formation.

2- Développement professionnel des enseignants (horizontal) :
Le comité de pilotage et les personnels éducatifs et enseignants organisé en Cellule Locale d’Accompagnement Professionnel (CLAP) font vivre les différentes instances du projet de territoire (Comités locaux thématiques, conseils de cycles, conseils pédagogiques …). Au sein de cette CLAP se sont développés des cellules d’Expérimentation de Terrain (CLAPETs) inter-degrés, inter-établissements, animés par des enseignants référents. Chaque cellule s’est emparée d’un axe de travail, définit ses objectifs, sa méthode de travail et ses besoins de formation.

3- Liens partenariaux :
Nos partenaires locaux collaborent activement au sein des différentes instances du territoire, des formations conjointes se développent, rassemblant autour d’une même problématique tous les acteurs intervenant auprès des enfants châtenaysiens et de leurs parents (de la Protection Maternelle et Infantile à l’Aide Sociale à l’Enfance, en passant par la prévention spécialisée, les enseignants ou la police municipale et nationale...) : prévention du harcèlement grâce à la méthode de la préoccupation partagée, égalité fille-garçon, prévention de la radicalisation entre autres.

QUEL BILAN

- Modalités d’évaluation

• Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique

Les indicateurs choisis permettent d’identifier que les collèges ont durablement amélioré leur image, ce qui est attesté par une augmentation des effectifs corrélée avec une forte diminution du taux d’évitement scolaire à l’entrée en 6ème. L’impact sur les résultats des élèves, suivi par un tableau de bord intégrant les évaluations de 6e et le DNB, ne pourra être significativement analysé que lorsqu’une cohorte complète aura bénéficié des nouveaux dispositifs (a minima entre le CM1 et la 3e). L’évolution des résultats au DNB apparaît d’ores-et-déjà très encourageante dans les trois collèges.
Le travail collaboratif des équipes, même s’il reste variable d’une structure à l’autre, se traduit par des actions concrètes. L’ambiance de travail est marquée par un plaisir de se retrouver, de s’entraider, d’apprendre les uns des autres.
Le travail avec les partenaires est facilité car il s’inscrit désormais dans des conventions écrites communes garantissant le respect des objectifs du projet.

• Évaluation par des chercheurs

Le travail initié avec les chercheurs est toujours en cours.
Clémence Jacq est venue assister à des comités de pilotages et des cellules locales d’accompagnement professionnel qu’elle a filmés. Elle a réalisé des entretiens d’auto-confrontation qui permettent d’évaluer le fonctionnement inter-métiers . De plus, l’expérimentation fait l’objet d’un article en cours de rédaction pour la revue Diversité.

Auto-évaluation grille développement


- Indicateur(s) quantitatif(s) actualisé(s)

• TAUX D’EVITEMENT 2015 COLLEGE BROSSOLETTE
01/09/2015
15%
• EFFECTIF ELEVES COLLEGE VINCI
01/09/2012
245
• EFFECTIF ELEVES COLLEGE MASARYK
01/09/2012
285
• TAUX D’EVITEMENT COLLEGE VINCI 2016
01/09/2016
33%
• EFFECTIF ELEVES COLLEGE VINCI
01/09/2015
230
• EFFECTIFS ELEVES COLLEGE BROSSOLETTE
01/09/2012
523
• EFFECTIF ELEVES COLLEGE MASARYK
01/09/2015
290
• TAUX D’EVITEMENT COLLEGE MASARYK 2016
01/09/2016
20%
• EFFECTIF ELEVES COLLEGE BROSSOLETTE
01/09/2015
500

- Indicateur(s) qualitatif(s)

Les établissements scolaires publics sont désormais identifiés comme des interlocuteurs incontournables par les familles et les partenaires locaux. Les parcours des enfants- éducatif, culturel, sportif, citoyen, avenir et de santé- ont gagné en cohérence et en lisibilité.
Les pratiques professionnelles ont profondément évolué. Le pilotage s’affine, notamment en enrichissant les compétences en ingénierie de formation des cadres et en développant la collaboration partenariale. Les enseignants transforment leur posture professionnelle et l’enrichissent de nouvelles compétences : les co-animations, les observations croisées leur apprennent à analyser et à s’enrichir de leur pratique d’enseignement. Les cellules locales d’accompagnement professionnel représentent des temps forts de partage et de progression dans la maîtrise des gestes professionnels. Un profil de "teacher leader" se dessine, incarné par les enseignants qui se sont emparés de l’un des axes du projet de territoire.

ET APRÈS

• Grâce à l’élan impulsé par le projet des écoles, collèges et lycées, le territoire de la ville de Châtenay se projette aujourd’hui davantage en tant que cité éducative, offrant à chaque enfant et à ses parents des parcours éducatifs plus cohérents, avec des personnels qui coopèrent et une meilleure coordination des temps scolaires et péri-scolaires, le tout à moyens constants.
• Nous construisons ensemble une école et une éducation de la confiance en proposant une meilleure qualité de service public, grâce au développement d’une culture professionnelle commune qui s’enrichit.
Nous nous pensons en tant qu’organisation apprenante où l’intelligence collective est au coeur de toute réflexion et action.
• La question de la pérennisation du projet est évidemment cruciale : nous veillons à laisser des traces utiles et la formation ainsi que la responsabilisation des personnels à grande échelle nous apparaît comme le meilleur garant d’une continuité indépendante des personnes ou des fonctions.

- Diffusion

• Assises Nationales de la formation continue Reunion
PROGRAMME_ASSISES_DE_LA_FC-def-eduscol_1082525.pdf 14/03/2019
• Présentation lors de la Cellule locale interpartenariale / Contrat de ville Video
CLIP.jpg 07/10/2019
• Entretiens Albert Kahn - "Les innovations pédagogiques pour des territoires apprenants"- Boulogne-Billancourt- Conseil départemental des Hauts-de-Seine Reunion http://eak.hauts-de-seine.fr/les-publications/les-innovations-p%C3%A9dagogiques-pour-des-territoires-apprenants
Merci de consulter les pages 17 à 30 du cahier des entretiens Albert Kahn en lien ci-dessus. Deux articles détaillés y expliquent notre expérimentation.

- Développement et suite de l’action

Le périmètre de l’action, déjà très large, est en phase d’appropriation par la commune voisine - Le Plessis-Robinson- qui appartient à la même circonscription du premier degré que Châtena-Malabry.
Les chefs d’établissement de la cité éducative de Grigny en Essonne sont également venus à notre rencontre afin de comprendre les leviers que nous avions utilisés et partager nos expériences réciproques.
Nous sommes régulièrement sollicités par le rectorat de Versailles ou les différents corps d’inspection pour faire part de notre expérience : avec la poursuite de l’analyse par les chercheurs associés, nous souhaitons pouvoir contribuer à la formation des cadres notamment.

Extrait de Innovathèque du 25.11.19

Répondre à cet article