> POLITIQUE DE LA VILLE > DISPOSITIFS VACANCES > Colonies de vacances > La question de l’accueil en centre de loisirs des enfants et jeunes des (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

La question de l’accueil en centre de loisirs des enfants et jeunes des quartiers populaires pendant les vacances de printemps (Le Monde)

6 avril Version imprimable de cet article Version imprimable

Le flou persiste sur l’accueil des enfants en centre de loisirs pendant les vacances de printemps
Le ministère de l’éducation nationale examine la possibilité que certains jeunes publics, parmi les plus fragiles, bénéficient de ces séjours aux côtés des enfants de soignants et des professions prioritaires.

[...] Des discussions sont en cours, confirme l’entourage de M. Blanquer, pour organiser l’accueil « de certains publics » pendant les vacances, « selon les capacités des collectivités locales ». Cette exception pourrait concerner, par exemple, les quartiers prioritaires de la politique de la ville. « Certains enfants ont besoin de ces séjours, abonde Delphine Labails, ceux qui ne partent pas et seront confinés entre quatre murs pendant toutes les vacances. »

L’inquiétude concerne également les adolescents, qui pourraient se retrouver livrés à eux-mêmes pendant les congés et à qui il ne sera pas facile d’interdire de se regrouper. Catherine Arenou, maire de Chanteloup-les-Vignes (Yvelines), et vice-présidente de l’association des maires Ville & Banlieue, a réclamé, jeudi, sur Franceinfo, une « dérogation pour les centres de loisirs ». « Dans nos territoires, alors que l’ambiance est très lourde, nous avions préparé les vacances de Pâques avec beaucoup d’accompagnement et d’actions pour les jeunes », s’est-elle inquiétée. Des activités qui pourraient « tomber à l’eau », s’est-elle émue.

« On va voir ce que l’on peut organiser pour les adolescents, ajoute Patrick Bloche, à Paris. Dans certains quartiers, le tissu associatif est très actif et devrait permettre de soutenir des activités d’extérieur. » Reste à savoir si la météo le permettra.

Extrait de lemonde.fr du 02.04.21

Répondre à cet article