> 8 - PÉDAGOGIE, ACTIONS LOCALES, FORMATION(S) > Dispositifs LYCEE PRIORITAIRE et ENSEIGNT. PROFESS. > Dispositif Lycée (archives) > Lycée : les 30 sites d’excellence (archives) > B* Deux actions du lycée Robert Doisneau (Corbeil-Essonnes), site (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Deux actions du lycée Robert Doisneau (Corbeil-Essonnes), site d’excellence en ZUS : Accompagnement éducatif (important reportage photo de VEI) ; Enseignement et évaluation par compétences, action innovante

24 juin 2010 Version imprimable de cet article Version imprimable

 Reportage photo réalisé par Jean-Pierre Auclaire du département Ville-École-Intégration du CNDP.

Au sommaire

- L’édito du proviseur
« [...] Malgré sa taille (plus de 2500 élèves), il reste un lieu privilégié de rencontres, de partage et un lieu sécurisant pour des élèves très souvent en difficulté sociale.
De la seconde à bac + 3 (DCG 1), ce lycée offre à chacune et chacun le choix d’une formation performante et d’un accompagnement personnalisé. Ses résultats aux différents examens sont sa plus belle carte de visite ! [...] »

- Un lycée, un quartier

- Fiche d’identité : localisation effectifs, site d’excellence depuis 2008

Les caractéristiques du site d’excellence :

* développer l’éducation artistique et culturelle, notamment avec des actions comme « la culture contre la violence » ;
* ouvrir vers l’international et faire de l’apprentissage des langues vivantes étrangères une priorité ;
* travailler sur la tenue et le langage pour acquérir les codes de la société ;
* organiser des événements culturels ;
* développer et maîtriser les techniques de l’information et de la communication, être à la pointe des TICE et les utiliser à bon escient ;
* ponctuer l’année d’événements qui caractérisent le lycée (dont le stage d’intégration pour les secondes) ;
* accompagner les élèves vers « leur réussite » (accompagnement ou coaching scolaire ; repérage et suivi des élèves prometteurs par des étudiants des grandes écoles ; préparation au concours d’entrée à Sciences Po (convention ZEP) ; partenariats avec des écoles d’ingénieurs.

- Une action prioritaire : l’accompagnement éducatif

« Donner les moyens à tous les élèves de pouvoir travailler dans des conditions décentes après la classe s’est révélé, il y a déjà sept ans, comme une nécessité devant le constat de situations, à peine imaginables, d’élèves dans l’incapacité de travailler chez eux.
Par exemple, l’aînée d’une famille de 18 enfants, logés dans 4 pièces, qui était accaparée le soir par ses frères et sœurs ou cette autre élève qui travaillait dehors sous le réverbère faute de place dans l’unique pièce de vie pour 5 personnes ![...] »

• L’accompagnement des élèves par les assistants pédagogiques
* encadrement individuel ou par petits groupes ;
* animation de l’étude du soir en co-animation avec des enseignants.
•• Séances d’école ouverte, animées par les AP et les professeurs volontaires en période de vacances complétées par :
* une aide aux devoirs (ceux des vacances) ;
* un entraînement régulier aux épreuves d’examen.

• Actions d’accompagnement des classes de seconde par des professeurs principaux et référents
Les actions menées par les professeurs dans le cadre de l’accompagnement sont organisées pour 2009-2010 sur un mode expérimental, avec certaines classes de seconde.
* Un travail d’explication et d’échanges en début d’année, sur le fonctionnement de l’étude du soir, des contrats de réussite ;
* Un emploi du temps personnalisé sur l’organisation du travail extrascolaire ;
* Un retour sur les conseils de classe : analyse des problèmes signalés pour initier à une auto-évaluation ;
* La construction d’une grille des comportements plus individualisée.

• Documents en ligne
* [Programme d’activités 2009-2010 http://lyc2-doisneau-corbeil.ac-versailles.fr/]
* Synthèse des ateliers du regroupement académique des lycées expérimentateurs

 

Extrait de la rubrique Réalités & pratiques du département Ville-Ecole-Intégration du CNDP le 23.06.10 : Lycée Robert Doisneau (Corbeil-Essonnes) : Accompagner tous les élèves

 

Consulter le site de l’établissement

 

Consulter la rubrique VEI

 

 Présentation de Pascal Cherbuin et du Groupe Enseignement et Evaluation par Compétences (EEC) des enseignants du lycée Doisneau.

« L’enseignement et l’évaluation par compétences (EEC) est un projet qui a débuté en septembre 2006. Aujourd’hui, dix enseignants de l’équipe de sciences physiques et 12 classes de seconde sont engagés dans cette démarche. »

Notre changement de pratique est né d’un constat et d’un sentiment partagé d’échec.
Trop peu d’élèves s’impliquaient réellement en cours et l’évaluation ne servait pas vraiment à aider l’élève à prendre conscience de ses difficultés et à y remédier. Nous avions également la sensation que notre enseignement, basé sur la transmission et l’accumulation de connaissances, ne profitait pleinement qu’aux 35% élèves maîtrisant déjà des compétences comme le raisonnement, l’esprit critique, la rédaction… Pour les autres, lorsqu’ils ne décrochaient pas, l’enseignement des sciences physiques se résumait à essayer d’engranger des points pour ne pas avoir une moyenne détestable. Sans compter ceux, qui, malgré des efforts et du travail, ne parvenant pas à progresser et ne comprenant pas pourquoi se dévalorisaient et/ou décrochaient.

[...] Au cours des quatre années écoulées, nous avons procédé à trois changements majeurs : la structure classe, la méthode d’enseignement et les méthodes d’évaluations.

[...] Sur la durée, l’élève, les parents, l’équipe pédagogique, doivent pouvoir suivre l’évolution de la maîtrise des compétences et avoir un bilan en fin de trimestre. C’est l’évaluation qui sert au conseil de classe, à l’orientation et au dialogue avec la famille. [...] »

Consulter le site de l’expérimentation

Extrait de cafepedagogique, le mensuel n° 114 le 23.06.10 : Enseignement et évaluation par compétences. Une pratique pédagogique différente au lycée R. Doisneau. 91 Corbeil Essonne

Répondre à cet article