> 7 - DISPOSITIFS, VIE SCOLAIRE, ÉVALUATION... > VIE SCOLAIRE (Climat, Décrochage, Internats, Milieu rural, Pauvreté, Rythmes, (...) > RYTHMES scolaires - OTS > Rythmes scolaires (Textes et Rapports officiels) > Rythmes scolaires : selon le rapport de Françoise Cartron, ces activités (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Rythmes scolaires : selon le rapport de Françoise Cartron, ces activités profitent en priorité aux enfants défavorisés, qui n’en bénéficiaient pas auparavant

21 mai 2016 Version imprimable de cet article Version imprimable

Chargée par le premier ministre d’une mission sur l’application des nouveaux rythmes scolaires dans les communes rurales, la sénatrice Françoise Cartron remet le 20 mai son rapport à M Valls. Un rapport qui pointe de nombreux faits positifs mais qui laisse deviner en creux ou de façon explicite ce qui ne va pas : les enseignants boudent toujours le périscolaire, les animations doivent s’améliorer. Ça va mieux mais pas tant que cela ...

[...] "Cette offre profite en priorité aux plus défavorisés", nous a dit F Cartron. Ce sont eux qui bénéficient d’activités auxquelles ils n’avaient pas accès avant.

Extrait de cafepedagogique.net du 20.05.16 : Rythmes scolaires : Le rapport tout en nuances de Françoise Cartron

 

1. Valoriser les apprentissages informels auprès des enseignants et des parents (enrichissement culturels, vivre-ensemble, etc.)

Clarifier offre des activités proposées, #déconstruire discours de l’atelier idéal qui n’existe pas, valoriser activités collaboratives.

2. Alléger les procédures attribution des aides de la CAF trop compliquées pour les élus locaux qui y renoncent parfois #chocsimplification

3. Valider l’expérience d’acquis professionnels par diplôme pour les animateurs et pour les coordonnateurs #formation

4. Associer le @cnfpt à ces parcours diplômants dans le cadre de formations conjuguées #formation

5. Pas trouvé :)

6. Pas trouvé :)

7. Prévoir des modules spécifiques interprofessionnels dans ESPE dans le but d’établir une culture commune le plus tôt possible #formation

8. Valoriser la participation des bénévoles sur ces temps périscolaires. Des retours d’expériences très positifs sur leur implication.

9.Reconnaître l’implication des étudiants qui encadrent des activités ou les coordonnent dans leurs parcours universitaires.

10. Diversifier l’offre pédagogique, éviter l’essoufflement : conceptualiser « malles de parcours d’activités », à proposer en suite aux élus

11.Ds le cas des a.m. libérés : vigilance accessibilité aux familles démunies, à la fréquentation qui ne devrait pas être inférieure à 50%

12. Mobiliser les ressources thématiques locales (musées, associations, parcs naturels, etc.) dans des formations thématiques d’activités

13. Engager une réflexion avec ensemble des acteurs à l’échelle d’un PEDT pour prise en compte globale de problématique fatigue des enfants

14. Prévoir des modules spécifiques aux rythmes de l’enfant et à leurs implications didactiques, au sein des ESPE.

15. Poursuivre l’approche spécifique en maternelle : le rapport détaille fortement ce point.

16. Faciliter les participations des enfants en situation de handicap au TAP. Le rapport détaille fortement ce point. @Defenseurdroits

Faciliter les participations des enfants en situation de handicap au TAP. Le rapport détaille fortement ce point.

17. Mettre en place au niveau national un groupe de suivi interministériel #rythmesscolaires

18. Mobiliser les Groupes d’Appui Départementaux : renforcer collaboration formations croisées, accompagner communes dans leur évaluation.

19. Faciliter la mise en œuvre des NAP au niveau intercommunal, échelon pertinent de mutualisation des ressources humaines et matérielles

20. Revoir le fonctionnement des conseils d’école en associant davantage les élus à l’ordre du jour

21. Réaffirmer pérennisation des aides, asseoir expérimentations règlementaires sur les taux d’encadrement et les orga horaires #visibilité

22. Affiner le mode de calcul de l’attribution de la DSR cible en prenant en compte le lieu d’habitation des enfants. #financement

23.Engager les départements à faire preuve d’une démarche volontariste en matière d’accompagnement communes sur les transports d’enfants.

24. Valoriser l’engagement des communes à travers la mise en place d’un label ! #engagement

25. Stabiliser, renforcer contrats de travail en établissant un lien avec des structures qui recrutent des professionnels de l’animation

Extrait de profencampagne.com du 20.05.16 : Rythmes scolaires : les 25 propositions de Françoise Carton

Répondre à cet article