> TYPES DE DOCUMENTS : Textes et Rapports officiels, Etudes, Déclarations (...) > DECLARATIONS GOUVERNEMENTALES > J.-M. Blanquer assure que les regroupements école-collège ne seront pas (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

J.-M. Blanquer assure que les regroupements école-collège ne seront pas imposés (le Parisien)

28 mars Version imprimable de cet article Version imprimable

Jean-Michel Blanquer : « Je suis prêt à amender mon projet de loi » sur l’école

Face à la colère des parents d’élèves et des enseignants mobilisés contre son projet de loi, le ministre de l’Education nationale assure, dans une interview au Parisien, que les regroupements écoles-collège ne seront pas imposés.

Extrait de le parisien.fr du 27.03.19

 

[...] Le projet des établissements des savoirs fondamentaux ne sera pas imposé
Dans son entretien au Parisien, Jean-Michel Blanquer affirme que les établissements publics des savoirs fondamentaux (EPSF), qui sont les structures qui regroupent des écoles et un collège au même endroit, ne seront pas imposés. « Il en existe déjà sous forme d’expérimentations, souvent en milieu rural, mais pas seulement. C’est sur la base de ces expériences, qui aujourd’hui n’ont pas de véritable cadre juridique, que nous proposons cette formule. Il ne s’agit pas de l’imposer, loin s’en faut. Si c’était imposé partout en France, je comprendrais complètement l’émoi, mais cela n’est absolument pas ça » explique t-il.

Le ministre affirme que son projet de loi sera amendé lorsqu’il sera soumis au Sénat le 13 mai prochain. « Je suis tout à fait prêt à le rajouter à l’occasion de la discussion au Sénat si cela permet de rassurer définitivement. Ces établissements ne se feront que s’il y a un consensus local. » conclut-il.

[Extrait de vousnousils.fr du 28.03.19

Répondre à cet article