> 7 - DISPOSITIFS, VIE SCOLAIRE, ÉVALUATION... > VIE SCOLAIRE (Climat, Décrochage, Internats, Milieu rural, Pauvreté, Rythmes, (...) > CLIMAT SCOLAIRE > Climat (Déclarations gouvernementales) > A l’occasion de le remise des prix du concours « Non au harcèlement 2019 », le (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

A l’occasion de le remise des prix du concours « Non au harcèlement 2019 », le ministre annonce 10 nouvelles mesures

5 juin Version imprimable de cet article Version imprimable

Prix "Non au harcèlement" : cérémonie de remise des prix 2019

Créé en 2013, le prix "Non au harcèlement !" distingue les outils de sensibilisation contre le harcèlement travaillés et réalisés par les élèves et les personnels des établissements scolaires dans le cadre de projets pédagogiques. Cette sixième édition du prix Non au harcèlement remporte une fois encore un succès remarquable avec la participation de plus de 40 000 et plus de 1 900 membres du personnel scolaire de toutes les académies. Au total, plus de 1 330 projets, affiches et vidéos marquantes, accompagnées de plans de prévention des violences ont été réalisés cette année dans toute la France, métropole et Outre-mer.

Une politique publique volontariste
Le prix
Les temps forts de l’édition 2019
Une priorité ministérielle pour la rentrée 2019
10 nouvelles mesures pour lutter contre le harcèlement entre élèves
Un programme
La présentation des lauréats
La composition du jury
Les coups de cœur académiqu

Le dossier du concours 2019.

 

Une priorité ministérielle pour la rentrée 2019

Nouvelle étape destinée à mieux structurer encore l’action publique en matière de lutte contre toutes les formes de harcèlement, et plus particulièrement du cyberharcèlement, le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse présente à l’occasion de cette 6ème remise du prix Non au harcèlement un plan d’actions marqué par 10 nouvelles mesures.

Après la phase de prise de conscience, après le déploiement de nombreuses actions (prix, journée dédiée, ambassadeurs lycéens et collégiens...) et bien d’autres qui ont permis de mesurer les premiers résultats ; il s’agit désormais de proposer un programme inédit en France, à destination directe des écoles et des établissements pour les élèves, les équipes éducatives et les familles : équipe ressource, formation, mallette pédagogique, kit d’information, accompagnement sur site en cas de situation complexe.

Pour accompagner ce déploiement, le ministère installera très prochainement un comité d’experts national pour enrichir les contenus diffusés aux personnels, aux élèves et aux familles.

En ce qui concerne le prix "Non au harcèlement", et pour encourager encore plus les équipes et les élèves à se saisir en toutes occasions de cette question dès le plus jeune âge, un nouveau prix permettra la participation des élèves à partir du CP dès la prochaine édition.

Un déploiement dès la rentrée 2019
En s’appuyant sur le réseau des référents harcèlement académiques et départementaux, l’Éducation nationale s’est fixée un objectif ambitieux : diffuser à partir de la rentrée 2019, dans les établissements, auprès des enseignants et des personnels de direction, les bons réflexes pour détecter ces situations, avant qu’elles ne deviennent plus graves et les bonnes pratiques pour prendre en charge, grâce par exemple à des méthodes qui ont déjà fait leur preuve afin que les élèves deviennent des groupes de soutien.

Cette lutte constitue une véritable priorité pour Jean-Michel Blanquer afin que tous les élèves étudient en confiance, dans le respect des uns et des autres.

10 nouvelles mesures pour lutter contre le harcèlement entre élèves
voir le détail du dossier complet

Répondre à cet article