> FORMATION > Formation. Rapports officiels et Déclarations gouvernem. > Eric Charbonnier (OCDE). Education prioritaire : il faut surtout réfléchir à (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Eric Charbonnier (OCDE). Education prioritaire : il faut surtout réfléchir à la formation des enseignants

21 janvier 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

Alors que l’OCDE publie une intéressante sur les réformes en éducation, des voix s’élèvent pour exiger une réforme de l’Ecole pour résoudre la crise sociale du pays. L’Ecole peut-elle à elle seule résoudre ce problème ? Quelles réformes faire dans l’Ecole ? L’éducation civique suffira-t-elle à régler la crise sociale ? Eric Charbonnier, expert éducation à l’OCDE, répond à nos questions.

[...] Il faut mettre davantage de moyens en éducation prioritaire ?

Il faut plus de moyens humains et surtout réfléchir à la formation de ceux qui iront y travailler. Aujourd’hui la formation des enseignants est encore trop académique. Il faut aussi réfléchir aux incitations financières que l’on va donner aux enseignants qui iront en zone prioritaire. On peut aussi réduire le nombre d’élèves par classe : c’est utile dans ces classes là. En fait c’est tout un ensemble de réformes qui sont déjà en train d’être mise en place mais qu’il faut relier entre elles.

Extrait de cafepedagogique.fr du 20.01.15 : Eric Charbonnier (OCDE) : Affirmer l’objectif social des réformes en cours

Le rapport

Répondre à cet article