> 9 - POLITIQUE DE LA VILLE > CONTRATS VILLE, PEDT, ex-CUCS > Contrats de ville, PEDT, PEL > Compte rendu par le Poloc des 7è rencontres nationales des projets éducatifs (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Compte rendu par le Poloc des 7è rencontres nationales des projets éducatifs locaux à Brest (8-9 mars 2017)

9 mai 2017 Version imprimable de cet article Version imprimable

7è rencontres nationales des projets éducatifs locaux
8-9 mars 2017 (Brest)

Les Rencontres nationales des PEL sont organisées par la ville de Brest et les Francas, en partenariat avec le Réseau Français des Villes éducatrices (RFVE), la Ligue de l’enseignement et l’Association Nationale des Directeurs de l’éducation des Villes (ANDEV).

Les 7emes Rencontres nationales des PEL de Brest portaient sur la problématique Education et territoire : des Pedt aux Projets locaux d’éducation : des démarches structurantes d’une action éducative de qualité. Ces rencontres ont permis aux différents acteurs éducatifs de s’interroger sur les enjeux de la territorialisation de l’action éducative, dans un contexte de généralisation des Pedt (1). Deux conférences, une table ronde, six ateliers et deux forums ont permis de faire émerger un grand nombre de questionnements autour de la qualité des actions éducatives, de leur évaluation, de la gouvernance, des alliances éducatives, de la professionnalisation, etc. [...]

[...]
A partir de ces deux riches journées où se rencontrent acteurs de terrain, chercheurs et institutionnels, nous proposons quelques questionnements pour poursuivre les débats. Les journées ont cherché à appréhender les questions posées par la mise en oeuvre des PEDT au regard de ses avancées en matière de justice sociale. Face au constat du creusement des inégalités, notamment les inégalités d’apprentissages scolaires, comment décliner des politiques éducatives ambitieuses à l’échelle du territoire ? Le terme d’"alliance éducative" semble progressivement s’imposer dans le débat public. Mais comment incarner cette alliance ? La reconnaissance de la légitimité des différents acteurs éducatifs de culture professionnelle différente est-elle acquise par tous et partout ? La prise en compte de la dimension éducative des temps de loisirs notamment est un long processus. Partager des objectifs communs en matière d’éducation est apparu dans les débats comme un enjeu fort des projets éducatifs locaux.

Une autre question a émergé : comment favoriser la participation des citoyens, y compris ceux qui sont les plus éloignés de l’école, aux débats et à l’élaboration des projets éducatifs ? La participation des différents acteurs au projet éducatif local, notamment les parents mais aussi les jeunes et les habitants d’un territoire constitue un vrai enjeu démocratique. Quels espaces, quelles démarches peuvent favoriser la prise de parole de ces différents acteurs éducatifs ? Les questionnements qui émergent autour de la territorialisation de l’action éducative se sont portés également sur la gouvernance et le pilotage : comment articuler au mieux l’action de l’Etat et celle des collectivités ? Quels espaces sont propices à des dynamiques de coconstruction ? Enfin, la question des inégalités territoriales est posée. Comment les politiques éducatives territoriales peuvent-elles être des leviers pour lutter contre la ségrégation spatiale ?

Ces quelques questionnements sont loin d’épuiser la totalité des problématiques abordées durant ces journées.
Anne Francou, Observatoire PoLoc (mars 2017)

Extrait de observatoire-reussite-educative.fr : 7è rencontres nationales des projets éducatifs locaux

Répondre à cet article