> ENSEIGN. SUPERIEUR et OUVERTURE SOCIALE > Cordées de la réussite > Cordées de la réussite (Actions locales et académiques) > Cordées du service public : le "Parcours droit, police et sécurité globale" (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Cordées du service public : le "Parcours droit, police et sécurité globale" de l’Ecole nationale supérieure de la police (Ensp)

14 décembre 2021

Cordées du service public : les premiers élèves découvrent l’institution à l’ENSP

Très fortement impliquée dans le dispositif d’égalité des chances en matière d’éducation, l’ENSP accueille ce mercredi les premiers élèves de sa propre cordée : « Parcours droit, police et sécurité globale ».Ces cordées du service public sont la déclinaison concrète des cordées de la réussite dans notre institution. Nous faisons le point.

En juillet 2020 une nouvelle impulsion est donnée aux cordées de la réussite, avec l’intégration des parcours d’excellence. L’objectif de ce programme est de donner les moyens à des élèves, qui en raison de leurs situations sociales, territoriales ou scolaires, renoncent aux études supérieures. Qu’ils soient lycéens ou collégiens à partir de la classe de 4ème, ils peuvent désormais bénéficier de ce dispositif. Mais comment ça marche ?

Les Cordées de la réussite ont trois cibles prioritaires :
- Les élèves scolarisés ou résidant dans un quartier prioritaire de la ville (QPV), et plus particulièrement dans les cités éducatives
- Les élèves scolarisés ou résidant en zone rurale et isolée
- Les élèves des filières professionnels ou technologiques

Enfin, les Cordées sont construites autour d’un partenariat entre un établissement d’enseignement supérieur, une tête de cordée, et des collèges/lycées partenaires dits « encordés ».

L’ENSP chef de file

L’ENSP étant tête de cordée, elle a développé son propre projet sous le nom « Parcours Droits, Police et Sécurité globale ». L’objectif de ce parcours est de prévenir l’éventuelle autocensure des élèves, de les accompagner dans leur parcours de réussite scolaire vers les formations à tonalité juridique et les concours de la fonction publique, en particulier de la fonction publique policière. Elle accueillera donc à plusieurs reprises 71 élèves de terminale, en filière générale et en filière professionnelle « métiers de la sécurité », de six lycées de la région Auvergne-Rhône-Alpes* .

Un parcours complet et plein de promesses

Le « Parcours droit, police et sécurité globale » porté par l’ENSP propose d’abord une présentation des formations de l’enseignement supérieur dans les domaines de la sécurité et des études

juridiques. Des professeurs et des étudiants du BTS « management opérationnel de la sécurité », de l’Université Lumière-Lyon 2 et de la licence en Droit de l’Université Jean Moulin-Lyon 3 présenteront leurs cursus respectifs aux bénéficiaires du dispositif, avant l’ouverture de la plateforme Parcoursup.

Les lycéens découvriront également les activités de l’ENSP in situ. L’occasion pour eux de participer à une séance de sport avec les policiers formateurs FTSI, de visiter la collection criminalistique et le centre de documentation professionnel de l’établissement. Aussi, L’ENSP organisera un forum des métiers de la police sur son site de Saint-Cyr-au-Mont-d’Or afin de présenter aux élèves la diversité des métiers de la police nationale et les différents concours y donnant accès.

L’ouverture culturelle des élèves n’est toutefois pas en reste ! Pour Leur faire découvrir l’histoire, ses enjeux et l’impact sur le monde contemporain, une visite guidée d’un musée sera proposée aux lycéens.

Enfin, l’ENSP mettra en place un tutorat assuré par des élèves officiers ou commissaires de police, en formation à l’école. Un accompagnement tout au long de l’année pour aider les lycéens à percevoir plus concrètement l’écosystème de la fonction publique et de l’institution policière en particulier.

Cette première visite à l’ENSP en augure bien d’autres.

* Le lycée polyvalent Camus-Sermenaz à Rillieux-la-Pape, La cité scolaire de l’Astrée à Boën-sur-Lignon, Le lycée polyvalent Joseph-Marie Carrait à Bourg-en-Bresse, Le lycée professionnel Marius Bouvier à Tournon-sur-Rhône, Le lycée professionnel Guynemer à Grenoble, Le lycée professionnel Camille Claudel à Clermont-Ferrand.

[Extrait de ensp.interieur.gouv.fr ->https://www.ensp.interieur.gouv.fr/Actualites/Cordees-du-service-public-les-premiers-eleves-decouvrent-l-institution-a-l-ENSP

Répondre à cet article