> INEGALITES : Mixité sociale, Pauvreté, Ethnicité… > Laïcité > Laïcité (Dossiers et Guides) > Cahiers de la recherche sur l’éducation et les savoirs n°21-8, Dossier École, (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Cahiers de la recherche sur l’éducation et les savoirs n°21-8, Dossier École, religions, laïcité : 3 articles consacrés à la France

14 octobre 2022

Cahiers de la recherche sur l’éducation et les savoirs
21 | 2022
École, religions, laïcité
Approches comparatives et interdisciplinaires
Sous la direction de Sébastien Urbanski, Gabriela Valente et Didier Boisson

Au sommaire notamment :

• Gaïd Andro
Quelles postures professionnelles de neutralité en éducation morale et civique (emc) en France ? [Texte intégral]
Mise en tension du principe de non-discrimination face à la question religieuse

◦ Résumé :
Cet article se fonde non seulement sur un constat établi par les rapports rédigés par le Centre national d’étude des systèmes scolaires (cnesco) mais également sur les enquêtes menées auprès des enseignants sur les difficultés professionnelles vécues concernant l’enseignement de l’emc (enseignement moral et civique) dans les classes de collège et de lycée. L’hypothèse mise au travail est qu’au-delà d’un enjeu de mise en œuvre pédagogique cet enseignement achoppe sur deux difficultés professionnelles majeures que l’on peut aborder de manière corollaire : l’incapacité à identifier les apprentissages réellement visés (notamment en termes de savoir scientifique) et la précarité d’une posture professionnelle de « neutralité » qui permette simultanément de transmettre les valeurs portées par l’école républicaine tout en composant avec la diversité politique, culturelle et religieuse des élèves de la classe. À partir de l’observation d’un groupe d’enseignants débutants en formation, cet article cherche à rendre visible ce qui fait obstacle chez les enseignants dans leur représentation de la posture professionnelle attendue et dans la distinction didactique entre opinions, savoirs et valeurs au sein de la classe.

Texte intégral

• Charlène Ménard
Laïcité scolaire et justice locale en France métropolitaine : hybridation des conceptions de la laïcité dans les pratiques enseignantes

◦ Résumé :
L’universalisme est présenté, dans les prescriptions pour l’école publique, comme la clef de voûte du système de valeurs républicaines, dont fait partie la laïcité. Cet universalisme républicain est pourtant questionné à la fois par les enjeux politiques actuels de reconnaissance et d’inclusion de la diversité culturelle ethnique et religieuse, mais aussi par la réalité concrète du travail des enseignants. Cet article propose, à partir d’entretiens et d’observations ethnographiques menés dans trois collèges publics différents pendant deux années, une analyse de la pratique enseignante en situation de débat, de tension, de négociation sur le principe de laïcité. Comment la laïcité se réalise-t-elle au quotidien, dans les interactions au sein des collèges publics ? À partir d’une comparaison des pratiques enseignantes entre différents collèges publics (favorisé, socialement mixte et défavorisé), nous verrons que les stratégies enseignantes d’adaptation et de contextualisation du principe de laïcité conduisent à une interprétation locale de la justice scolaire, négociée en situation en référence à différents principes de justice, sans pour autant perdre de vue l’universalisme républicain.

Texte intégral

• Hugo Bréant
La laïcité à Mayotte. Un cas d’école

◦ Résumé :
Le territoire de Mayotte a très tôt été exclu du champ d’application de la loi de séparation des Églises et de l’État en 1905. Un siècle plus tard, la loi de 2004 interdisant le port de signes religieux ostensibles dans les établissements scolaires publics est dès lors devenue la pierre angulaire d’une politique laïque dans le 101e département français. Cet article entend saisir la mise en œuvre de ce modèle d’une école publique et laïque dans un département au sein duquel la majorité des élèves est musulmane et fréquente en parallèle l’école coranique. Les débats législatifs ont mis en avant les spécificités du contexte mahorais et établi une démarcation nette entre un voile cultuel problématique et un voile culturel toléré. L’analyse des pratiques pédagogiques et disciplinaires, menées notamment par les directions des établissements et par les enseignant·es dans leurs classes, démontre quant à elle toute la fluidité de cette frontière. La gestion de la laïcité en actes est marquée par des accommodements constants.
Etude menée entre autres dans des établissements REP et REP+.

Texte intégral

Extrait de journals.openedition.org

Répondre à cet article