> PILOTAGE, ACCOMPAGNEMENT, ÉVALUATION, ORIENTATION > Orientation scolaire et Découverte professionnelle, Stages 3e > Découverte professionnelle (Stage de 3e et Mini-entreprise) > B* Education à l’orientation vers le lycée en tenant compte du critère des (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Education à l’orientation vers le lycée en tenant compte du critère des frais de transports et de cantine, au collège RRS Charles De Gaulle de Fameck

16 janvier 2015

Education à l’orientation
(Expérimentation terminée)

Collège Charles de Gaulle
60 AVENUE JEAN MERMOZ , 57290 FAMECK
Site : http://www4.ac-nancy-metz.fr/pasi/spip.php?article342
Auteur : Alain WILMIN
Mél : alain.wilmin@ac-nancy-metz.fr

Les élèves de troisième méconnaissent les établissements technologiques et professionnels du bassin et pratiquent une orientation par défaut vers l’établissement le plus proche. Il s’agit de favoriser des choix d’orientation positifs en découvrant in situ les filières et le fonctionnement des établissements du bassin.

Plus-value de l’action
Une éducation à l’orientation en classe de 3ème à découvrir.

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
tous les élèves de 3ème

A l’origine
Le collège Charles de Gaulle de Fameck est classé en ZEP. Il accueille régulièrement entre 120 et 130 élèves en classe de troisième dont un peu plus de la moitié obtiennent une orientation en seconde de détermination et près de 40 % une orientation en seconde professionnelle. La proximité du Lycée général Saint Exupéry et du Lycée professionnel Jean Macé, à vocation tertiaire, tous deux voisins du collège, favorise chez nos élèves la tentation d’une orientation par défaut vers l’un ou l’autre de ces établissements n’entraînant aucun frais de transport ou de demi-pension, mais sans réflexion véritable sur le choix des filières proposées.

Il faut noter que le coût estimé d’une scolarisation hors Fameck peut être estimé en moyenne à 600 euros par an entre la cantine et les transports. Cette situation entraîne la méconnaissance des filières des établissements technologiques et professionnels du bassin. Ceux-ci, en majorité à vocation industrielle, sont distants de Fameck et peuvent être rejoints par un transport scolaire, ils offrent tous un service de restauration.

Objectifs poursuivis
Notre objectif est donc de faire découvrir aux élèves de troisième volontaires les filières et les formations des établissements technologiques et professionnels du bassin afin de favoriser des choix positifs d’orientation. Il s’agit également
- de permettre aux élèves de découvrir le fonctionnement quotidien des établissements notamment celui des cantines,
- de les inciter à se rendre dans ces établissements à l’aide des transports scolaires.

Description
Au cours du premier trimestre les élèves participant à l’option « Découverte professionnelle » sont chargés de réaliser un dossier de présentation pour chacun des lycées techniques et professionnels du bassin.
Il s’agit pour eux sous ma conduite et celle de la documentaliste :
- d’identifier les différentes formations offertes, les niveaux de qualifications atteints, les poursuites d’études, les correspondances avec les métiers ou les emplois du marché ;
- de situer géographiquement les établissements et se renseigner sur les moyens de transport scolaires utilisables pour se rendre dans les établissements ;
- de se préparer à la présentation, notamment orale, de leur recherche au cours d’un forum ouvert aux élèves de troisième désireux d’effectuer un stage dans un des lycées présentés.

Modalité de mise en œuvre
Au cours du mois de décembre, après la tenue du premier conseil de classe, une invitation est lancée aux élèves de troisième par l’intermédiaire des professeurs principaux de troisième. Elle vise à recueillir la candidature d’élèves volontaires pour la visite des établissements techniques et professionnels du bassin. Les professeurs principaux encouragent les motivations ou les curiosités parfois défaillantes. Une fois les candidatures retenues, les volontaires participent au forum organisé par leurs camarades d’option « Découverte professionnelle » au CDI du collège. Un plan de circulation est établi à l’avance. La quarantaine de volontaires est divisée en deux groupes. Chaque groupe est accueilli pendant une heure.

Trois ressources ou points d’appui
Les frais de transport et de restauration sont pris en charge par le collège,

Difficultés rencontrées
- Difficulté à fréquenter la cantine des établissements visités.
- Le manque de « curiosité » de certains élèves semble lié au fait que pour beaucoup le choix des filières ne dépend pas de l’information mais de l’intérêt personnel ou de l’influence des proches.

Moyens mobilisés
Encadrement assuré par les enseignants et le COP. Restauration et transports sont pris sur des crédits d’établissement.

Evaluation
un projet d’orientation pour chaque élève

Documents
- Education à l’orientation : Bilan et annexes

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
La lecture des questionnaires distribués lors du bilan en mai, montre que dans l’ensemble les élèves ont été satisfaits de l’accueil qui leur a été réservé. Ils se montrent même surpris de la bienveillance des équipes de direction qui leur ont fait découvrir les établissements en particulier les ateliers. La liberté apparente des élèves de LP, notamment, les surprend, le dialogue avec eux est de plus facile.

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves : Deux tiers des stagiaires ont formulé un voeu définitif d’orientation correspondant à une des deux filières visitées. Cinq d’entre eux déclarent avoir choisi définitivement la filière à partir des éléments recueillis lors de la visite. Pour une majorité la visite venait confirmer un choix fondé sur l’intérêt qu’ils manifestent pour les activités professionnelles liées à la filière. Enfin un tiers des élèves sondés déclarent avoir choisi la filière parce que un membre de leur famille ou un(e) ami(e) les y avait directement ou indirectement incités.
- Sur les pratiques des enseignants : Amélioration de la communication entre P.P et COP. Les professeurs principaux de troisième sont des relais dans l’information des élèves.
- Sur le leadership et les relations professionnelles : Une action qui fédère.
- Sur l’école / l’établissement : Effets non spécifiés.
- Plus généralement, sur l’environnement : Les raisons financières sont décisives dans le choix d’un établissement proche du domicile, la représentation ou la rumeur concernant les transports et la qualité des cantines sont des freins à l’orientation. L’action menée au collège permet de modifier ces représentations.

Extrait de experitheque.fr : Education à l’orientation

Répondre à cet article