> INEGALITES, MIXITE SOCIALE, PAUVRETE, ETHNICITE.. > Illettrisme (jeunes et adultes) > A Lille, l’association La Clé lutte contre l’illettrisme avec l’aide de 550 (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

A Lille, l’association La Clé lutte contre l’illettrisme avec l’aide de 550 bénévoles (ToutEduc)

21 juin Version imprimable de cet article Version imprimable

LA CLE à Lille pour les enfants et les adultes en grande difficulté face aux savoirs de base (une initiative présentée par Bleu Blanc Zèbre)
Dans le cadre d’un partenariat avec le réseau associatif Bleu Blanc Zèbre, mouvement citoyen qui fédère les porteurs de solutions sociales et environnementales, ToutEduc publie des présentations d’initiatives pouvant intéresser les acteurs de l’éducation. Cette semaine, Bleu Blanc Zèbre a choisi l’association La Clé

Trés présente dans le domaine de l’éducation au sein de la métropole lilloise, l’association La Clé a été fondée par deux institutrices à la retraite qui s’occupaient des enfants de personnes illettrées. Face à la demande croissante, les deux femmes ont cherché un local et ont pu mobiliser d’autres personnes bénévoles pour accueillir les enfants. C’est ainsi qu’est née l’association LA CLE (Lille Association Compter Lire Ecrire) le 17 juin 1985.

De l’acquisition des savoirs de base...

La Clé a pour vocation d’aider les personnes démunies et illettrées à apprendre à lire, écrire et compter. Sa particularité sont les cours particuliers, c’est-à-dire un bénévole pour un apprenant. Cette méthode permet d’installer un lien de confiance pour une meilleure efficacité des apprentissages. Pour dispenser ses cours, l’association compte 550 bénévoles avec différents profils comme des enseignants à la retraite, des médiateurs sociaux et des étudiants. Chaque année, l’association recrute, forme et accompagne des nouveaux bénévoles pour répondre à la demande. Pendant la crise sanitaire, l’association a continué son activité de recrutement et de formation en ligne, jusqu’à avoir des bénévoles à l’étranger qui accompagnaient les apprenants par visioconférence. Forte de son expertise, La Clé forme également des bénévoles pour d’autres structures. Côté apprenants, il s’agit en grande partie d’enfants mais aussi d’adultes avec un niveau très bas dans les savoirs de base. Pour se faire connaître auprès du public concerné, La Clé est en partenariat avec des établissements scolaires, des assistantes sociales ou encore Pôle emploi. Chaque bénévole choisit son apprenant selon ses centres d’intérêts et ses compétences et a ensuite à sa disposition des guides et des kits pédagogiques. Ainsi, les cours individuels dispensés par des bénévoles à l’aise avec la pédagogie et l’andragogie (pédagogie pour adultes), permettent à 620 personnes d’apprendre à lire, écrire et compter, selon leur niveau au rythme d’une à deux heures par semaine.

… A l’insertion dans la société

L’association aide également ses bénéficiaires à s’intégrer dans la société avec différents ateliers. Au fil des années, La Clé a complété les cours individuels par des actions collectives visant à un accompagnement global des personnes sur la parentalité, l’accompagnement dans la recherche d’emploi ou encore l’accès à la culture. Les ateliers parentalité sont un moment d’échange entre les parents et l’enfant, axés sur le plaisir et le partage pour renforcer les liens et désamorcer certaines situations familiales. Les parents peuvent également participer à des groupes de paroles pour partager leurs expériences et à des formations sur le fonctionnement des établissements scolaires de leurs enfants. Des ateliers couture et cuisine ainsi que des sessions interculturelles sont organisés pour que les participants révèlent leurs compétences et gagnent confiance en eux. Enfin, les adultes peuvent bénéficier d’ateliers emplois pour apprendre à écrire une lettre de motivation, faire un curriculum vitae, ou encore s’entraîner en situation d’entretien d’embauche. Cependant, l’association peine à trouver des relais extérieurs qui acceptent de donner une chance à des personnes qui débutent avec un niveau de savoirs de base assez faible et pour qui c’est difficile de trouver une place dans la société.

Événementiel

Tous les trois ans, l’association La Clé décide d’un thème qui sera abordé pendant les ateliers de parentalité. Cette année c’est le développement durable qui est à l’honneur, avec notamment des jeux de mime pour faire deviner les gestes du quotidien, la récupération et transformation de matériaux autour d’ateliers créatifs ou encore des cours pour apprendre à planter des légumes. L’événement "La Clé dans tous ses états", qui regroupe près de 500 personnes, est l’occasion de restituer ce qui a été fait tout au long de l’année au cours des ateliers et il permet aux apprenants de présenter quelque chose qu’ils souhaitent partager : une danse, un plat ou une œuvre d’art. Une exposition dans les locaux de l’association permet aux personnes extérieures de découvrir les créations des apprenants.

"Tout ce qui n’est pas donné est perdu !"

L’association est en permanence à la recherche de nouveaux bénévoles en présentiel ou à distance, pour aider les plus démunies à apprendre à lire, écrire, compter, et vivre une expérience humaine unique.

Le site ici associationlacle.org

Extrait de touteduc.fr du 18.06.21

 

Voir la sous-rubrique Illettrisme (jeunes et adultes)
Voir les mots-clés Illettrisme (adultes ou prévention) (gr 5)/
et Education populaire (gr 5)/

Répondre à cet article