> Carte de l’EP et Carte scolaire en EP, > Carte scolaire en EP : Mouvements de protestation > Nîmes : un rassemblement contre la suppression de moyens en REP/REP+ (Le (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Nîmes : un rassemblement contre la suppression de moyens en REP/REP+ (Le Midi Libre)

18 février 2022

Nîmes : un rassemblement contre la suppression de moyens en éducation prioritaire
Ils se sont rassemblés contre la suppression de moyens dans les établissement de l’éducation prioritaire.Ils se sont rassemblés contre la suppression de moyens dans les établissement de l’éducation prioritaire.

Ce mercredi après-midi, enseignants et parents d’élèves d’établissements Rep et Rep+ se sont rassemblés contre la fermeture de classes dans certains établissements gardois.

Après une première manifestation la semaine dernière, le mouvement continue. Ce mercredi après-midi, enseignants, parents d’élèves et représentants syndicaux se rassemblaient une seconde fois contre la suppression de moyens dans l’éducation prioritaire. La dotation globale horaire définie par l’Education nationale, serait insuffisante.

"Des caractéristiques Rep +, il ne nous reste que le nom", déplore Martine Regnier, professeure d’anglais au collège Eugène-Vigne à Beaucaire. Cet établissement connaît cette année une suppression de 29h en termes d’enseignement, n’entraînant pas la fermeture d’une classe, mais "un manque de personnel assez concret pour que des élèves de 4e et de 3e soient regroupés dans le même cours d’allemand, malgré un niveau différent".

À Romain-Rolland, des classes de 4e "pleines à craquer"
Cette problématique touche particulièrement le collège Romain-Rolland, au Chemin-Bas. La suppression de 39h dans les quotas a entraîné la fermeture d’une classe de 4e. Cette organisation ramène les effectifs à 25 élèves par classe, "donc pleines à craquer pour un établissement Rep +", affirment les représentants.

Extrait de midilibre.fr du 16.02.22

Répondre à cet article