> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > PEDAGOGIES (LES) > Pédagogie Interdegrés, Socle, Compétences > Pédagogie Interdegrés, Socle, Compétences (Textes officiels) > Publication au JO du 12 juillet 2006 du décret sur le socle commun

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Publication au JO du 12 juillet 2006 du décret sur le socle commun

14 juillet 2006 Version imprimable de cet article Version imprimable

Extrait du site Legifrance le 13.07.06 : Le décret sur le socle commun

***

Voir le dossier du Café pédagogique

***

Extrait de VousNousIls du 12.07.06 : Le décret sur le socle commun de connaissances et compétences paru au JO

Le décret instituant un "socle commun de connaissances et de compétences" à maîtriser en fin de scolarité obligatoire et à acquérir à partir de la maternelle est paru mercredi au Journal officiel.

Composé de cinq articles et d’une longue annexe, il officialise la mesure-phare de la loi Fillon, consistant à définir le contenu des connaissances et des compétences de tous les élèves à 16 ans.

L’article 2 du texte prévoit que "les programmes" seront "adaptés" en tenant compte des objectifs du socle mais aussi que celui-ci sera "évalué" et qu’un dispositif de soutien scolaire sera mis en place pour aider à son acquisition (par le biais des Programmes personnels de réussite éducative prévus dans la loi Fillon).

"L’enseignement obligatoire ne se réduit pas au socle commun. Bien que désormais il en constitue le fondement", prévient le texte. Il s’agit, précise-t-il, de "donner du sens à la culture scolaire fondamentale" et de "déterminer ce que nul n’est censé ignorer en fin de scolarité obligatoire sous peine de se trouver marginalisé".

Le socle "s’organise en sept compétences" dont cinq sont déjà inclus dans les programmes d’enseignement : "la maîtrise de la langue française, la pratique d’une langue vivante étrangère, les compétences de base en mathématiques et la culture scientifique et technologique, la maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la communication, la culture humaniste".

Deux autres domaines sont créés par le texte : "les compétences sociales et civiques", ainsi que "l’autonomie" et l’"initiative" des élèves.

"Connaissances fondamentales", "capacités à les mettre en oeuvre", "attitudes indispensables tout au long de la vie" ("ouverture aux autres", "goût pour la recherche de la vérité", "respect de soi et d’autrui", etc) sont les axes autour desquels s’articule l’acquisition du socle.

Le décret insiste aussi sur le rôle de chaque discipline et notamment l’éducation physique et sportive (EPS) et l’éducation artistique et culturelle.

Il ajoute que chaque élève disposera d’un "livret personnel" dédié aux étapes de l’acquisition du socle.

"S’agissant d’une culture commune pour tous les élèves, il traduit tout autant une ambition pour les plus fragiles qu’une exigence pour ceux qui réussissent bien", assure le texte, en rappelant que "sa maîtrise en fin de scolarité obligatoire ne peut être que globale" car les éléments qui le constituent "sont complémentaires et également nécessaires".
(AFP)

Répondre à cet article