> EDUCATION PRIORITAIRE > EDUC. PRIOR. Pilotage national, académique, local > Pilotage national > Pilot. national. Nominations > Jean-Michel Blanquer pressenti pour être recruté par l’université d’Assas. La (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Jean-Michel Blanquer pressenti pour être recruté par l’université d’Assas. La réaction du Snesup

22 juin
  • JM Blanquer recasé à Assas
    Selon Médiapart, l’ancien ministre de l’éducation nationale a bénéficié d’une mesure exceptionnelle d’ouverture d’un poste de professeur d’université. Cela suscite une réaction du Snesup Fsu. "Si la création de postes d’enseignant·e-chercheur·e est possible, dès lors qu’un ex-ministre en formule le besoin, elle doit donc également l’être pour répondre aux centaines de milliers d’étudiant·es qui attendent un encadrement de qualité dans leurs formations", céclare le Snesup qui rappelle que "le recrutement d’un nouvel enseignant-chercheur, fut-il ex-ministre, ou sa demande de mutation, se doivent de respecter les procédures applicables à tous et toutes les agents de la fonction publique.." Peu après son départ du ministère, JM BLanquer avait évoqué son retour à l’enseignement en université.

Extrait de cafepedagogique.net du 22.06.22

 

Jean-Michel Blanquer pressenti pour intégrer l’université Paris-Panthéon-Assas après sa défaite aux législatives
Dans un message aux enseignants, le président de l’université a fait valoir que son établissement « pourrait bénéficier des contacts et de l’expertise institutionnelle » de l’ancien ministre de l’éducation nationale.

Répondre à cet article