> AGENDA > Archives de 2 600 articles non indexés (2005-2008) > année 2006 > septembre 2006 > 28.09.06 - Rencontres autour d’un plat avec les parents d’un collège (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

28.09.06 - Rencontres autour d’un plat avec les parents d’un collège RAR

28 septembre 2006 Version imprimable de cet article Version imprimable

Extrait du « Nouvel Obs » du 27.09.06 : Ce soir, on s’fait une bouffe !

Rien de tel qu’un bon repas pour délier les langues et apprendre à se connaître. Depuis six ans, des professeurs du collège André-Malraux d’Asnières (Hauts-de-Seine) organisent régulièrement des dîners-rencontres avec les parents d’élèves. Un geste simple destiné à restaurer le dialogue au sein de cet établissement du nord de la ville, classé « ZEP ambition réussite ».

C’est en terrain neutre, en dehors du collège, au club des Chardons, qu’on ripaille : un mot dans le cahier de correspondance, un coup de fil la semaine précédente, puis un autre, l’avant-veille. Le jour J, la moitié des parents répondent à l’invitation. « Chacun apporte un plat, toujours très copieux, raconte Marie-Christine Faubert, la présidente de l’association. Souvent des spécialités de son pays. Malgré la gêne au départ, c’est vite convivial. »

L’initiative, atypique, est née d’un désir commun. « Peu familiarisées avec le système scolaire, les familles n’osent pas nous contacter, explique Marguerite Graff, enseignante d’histoire-géographie. Or, pour mieux comprendre le comportement des élèves, il faut comprendre comment ils vivent. »

Les professeurs, eux, ont le sentiment que leur autorité a été renforcée auprès des familles et des enfants. « Ils nous font davantage confiance », confirme Delphine Delas, une autre enseignante d’histoire-géographie. Les parents, pour la plupart d’origine étrangère, viennent plus nombreux aux rencontres classiques, type remise de bulletin. Nicolas Renard, le principal de l’établissement [NDLR : président de l’OZp], regarde d’un bon oeil ces rencontres « hors cadre ». Et note une « amélioration du climat dans le collège. Le nombre d’incidents entre jeunes et adultes est en baisse. On a eu 23 conseils de discipline il y a six ans, 5 l’an dernier ».

Léna Mauger

Répondre à cet article