> POLITIQUE DE LA VILLE > POLITIQUE DE LA VILLE. Types de documents > Politique Ville (Déclarations officielles) > Fadela Amara aborde la réforme de la carte des quartiers prioritaires : (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Fadela Amara aborde la réforme de la carte des quartiers prioritaires : diminution du nombre et concentration des moyens, sortie progressive pour les autres

29 juin 2009

Extrait du site lagazette.fr, le 26.06.09 : Réforme des ZUS : Fadela Amara appelle les élus à être « raisonnables »

Dans un entretien accordé à « La Gazette » du 29 juin, Fadela Amara fait le point sur la réforme en cours de la géographie prioritaire, et notamment les zones urbaines sensibles (Zus).

« A ce stade, nous n’avons qu’une certitude : rendre moins nombreux et plus lisibles les périmètres administratifs de la politique de la ville et concentrer les moyens en direction des habitants des territoires les plus en difficulté », déclare-t-elle, convaincue de la nécessité de « mettre fin à cet empilement de zones » (zones urbaines sensibles, zones de redynamisation urbaine, zones franches urbaines, etc), « source de saupoudrage, auquel plus personne ne comprend rien ».
S’agissant des villes que la réforme pourrait exclure de la politique de la ville, Fadela Amara appelle les élus locaux à être « raisonnables ». « La politique de la ville a été conçue pour des objectifs précis. Si ces objectifs ont été atteints, il n’y a pas de raison de la maintenir », souligne-t-elle, avant d’évoquer une « sortie en sifflet » pour les communes qui seraient concernées.

Lire la suite de l’article

Répondre à cet article