> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS LOCALES par niveau et discipline/ > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Maths et Sciences) > B* Deux heures par semaine pour le projet "adolesciences » au collège ex-RAR (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Deux heures par semaine pour le projet "adolesciences » au collège ex-RAR Robert Schuman de Behren-les-Forbach (Moselle)

11 octobre 2011 Version imprimable de cet article Version imprimable

La Classe « adolesciences », Expérimentation article 34

Dans une classe de 6ème tous les enseignants travaillent ensemble pour définir les différents projets transdisciplinaires abordés dans les heures « adolesciences » (deux heures consécutives par semaine). L’enseignement des disciplines en elles-mêmes se fait avec les mêmes horaires que dans les autres classes et n’est touché que si les professeurs le souhaitent.

Les élèves sont recrutés parmi les écoliers de CM2 de la zone de rattachement, sur dossier et suite à un entretien avec leur famille afin de s’assurer de leur profil : comportement en classe satisfaisant, motivation et intérêt pour les sciences. Les élèves n’ont pas forcément un excellent niveau dans les matières scientifiques.

Deux heures consécutives par semaine sont consacrées aux activités « adolesciences ». Les élèves seront répartis en groupes et sont encadrés par les professeurs ambition réussite et les assistants pédagogiques et par certains professeurs de la classe (en fonction des moyens et des projets à réaliser). Le travail des élèves n’est pas noté et n’engendre pas de tâche à la maison, mais permet de valider des items du socle commun.

Les heures « adolesciences » permettent aux élèves de participer à des projets transdisciplinaires variés tout au long de l’année qui sont l’occasion de découvrir des éléments de la culture scientifique ou de mettre en application ludique et concrète les enseignements de la classe de 6ème. Ces projets ont pour but de développer la curiosité des élèves, d’entretenir leur goût pour les sciences expérimentales, de les conduire à argumenter et raisonner tout en acquérant des connaissances solides.

Nous travaillons aussi avec nos partenaires extérieurs que sont l’école d’ingénieurs Supélec et le lycée Condorcet pour créer des temps de rencontre forts entre ces collégiens et des élèves plus âgés engagés dans des filières scientifiques. L’école Supélec envisage des interventions ponctuelles de ses étudiants avec des malettes pédagogiques pour faire découvrir aux élèves des thèmes nouveaux (électricité, électromagnétisme…), des sorties communes et une participation à notre « faites des sciences ». Nous envisageons avec le lycée Condorcet, qui est déjà notre partenaire dans le pôle d’excellence sciences, des rencontres entre les lycéens et nos collégiens, du tutorat, des visites du lycée et une participation à des Travaux Pratiques sur place et des séances d’information sur les filières scientifiques dans les lycées et post-bac.

Documents :

Extrait du site de l’académie de Nancy-Metz le 10.10.2011 : La Classe « adolesciences »

 

Site PASI

Répondre à cet article