> PILOTAGE, ACCOMPAGNEMENT, ÉVALUATION, ORIENTATION > Accompagnement vacances : Ecole ouverte, Remise à niveau > Ecole ouverte > Succès de l’opération « École ouverte » auprès des élèves des quartiers (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Succès de l’opération « École ouverte » auprès des élèves des quartiers prioritaires pendant les vacances d’hiver (Aix-Marseille)

31 mars 2014

31 établissements ont accueilli 2050 élèves pendant les vacances de février pour leur proposer une palette d’activités éducatives. Dans le cadre du Pacte pour la sécurité et la cohésion sociale pour Marseille, un effort tout particulier a été entrepris pour les enfants des quartiers prioritaires.

L’opération « école ouverte » s’adresse prioritairement aux jeunes qui ne partent pas en vacances et qui vivent dans des zones urbaines ou rurales défavorisées.

De nombreuses activités éducatives dans les domaines scolaire, culturel, sportif et de loisirs sont ainsi proposées. Le programme d’activités est construit autour d’un projet éducatif intégré au projet d’établissement. Fruit d’une réflexion commune sur la politique d’accompagnement des élèves l’opération repose sur l’engagement de toutes les équipes et de l’ensemble des intervenants impliqués dans l’opération.

Instaurée en 1991, cette opération continue de rencontrer un franc succès auprès des jeunes et des familles.

Plusieurs lycées marseillais utilisent leurs sessions pour faire passer gratuitement, à leurs élèves, le stage théorique qui permet de préparer le Brevet aux fonctions d’animateur (BAFA).

Dans de nombreux établissements, les élèves alternent des activités de soutien pédagogique avec des ateliers sportifs et artistiques. Des sorties et des visites sont aussi organisées (en milieu naturel ou dans les musées).

Les équipes encadrant les jeunes sont pluri-catégorielles : enseignants, surveillants, chefs d’établissement, CPE accompagnés parfois par des intervenants extérieurs issus d’associations d’éducation populaire ou par des parents.

Cette richesse dans la pluralité des interventions se renforce avec les libertés qu’offrent le temps à disposition des équipes pour développer, d’une manière différente, les compétences de leurs élèves. Ces rencontres modifient les rapports entre les élèves, les personnels de l’établissement et les familles. La communauté éducative s’en trouve renforcée.

Extrait de ac-marseille.fr du 11.03.14 : "Ecole ouverte dans l’académier d’Aix-Marseille

Répondre à cet article