> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > Innovation (généralités, Journées de l’), Réformes > Le témoignage d’une enseignante qui remplace ceux des REP+ en formation (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le témoignage d’une enseignante qui remplace ceux des REP+ en formation recueilli par J.-P. Brighelli (le Point)

9 janvier 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

Brighelli opère une plongée dans l’univers des Rep et dans la formation supposée des maîtres qui y enseignent. Un système kafkaïen.

[...] Bernadette : "Les enseignants du primaire exerçant en Rep+ ont neuf jours par an de réunion-concertation-formation. Ce sont ces journées que je fais en remplacement. Je change donc d’école tous les jours, puisque dans une grande ville le nombre d’écoles est tel que partout, chaque jour, des classes sont abandonnées par les titulaires et que les brigades de Najat arrivent sur leur puissante moto - ou plus prosaïquement au volant de leur voiture - pour les remplacer au pied levé. Être brigade Rep+, c’est avant tout écouter religieusement et amoureusement son GPS, même s’il massacre la grammaire française. [...]

Extrait de lepoint.fr du 06.11.15 : Plongée dans le calvaire des instits qui remplacent les enseignants en formation

Répondre à cet article