> VIE SCOLAIRE : Climat, Décroch., Internats, Rythmes, Santé > Climat scolaire, Harcèlement > Climat, Harcèlement (Situations locales, Protestations) > "Une matinée chez le CPE" dans un collège du nord-est parisien (France (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

"Une matinée chez le CPE" dans un collège du nord-est parisien (France culture, 27 mn)

2 février Version imprimable de cet article Version imprimable

Violences en milieu scolaire
Une matinée chez le CPE

Réécouter Une matinée chez le CPE (27.01.21)
ÉCOUTER (27 MIN)

À retrouver dans l’émission
LES PIEDS SUR TERRE par Sonia Kronlund

Insolence, bagarre, racket... Petit florilège des agressions auxquelles sont régulièrement confrontés les deux CPE d’un collège du nord-est parisien.

Le conseiller principal d’éducation, le CPE, supervise la vie de l’établissement, les relations entre les élèves, les professeurs et les animations. Tout ce qui passe en dehors du strict moment de la classe et notamment lorsqu’un élève en est exclu.

José vient d’arriver. Il sera en retard. Il a eu un petit souci, des saignements du nez. « Allez, José, tu montes, tu t’excuses et tu montres ça au professeur. Excuse-toi tout de suite et dis-lui que tu m’as vu. »

Pris entre tous les feux, le CPE est coincé entre les élèves, les enseignants, les parents et l’administration.

« Je suis CPE depuis cinq ans dans ce collège. Aujourd’hui, je suis occupée par une affaire de racket sur une élève de 5ème. La coupable est à priori une élève déjà proche du conseil de discipline. Et hier, j’ai le père de la victime qui vient me dire qu’il porte plainte au commissariat contre deux élèves de l’établissement. »

C’est sur le papier un super médiateur qui travaille en équipe, mais en pratique, il n’est pas toujours très populaire….

« - Faut qu’on se voit Alicia. Je t’avais prévenue hier. J’ai eu ta mère au téléphone. Montre moi ta main, tu es blessée ? Tu es allée voir le médecin ? Tu lui as fait mal à ta camarade ? Pourquoi tu as fait ça ?

- Elle m’a frappée, je suis défendue.

- Mais pourquoi tu as fait ça ? Pour défendre ton honneur, ta fierté ? Et ils disent quoi dans le collège alors ?

- Ils disent que je ne me suis pas laissée faire.

- C’est bien ça le problème. »

Première diffusion le 17/02/2010

Extrait de franceculture.fr du 27.01.21

Répondre à cet article