> POLITIQUE DE LA VILLE > POLITIQUE DE LA VILLE. Types de documents > Politique Ville (Rapports officiels) > Rapport d’activité Anct 2020 : des dossiers et reportages sur les Cités (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Rapport d’activité Anct 2020 : des dossiers et reportages sur les Cités éducatives et Mon stage de 3e (en éducation prioritaire)

19 juillet Version imprimable de cet article Version imprimable

Une année au service des territoires
Rapport annuel 2020

Dix-huit mois après sa création, en janvier 2020, l’Agence nationale de la cohésion des territoires publie son premier rapport d’activité, préfacé par la ministre Jacqueline Gourault. Au cours d’une année 2020 si particulière, l’ANCT s’est fortement impliquée aux côtés des territoires et de leurs habitants. Ce rapport d’activité propose un panorama de ses actions et de son mode d’intervention auprès des collectivités locales.

Confrontée dès sa création à une crise sanitaire sans précédent, l’Agence nationale de la cohésion des territoires a immédiatement fait la preuve de son utilité, à travers une première année d’existence structurante et engagée. Bilan et perspectives.

Télécharger le rapport (27 doubles pages)

Extrait de agence-cohesion-territoires.gouv.fr du 15.07.21

 

EXTRAITS

LES CITÉS ÉDUCATIVES (page38)
Être soutenu quand on ne croit plus en ses chances de réussite, partager ses objectifs pédagogiques avec ses parents, suivre au quotidien ses avancées avec un parrain, libérer ses blocages par l’expression artistique, donner du sens aux valeurs républicaines, découvrir le monde de l’entreprise, se reconnecter à la ville qui nous entoure…
Grâce à une alliance éducative inédite, les acteurs de la communauté éducative des quartiers labellisés – État, collectivités locales, parents, associations, périscolaire, travailleurs sociaux, écoles et collèges… – ont agi ensemble, en 2020, pour renforcer l’égalité des chances, l’émancipation individuelle et le vivre-ensemble. Dans un projet
global et partagé qui s’inscrit dans tous les temps et lieux de vie, ils ont apporté un accompagnement adapté aux besoins de chaque jeune pour contribuer à sa réussite
sociale et éducative.
L’ANCT assure la coordination nationale des 80 Cités éducatives, bientôt 126 courant 2021, puis 200 d’ici 2022. Elle met son ingénierie au service des projets menés et évalue leurs résultats concrets.

REPORTAGE
Pour les 700000 jeunes des quartiers prioritaires concernés, les Cités éducatives sont plus qu’un label. Elles s’invitent dans leur vie quotidienne à travers des actions concrètes qui changent progressivement leur rapport à l’école, leur regard sur la communauté éducative, mais aussi leur confiance en eux et leur perspective de vie
dans la société.

TROIS GRANDS OBJECTIFS
CONFORTER LE RÔLE DE L’ÉCOLE
Là où elle est particulièrement attendue, l’école doit être attractive et rayonnante sur son environnement.
PROMOUVOIR LA CONTINUITÉ ÉDUCATIVE
Autour de l’école, construire un lien continu avec les parents et les autres adultes pouvant contribuer à la réussite dès le plus jeune âge et dans le périscolaire.
OUVRIR LE CHAMP DES POSSIBLES
Aider les enfants et les jeunes à trouver les clés de l’émancipation, en multipliant les opportunités d’ouverture et de mobilité sur le monde extérieur.
ET AUSSI EN 2020…
À Paris 20e, un conseil des enfants est associé à l’action déployée par la communauté éducative
À Strasbourg les conseils de quartier des délégués de classe participent à des actions de codesign d’espaces éducatifs ou de mentorat d’enfants plus jeunes
À Grigny, un espace équipé sert de médiapôle pour la formation des enseignants
À Blois, des cafés des parents sont organisés
À Rennes, un conservatoire à rayonnement régional ouvre ses portes au cœur du quartier.

CORBEIL PLEIN CIEL
Sur le plateau de Corbeil Plein Ciel, en Seine-et-Marne (77), le projet de Cité éducative est copiloté par la communauté d’agglomération Melun Val de Seine, l’Éducation nationale et la préfecture. Parmi les dispositifs menés, un bus de la
réussite éducative a été créé pour sillonner le territoire dès 2021. Axé sur des thèmes tels que la santé, la parentalité ou les loisirs, ce bus sera l’occasion d’aller vers les « publics invisibles » pour offrir un accompagnement aux jeunes de 0 à 25 ans, ainsi qu’à leur famille

ARRAS
Outre des activités sportives dans le cadre du projet de la Cité éducative d’Arras, dans le Pas-de-Calais (62), l’école élémentaire Pierre-Curie et l’association radio
PFM ont mené un projet de découverte des médias et d’initiation au sens critique.
Les élèves ont conçu une émission de radio et expérimenté le micro-trottoir sur les thèmes du harcèlement et du racisme. Des sujets d’actualité qui touchent les
enfants et les interrogent dès leur plus jeune âge. L’émission a été diffusée à l’antenne et en podcast

La Cité éducative est un accélérateur de particules de la bienveillance que l’on essaie d’apporter aux jeunes pour offrir un accompagnement sur mesure, qui remet en selle et évite parfois les sorties de route, et pour organiser un parcours de réussite qui, sans la mobilisation collective, serait difficile voire impossible. C’est un outil qui resserre les liens de ceux qui doivent travailler ensemble au service de l’enfant.”
Frédéric LETURQUE,
maire de la ville d’Arras

 

ÉDUCATION (page 35)
Mon stage de 3e
Janvier 2020 - L’ANCT accueille une promotion de dix élèves des collèges André-Chénier et Louis-Pasteur, situés dans un quartier prioritaire de Mantes-la-Jolie (78).
Présentation des métiers, échanges avec les équipes et travaux sur des cas concrets ont permis aux collégiens de mieux appréhender le champ d’action de l’Agence.
Temps fort du stage : une rencontre avec le ministre chargé de la Ville.
Cet engagement s’intègre dans « Mon stage de 3e ».
Ce dispositif, que pilote l’ANCT, permet aux collégiens de 3e du Réseau éducation prioritaire d’accéder à des stages de qualité. Le but : favoriser leur émancipation et
combattre les déterminismes sociaux en découvrant des métiers, des administrations et des entreprises.
Grâce à un large réseau de partenaires, 30 000 stages sont proposés à près de 124 000 élèves, chaque année, sur la plateforme nationale monstagedetroisieme.fr :
15 000 dans le secteur public et 15 000 dans le privé.

L’ANCT finance huit associations chargées de collecter les offres de stage et d’accompagner les entreprises, les établissements scolaires et les élèves.

Continuité éducative
Alors que l’enseignement à distance s’est imposé à tous lors du confinement sanitaire, de fortes inégalités d’accès à l’outil informatique sont apparues sur
l’ensemble du territoire, notamment dans les quartiers prioritaires. Pour lutter contre la fracture numérique et aider les familles à faire l’école à la maison, l’ANCT a fait
preuve d’une grande réactivité en mettant en œuvre des mesures spécifiques assurant la continuité éducative.

Année scolaire 2019-2020
Plus de 3 000 entreprises mobilisées sur le territoire national, dont 76 entreprises du PaQte 14 724 élèves ont bénéficié d’un stage en présentiel et 3 992 d’une session à distance

Répondre à cet article