> POLITIQUE DE LA VILLE > Vacances et Loisirs, VVV, Colos et Centres de loisirs > Colos et Centres de loisirs > Colos apprenantes : au mépris des ambitions de l’éducation populaire (le blog (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Colos apprenantes : au mépris des ambitions de l’éducation populaire (le blog Mediapart de Paul Devin)

23 août 2021

Colos apprenantes : au mépris des ambitions de l’éducation populaire
En axant sa politique sur les vacances apprenantes, le ministère réduit les ambitions culturelles et sociales de l’éducation populaire à des devoirs de vacances pour mieux préparer la rentrée scolaire

Tout au long de l’été la presse, notamment locale, a évoqué les « colos apprenantes ». La tonalité des discours n’est pas uniforme mais nombre d’articles nous expliquent que leur enjeu est de rattraper le retard scolaire des élèves voire lutter contre le décrochage : des vacances avec « une dimension scolaire » pour « renouer avec les apprentissages » et « remobiliser les savoirs » « pour réussir la prochaine rentrée scolaire ». Ministres, recteurs, préfets se sont déplacés au service de la promotion d’un concept dont ils s’évertuent à nous démontrer les aspects innovants et originaux.
Profiter des vacances pour apprendre … rien de très nouveau en fait. C’est une réalité sociale qui a plus d’un siècle et qui, dès l’origine, a conçu les colonies de vacances dans une perspective éducative et culturelle. Les initiatives en étaient multiples : associations, municipalités, caisses scolaires, paroisses, comités d’entreprise mais toutes affirmaient clairement une vocation sociale et éducative. Progressivement le financement public a fortement contribué à leur développement et les services de l’État ont opéré un contrôle qualitatif notamment par l’exigence d’une certification des animatrices et animateurs et de normes de sécurité exigeante. D’évidence les enjeux d’apprentissage n’y manquaient pas qu’il s’agisse d’apprendre à observer et respecter la nature, de développer des savoirs techniques, de pratiquer des activités sportives et artistiques, d’éduquer à l’hygiène ou à la santé … Depuis leur origine, les colonies ont été « apprenantes » !

Extrait de blogs.mediapart.fr du 19.08.21

Répondre à cet article