> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES... > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales A L’ECOLE > Ecole (EAC) > La ville de Villeurbanne crée des mini-centres culturels pour les écoles (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

La ville de Villeurbanne crée des mini-centres culturels pour les écoles avec des artistes en résidence itinérants. Exemple à l’école REP Jules Ferry (La Croix)

12 janvier

À Villeurbanne, des mini-centres culturels rapprochent les écoliers de la création
Depuis le 7 janvier, la ville de Villeurbanne est labellisée « capitale française de la culture 2022 ». Une expérience vise à favoriser la construction de projets artistiques, scientifiques ou historiques avec tous les élèves de la ville.

Dans la cour de l’école [REP] Jules-Ferry, à Villeurbanne (Rhône), un petit groupe d’élèves en costume, les yeux brillants et le sourire aux lèvres, se presse devant une cabane un peu spéciale : faite de bois et dotée d’un dispositif son et lumière, elle a été conçue par le collectif d’artistes locaux Komplex Kapharnaüm pour se déplacer tous les trois mois dans un nouvel établissement, afin d’y accueillir une résidence. L’« atelier itinérant », comme on l’appelle, s’inscrit dans la longue liste de projets prévus cette année par cet ensemble scolaire, qui dispose désormais de son propre petit centre culturel. Baptisé « minimixe », ce dispositif inédit en France est mis en place dans le cadre de la saison « capitale de la culture 2022 », consacrée à la jeunesse, que Villeurbanne avait obtenue en mars 2021.

Le nouveau label a été inauguré à Villeurbanne ce vendredi 7 janvier, en présence de la ministre de la culture. Mais son programme, lui, est lancé dans les écoles depuis l’automne : quatorze d’entre elles bénéficient déjà de l’expérience « minimixe »

Extrait de la-croix.com du11.01.22

Répondre à cet article