> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES... > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Actions inter ou multidisciplinaires) > Au collège REP Dora-Maar de Saint-Denis, les explorateurs collégiens à (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Au collège REP Dora-Maar de Saint-Denis, les explorateurs collégiens à l’assaut du Monte Cinto avec des collégiens REP de Cannes

25 juillet

A Dora-Maar, les explorateurs collégiens à l’assaut du Monte Cinto

Alléchés par la lecture de l’ouvrage « Un tocard sur le toit du monde » de Nadir Dendoune, quinze élèves du [REP] Dora-Maar, à cheval entre Saint-Ouen et Saint-Denis, et leurs professeurs, préparent depuis un an leur propre ascension du sommet corse du Monte Cinto, qui aura lieu ce 8 juillet. Histoire de leur prouver que pour eux comme pour tous, the sky is the limit !

A l’heure où nous écrivons ces lignes, quinze élèves de 5e du collège Dora Maar, à Saint Denis, doivent être en train d’ahaner sec sur les chemins caillouteux du refuge Tighjettu, au cœur du parc naturel de Corse. Ce n’est qu’un avant-goût de ce qui les attend vendredi. La journée et la randonnée commenceront à cinq heures du matin, à la frontale. Ils graviront le Monte Cinto pour se retrouver sur le toit non pas du monde, mais au moins sur celui de l’île de Beauté. Six heures aller, quatre heures retour.

[...]

Le point de départ de l’itinéraire a été posé l’an dernier, en 2020-2021, lorsque Marine Bourguignon-Trombini, professeur de Français à Dora-Maar, a proposé à sa classe d’étudier le récit d’aventure « Un tocard sur le toit du Monde ». Le récit de Nadir Dendoune, natif de l’Ile-Saint-Denis, sur son ascension de l’Everest, est un encouragement à ne pas se mettre de limites, à se dépasser, et à réaliser ses rêves quelle que soit sa condition de départ. Leur professeur leur avait ensuite montré l’adaptation cinématographique, dont l’acteur principal se trouvait être Ahmed Sylla. Les deux artistes leur avaient alors fait la surprise de venir les voir dans leur classe, ce qui avait suscité chez eux une grande excitation. Et donné envie à Marine de passer de la théorie à la pratique.

Cela tombe bien, Loïc Preghenella, son Vosgien de conjoint, vient de quitter sa boîte de production audiovisuelle pour se reconvertir en accompagnateur en montagne. Ils créent alors ensemble l’association « Les quartiers au sommet », afin de pouvoir accompagner des classes du réseau d’éducation prioritaire à la découverte de cet environnement. Alors que Marine est mutée à Cannes, elle transmet le flambeau à Camille Plessis, professeure de musique restée à Dora-Maar. La première cordée réunira donc quinze élèves de Saint-Denis et quinze élèves d’une autre REP, à Cannes, les professeurs, Nadir Dendoune, et une équipe de tournage qui réalise un documentaire sur l’expérience.

[...]

Pour que le projet soit gratuit pour tous les élèves, les initiateurs du projet se sont transformés en véritables chasseurs de subventions. « Nous avons été aidés par Odyssée Jeunes, le dispositif de l’Education nationale et de la fondation BNP Paribas, et nous attendons encore les réponses de la mairie de Saint-Denis et de Saint-Ouen », détaille Loïc Preghenella. Dans le doute, ils ont aussi lancé une cagnotte Ulule, avec un objectif de 6000 euros, et ont remporté un appel à projet de la Maif, qui multiplie les dons par deux. L’occasion de les aider, et de leur donner la force de braver les éléments !
Vidéo

Extrait de lemag.seinesaintdenis.fr du 05.07.22

 

Voir le mot-clé mo 407

Répondre à cet article