> VI- PÉDAGOGIE(S) (Innovation et CNR, Disciplines, Espaces, ACTIONS LOCALES) > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales INTERDEGRES > Interdegrés (EAC) > B* PEGASE (Programme Expérimental de Généralisation des Arts à l’Ecole, (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* PEGASE (Programme Expérimental de Généralisation des Arts à l’Ecole, initié dans l’académie de Versailles par la Daac et la Fondation Carasso) : 2 établissements en REP sur 11

25 mai 2023

PEGASE (Programme Expérimental de Généralisation des Arts à l’Ecole)

QUOI ?

Partenariat entre l’école et le monde de la culture, pour le bénéfice des élèves. Le projet, porté par la DAAC et la formation Carasso, accompagne la généralisation de l’éducation artistique et culturelle en renforçant la cohérence entre les enseignements et les actions artistiques et culturelles. Il met en connexion plusieurs établissements pratiquant une démarche de projet autour des arts et ceux sur la majeure partie des classes des établissements.

https://www.fondationcarasso.org/projet/pegase-programme-experimental-de-generalisation-des-arts-a-lecole/

QUI ?

3 membre(s) dans l’équipe - 2 partenaire(s)

Ce programme vise à généraliser des activités artistiques au sein des établissements scolaires puis au sein d’un territoire donné, en collaboration avec les équipes pédagogiques et les acteurs culturels de ce territoire. Il met en lien des équipes interdisciplinaires de professeurs avec des partenaires culturels de proximité dans le but que cela touche l’ensemble des élèves des établissements. Le tout est porté et accompagné par la DAAC et grâce à un mécénat de la fondation Carasso.

- Les partenaires

Structure Participation
Fondation Carasso Mécène
DAAC Organisateur, Coordonnateur

- Les participants

• 3000 élève(s)
• 85 enseignant(s)
• 44 autre(s) participant(s)

OÙ ?

Interétablissements Versailles

Ecole maternelle, école élémentaire, Collège, Lycée - CP, 6ème, Terminale générale, Terminale BT
Le programme est pensé à l’échelle de l’académie et à l’échelle d’un établissement.

• A l’échelle académique : le programme est pour l’instant déployer sur 5 établissements répartis dans tous les départements de l’académie.
• A l’échelle de l’établissement : l’objectif est que tous les élèves d’un établissement soit touchés par une pratique artistique dans l’objectif de généraliser les enseignements artistiques. Sur

- Établissements en Education prioritaire

• Versailles EUGENIE COTTON (095) Argenteuil collège [REP]
• Versailles LEONARD DE VINCI (092) Chatenay-Malabry école ou collège ? [REP]

• 1 académie(s)
• 7 établissement(s)
• 0 classe(s)

POURQUOI ?

- Problème identifié

• Art comme facteur de réussite des élèves en mettant en place une démarche de projet au sein de plusieurs disciplines
• Art et culture comme facteurs d’engagement dans l’établissement
• Art et culture comme éducation à la citoyenneté par l’élaboration d’un regard critique par la rencontre des œuvres, artistes et par l’acte créatif. En s’engageant par le corps et par l’esprit au sein d’un acte créatif, le regard sur le monde se transforme en rendant les objets culturels légitimes pour tous les élèves.
• Dans la lignée de la labellisation 100% EAC impulsé à l’échelle ministérielle

QUAND ?

Du 03/09/2018 Au 01/09/2023

COMMENT ?

• Programme académique déployé en simultané sur plusieurs établissements de l’académie mais en respectant les spécificités de chaque territoire.
• Généralisation des pratiques artistiques et culturel à tous les élèves d’un établissement par la mise en place d’une démarche de projet : Une pratique artistique ou scientifique accompagnée par des équipes pédagogiques et des artistes.
• La rencontre avec des œuvres, des professionnels de l’art, de la culture et de la recherche.
• L’acquisition de connaissances, dans le cadre des programmes d’enseignement scolaire.
• La construction d’un jugement critique singulier des élèves, qui apprennent à se constituer en citoyens autonomes et éclairés dans la société d’aujourd’hui.
• Les professeurs et les professionnels impliqués travaillent en étroite collaboration, de façon à articuler démarche artistique et démarche pédagogique en lien avec les apprentissages fondamentaux.

- Modalités de mise en œuvre

• A l’échelle académique : mise en place d’un mécénat avec la Fondation Carasso qui finance un certains nombre de PACTE pour les établissements concernés. La fondation Carasso est intégrée au sein de la sélection des projets durant des GT mais aussi au sein de l’opérationnalisation puisqu’elle intervient avec la DAAC auprès des partenaires scolaires et culturels.
• A l’échelle des établissements :
◦ Co-construction au sein des établissements d’une démarche de projet entre des équipes pédagogiques interdisciplinaire et des partenaires culturels de proximité
◦ Les pratiques artistiques sont intégrées au sein des différentes disciplines enseignées

QUEL BILAN ?

- Modalités d’évaluation

• Évaluation interne à l’Éducation nationale

◦ DAAC, CARDIE

• Évaluation par des chercheurs

◦ Elle est menée sur toute la durée du programme par l’Observation Universitaire International Education et Prévention (OUIEP), sous la direction de Benjamin Moignard, maître de conférence en sciences de l’éducation. L’OUIEP réunit des chercheurs qui travaillent dans le champ de l’éducation sur des activités de recherche, de formation et d’évaluation des politiques publiques en éducation.

◦ L’évaluation (à la fois qualitative et quantitative) vise à mesurer les effets de ce programme sur les élèves et la communauté éducative dans son ensemble, et plus spécifiquement sur :

◦ ◦ La réussite scolaire des élèves, leurs progrès dans toutes les matières grâce à l’EAC
◦ ◦ Le climat scolaire qui se définit par la capacité des élèves à se mettre au travail, et qui se perçoit par la fluidité du vivre-ensemble
◦ ◦ L’engagement citoyen des élèves
◦ ◦ La mobilisation des différents acteurs

◦ Cette évaluation permet également de penser la valorisation et la diffusion des bonnes pratiques.

ET APRÈS ?

- Développement et suite de l’action

L’objectif à l’issue de l’évaluation, est d’effectuer une modélisation pour être porté dans d’autres académies.

Extrait d’Innovathèque du 12.04.23

Répondre à cet article