> VI- PÉDAGOGIE(S) (Innovation et CNR, Disciplines, Espaces, ACTIONS LOCALES) > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales à la MATERNELLE > Maternelle (Espaces scolaires (Aménagement)) > B* Classe flexible dans deux maternelles REP+ et REP du Port (la Réunion) (CNR)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Classe flexible dans deux maternelles REP+ et REP du Port (la Réunion) (CNR)

16 avril

Des espaces d’apprentissages flexibles
Projets innovants CNR Notre école, faisons la ensemble

Fonction du porteur de projet Directrice

Ecole maternelle publique [REP+] Laurent Vergès 97420 Le Port

Statut expérimentation Non
Nb élèves bénéficiaires du projet 106

Date de validation du projet 15/09/2023
Date de début du projet Invalid date

DESCRIPTIF DU PROJET

Objectifs
 Favoriser un environnement scolaire propice à l’épanouissement de chacun
 Développer un climat scolaire propice aux apprentissages
 Conforter la classe comme lieu d’épanouissement et de réussite
 Assurer la maîtrise des apprentissages fondamentaux par tous les élèves
 Apprendre aux élèves à observer, à réfléchir et à analyser des situations problèmes en vue de les résoudre
 Répondre aux fragilités et/ou aux difficultés chez les élèves
 Faciliter l’inclusion des élèves à besoin particulier
 Assurer l’égalité des chances pour tous
 Réduire les écarts de réussite entre les élèves scolarisés en éducation prioritaire et ceux qui ne le sont pas

Critères de réussite :
Amélioration significative des résultats des évaluations nationales de CP en résolution de problèmes et en vocabulaire.

Lutter contre les difficultés scolaires ;L’apprentissage des fondamentaux (plan maths et français) Lutter contre les assignations sociales et territoriales ;Ecole inclusive Aménagement des espaces (hors bâti scolaire)

Idées initiales
 Notre école est située en REP+, zone d’éducation prioritaire, du fait des difficultés sociales qui fragilisent les réussites scolaires. La coopération avec les parents reste fragile et plusieurs actions de notre projet d’école visent à renforcer cette collaboration.
 C’est d’ailleurs lors d’une de ces actions, « Prévention écran », que nous nous sommes rendu compte que le manque d’attention des élèves, leur surexcitation étaient souvent liés à la surconsommation d’écran. Nous travaillons donc avec le RASED pour sensibiliser les parents aux effets de cette surexposition. Mais nous devons aussi apprendre à gérer ces enfants dans nos classes, nous devons trouver des solutions pour favoriser l’attention de tous ces élèves et canaliser leur énergie.
 Nous avons enfin analysé les évaluations diagnostiques de CP et nous nous rendons compte que les élèves ont deux points faibles après le cycle 1 : un vocabulaire trop pauvre (comprendre un mot lu) et des grandes difficultés dans la résolution de problèmes.
 Il est donc nécessaire de mettre en place des stratégies d’enseignement adaptées aux difficultés de nos élèves, des pratiques innovantes et surtout se fixer comme objectif une amélioration significative des résultats des évaluations nationales de CP pour les deux Items cités précédemment.

Plan d’action
Nous souhaitons la mise en place de classes flexibles et d’un laboratoire de mathématiques flexible.

 Lien avec le PSA

  • Axe 1 : CRÉER UN ENVIRONNEMENT FAVORABLE AU TRAVAIL DES ÉLÈVES ET DES PERSONNELS
  • Orientation 1 : Développer un climat scolaire propice aux apprentissages
  • Une école qui favorise l’estime de soi, le bien-être et la capacité à prendre la parole, argumenter et débattre.
  • Axe 2 : ASSURER L’ÉGALITÉ DES CHANCES POUR TOUS
  • Axe 3 : ASSURER LA MAÎTRISE DES APPRENTISSAGES FONDAMENTAUX PAR TOUS LES ÉLÈVES
  • Orientation 1 : Conforter la classe comme lieu d’épanouissement et de réussite

 Le principe général est d’aménager la classe afin de permettre aux élèves de trouver la position qui leur apportera le plus de concentration et de confort en fonction de l’activité à mener. En classe et en laboratoire flexible, les élèves ont la liberté de choisir où et comment s’installer pour travailler. Ils peuvent travailler seuls, en binôme ou en groupe, sur des coussins, des ballons….
Des recherches menées aux États-Unis indiquent que bouger pendant la classe améliore les capacités d’apprentissage. Une classe flexible est une classe dans laquelle le désir de mouvement de l’enfant est pris en compte, non seulement parce qu’il correspond à un besoin physiologique, mais également parce qu’il est utile, pertinent en termes de concentration.
Les classes flexibles donnent aux élèves le choix du type d’espace d’apprentissage qui leur convient le mieux et les aident à bouger (canaliser leur énergie au service des apprentissages), à travailler en collaboration, à communiquer et à engager un esprit critique.

 Opter pour la classe flexible c’est repenser l’aménagement de la classe en influant sur la posture des élèves, mais c’est aussi une évolution de la posture de l’enseignant, de sa pédagogie. Les enseignants s’engagent donc à repenser leur pédagogie pour être au plus près des élèves, de leurs besoins physiologiques et de leurs besoins spécifiques. Ce fonctionnement permet surtout d’apporter une proposition pédagogique différenciée et fait de l’école un lieu où tous les élèves se sentent bien. Car c’est l’aménagement et l’organisation de la classe qui s’adaptent aux élèves, et non l’inverse

 Dans une classe flexible il y a aussi des espaces pro-actifs avec du matériel mis à disposition et permettant de varier les supports d’apprentissages et les activités. Du matériel pédagogique innovant et adapté à la pédagogie flexible comme les tableaux bavards et les murs sonores interactifs.

  • Le tableau bavard est un outil d’enregistrement qui peut se partager entre la classe et la maison et aider au vocabulaire des élèves allophones. C’est un boitier de 44 cases qui comportent chacune un enregistreur de sons. On peut enregistrer un mot ou une phrase sur chaque case dans une durée limitée à 10 secondes chacune.
  • Le mur sonore interactif est un tableau mural parlant résistant aux intempéries qui peut être utilisé à l’intérieur ou à l’extérieur.
    Ce panneau interactif comporte 30 pochettes en plastique, chacune avec un bouton qui permet d’enregistrer un message de 30 secondes. Dans les pochettes on peut y mettre des dessins, de petits objets ou de petites cartes et en enregistrer le nom ou une brève description.

 Le laboratoire de mathématiques et d’expérimentation flexible permet aux élèves d’accéder à un espace équipé pour explorer différemment les nombres, expérimenter les quantités, se confronter et résoudre ensemble des situations problèmes et observer l’environnement qui les entoure avec des outils scientifiques.
Cela implique la mise place d’une progression de cycle spécifique à la résolution de problèmes avec création de jeux (problèmes de comparaison, problèmes de composition, problèmes de transformation, problèmes multiplicatifs) et à l’observation du monde (élevages, outils d’exploration) et utilisation de jeux existants (smart Games…) en collaboration avec le réfèrent mathématiques de la circonscription.
En maternelle beaucoup d’apprentissages passent par la manipulation. Proposer aux élèves une multitude de situations problèmes demande un énorme travail et un grand espace de stockage. Le laboratoire va nous permettre de mutualiser nos supports, à l’instar des BCB ou des salles informatiques ou tous les livres et ordinateurs sont réunis dans une salle pour une mise en commun. Enfin nous avons demandé un service civique qui nous aidera à animer ce lieu dédié aux mathématiques et aux sciences.
Afficher moins

Type de prestation demandée dans le cadre de CNR Achat de matériel Intervenant extérieur Formation Personnel EN Autre

Extrait de cnr-nefle.gogocarto.f de 2023

 

La classe flexible pour prendre en compte les spécificités des enfants de maternelle
Projets innovants CNR Notre école, faisons la ensemble

Fonction du porteur de projet PE

Ecole maternelle publique [REP] Pauline Kergomard 97420 Le Port

Nb élèves bénéficiaires du projet 124

Date de début du projet Invalid date

Descriptif du projet

Objectifs
Objectif 1 : Respecter les besoins physiologiques d’un enfant de 3 à 6 ans
Critères de réussite :
 Amélioration des apprentissages grâce à une meilleure attention et une motivation accrue
 Amélioration des relations entre élèves et enseignants

Objectif 2 : Développer l’autonomie des enfants
Critères de réussite :
 Développement des compétences de communication, de créativité, de collaboration, de résolution de problème, d’investigation, d’autonomie
 Augmentation du temps d’attention et de concentration
 Meilleure réussite aux évaluations
 Capacité à associer coins et domaines d’apprentissage

Ces objectifs seront évalués notamment par l’OBSERVATION des élèves en activité
En maternelle, cette observation participe au bilan de leurs acquis scolaires .
Cela nous permet de déterminer s’ il y a :
 une plus grande autonomie dans les ateliers manipulatoires
 moins de sollicitation de l’adulte (enseignant, ATSEM)
 des interactions verbales et gestuelles entre les enfants :
s’entraider, faire ensemble, expliquer sa procédure à son camarade
le rôle de ces interactions dans le processus de révision des connaissances antérieures constitue un processus central pour les apprentissages

Des évaluations qui s’appuient sur des OUTILS seront également mises en place :

 le suivi des acquisitions des élèves par l’enseignant :
.mise en place de grilles d’évaluation sur une compétence à un instant T avec une mise en situation spécifiquement aménagée pour cette évaluation. Les apprentissages évalués sont présentés par référence au programme
.le carnet de suivi des apprentissages renseigné tout au long de l’année. C’est un recueil d’observations régulières sur un temps suffisamment long pour permettre aux apprentissages de se réaliser.Les compétences sont observées à plusieurs reprises. Il s’agit de témoigner des progrès.
.des observables d’indicateurs de progrès (voir document Eduscol „Suivi et évaluation des apprentissages des élèves à l’école maternelle“)

 le suivi des acquisitions par les élèves : l’auto-évaluation
Le brevet de réussite appelé aussi fiche de suivi, feuille de route
Le brevet témoigne des activités menées en maternelle et des niveaux de compétences acquis par les enfants dans ces activités.
Pour l’élève, le brevet constitue une trace des apprentissages.
Il s’adresse en priorité à l’enfant, plus encore qu’aux familles où à l’institution.
Le brevet lui donne à voir, à penser ce qu’il sait faire. Il peut se situer dans les apprentissages et appréhender ses progrès, quelles que soient ses compétences : voilà ce que j’ai appris, voilà ce qu’il me reste à apprendre…
Le brevet lui permet d’exercer sa capacité métacognitive, facteur de réussite scolaire
Afficher moins
Lutter contre les difficultés scolaires ;L’évaluation des élèves ;L’apprentissage des fondamentaux (plan maths et français) Lutter contre les assignations sociales et territoriales ;Climat scolaire
(prévention et lutte contre les discriminations, les violences, le harcèlement) ;Ecole inclusive Aménagement des espaces (hors bâti scolaire)

Idées initiales Lors de nos concertations avec les enseignants de l’école puis au sein du conseil d’école avec la présence des représentants des parents et de la mairie, nous avons constaté que :
 les besoins physiologiques des enfants de 3 à 6 ans ne sont pas assez pris en compte : besoins de mouvements et de sécurité affective
 les modes d’enseignement ne sont pas assez variés et ont tendance à être trop directifs alors que l’enfant de 3 à 6 ans à besoin de manipuler, toucher et découvrir à son rythme.
 l’aménagement des classes est standard : un seul type d’assise, de table. Un seul type de posture est alors possible.
 l’acquisition de l’autonomie est un point important à acquérir en cycle 1
 les élèves manquent de prise d’initiative et peuvent être des apprenants passifs
 les capacités d’attention et de concentration de cette tranche d’âge est courte
 les élèves ne sont pas toujours attentifs ou alors à des rythmes différents
 l’aménagement des classes peut conduire à des bavardages.
 les ateliers autonomes sont présents dans toutes les classes mais le mobilier n’est pas adapté à ce mode d’enseignement
 l’école se situe dans un quartier (REP) où les parents ne voient pas forcément l’importance de donner l’envie d’apprendre

Face à ce constat, il devient important de trouver les moyens de repenser sa façon d’enseigner afin de favoriser l’envie d’apprendre et veiller à l’épanouissement des élèves.

Le recours à une classe flexible pourrait donc améliorer les performances, rendrait les enfants plus heureux et plus impliqués dans leur travail et permettrait aux enseignants d’être au plus près de leurs élèves, de leur développement, de leurs besoins physiologiques et de leur rythme.

De plus les études démontrent que le mouvement favorise la concentration et que bouger pendant la classe améliore les capacités d’apprentissage. Ca Cela permet de canaliser l’ énergie au service de l’apprentissage.

Les intentions pédagogiques sont d’optimiser l’espace pour faciliter l’organisation pédagogique et de favoriser l’autonomie des élèves (l’aménagement contribue à bien apprendre)

En pédagogie, l’amélioration du bien-être des apprenants dans les classes est un facteur déterminant dans leur assimilation des apprentissages et dans leur épanouissement.
La souplesse prônée par la classe flexible réside dans la manière d’aménager la classe et également sur la façon de travailler. Elle est aussi un choix pédagogique repensant à la fois la posture des apprenants que sont les élèves et des enseignants.

Cela concourt à assurer une sécurité affective qui est une des conditions essentielles, encore plus en maternelle, pour que les enfants s’engagent dans les apprentissages. L’enfant apprend ainsi à exercer sa liberté dans un cadre défini avec autonomie et prise d’initiatives.

L’ambition est de permettre de prendre en compte l’hétérogénéité des élèves en créant des espaces collectifs et pourtant individualisés qui prennent en considération les personnalités.

Le but de la classe flexible c’est de développer 3 compétences :
 l’autonomie
 la prise d’initiative
 la responsabilité
Les ateliers manipulatoires en autonomie doivent alors être favorisés. L’atelier autonome est une activité choisie par l’élève qui est capable de réaliser des tâches seul. Il découvre, manipule, joue, écoute, observe, expérimente… Avec une bonne motivation et de l’enthousiasme, l’enfant s’engage dans les apprentissages.
Afficher moins

Plan d’action Suite aux remarques apportées par l’équipe d’analyse :

Nous nous sommes appuyés sur :
 le Projet stratégique académique, plus précisément l’axe 1 « créer un environnement favorable au travail des élèves et du personnel ».
 le référentiel éducation prioritaire où l’une des priorités est de conforter l’école bienveillante défini dans l’axe 2 « les projets d’école visent le bien-être des élèves et un bon climat scolaire »
 le projet d’école dont l’action n : 1-5 porte sur les ateliers autonomes
 les ambitions de la cité éducative du Port. L’ambition 4 vise à faire de l’école un lieu de culture et d’ouverture sur le monde. L’ambition 5 porte sur le bien-être des élèves.

Le plan d’actions que nous proposons est détaillé ci-après avec priorités et objectifs :
La classe flexible a plusieurs avantages pédagogiques :
 Rendre les élèves acteurs de leurs apprentissages
 Faire de l’école un lieu où ils se sentent bien.

Pour l’enseignant, l’aménagement doit être adapté aux besoins des élèves, accueillant et aussi accessible.

Comme chaque enfant a ses préférences et sa façon d’être à l’aise, offrir à chacun le pouvoir du choix permet d’assurer son épanouissement. Une fois qu’un élève ressent de la liberté par rapport à sa position durant un cours, il retient facilement les informations.

Les élèves ont alors la possibilité de s’asseoir de différentes façons. La disposition des sièges est modifiable en fonction des besoins. Un élève a le droit de travailler dans différentes positions. Ce qui signifie qu’il peut travailler en étant debout, en restant assis ou même allongé, seul, en binôme ou en groupe, sur des coussins, des ballons…

Cela sous-tend aussi de repenser l’espace classe en pôles et ilots, de faciliter les déplacements (désencombrer), de prévoir des casiers et du matériel en commun.

Cela passe par :

 DIFFERENTES ASSISES.
Elles doivent offrir une plus grande amplitude de mouvement aux enfants et leur permettent ainsi de dépenser l’énergie en surplus dont ils disposent. Ces assises permettent ensuite de stimuler la motricité, l’éveil et l’attention des élèves.

- les assises relax : .ballons, galettes d’assise, coussins, assises dites calmantes, banquettes, poufs, tabourets, sol
Ces assises facilitent la récupération et la concentration. Elles sont à favoriser pour les activités de relaxation (écoute), pour l’utilisation d’une tablette ou encore la lecture d’un ouvrage dans le coin lecture.
Elles augmentent la sensation de bien-être (évacuation du stress, repères rassurants, confort « comme à la maison »), invitent au partage et à la réflexion), offrent une meilleure gestion de l’énergie.

- les assises dynamiques  : ballons, tabouret oscillant
Ces assises permettent de canaliser « la bougeotte », l’énergie, elle facilite de ce fait la concentration ou l’apaisement de certains élèves et favorise le silence en toute sécurité.
Elles peuvent être utilisées en regroupement frontal en fonction du besoin individuel de l’élève mais doit être limité dans le temps, ne doit pas être généralisé à toute la classe ni imposé.

- Les assises flexibles : chaise ou tabouret à roulettes
Elles permettent de reconfigurer des espaces de travail de façon rapide et silencieuse et peuvent être employées dans des ateliers ponctuels, un travail de groupe ou encore collaboratif.
C’est un des meilleurs moyens pour optimiser l’espace de différentes façons et de passer d’une situation pédagogique à une autre rapidement.
Par contre elles doivent être mixées avec d’autres assises.

- Les assises pour le regroupement : pouf dur, galette, banc, tapis
Elles sont utilisées pour les temps de restitution et de présentation en petit groupe ou collectif.
Elles favorisent l’écoute collective et renforce la cohésion de groupe même si elles peuvent être statiques et pas toujours confortables.

- Les assises pour s’isoler : canapé, assise modulable
Elles sont adaptées au besoin d’isolement, seul ou plusieurs à la fois.
Elles sont idéales pour les moments de relaxation, de concentration, de recentration, les situations de travail en confidentialité, la production en autonomie. Il faut tenir compte que l’espace occupé peut-être important.

- Les assises gain de place : chaise ou tabouret empilable, pouf ou banc de rangement.
Elles offrent des possibilités pratiques de stockage et de rangement et favorisent la responsabilité de l’élève dans le rangement de la classe. Elles permettent de s’adapter à la variation du nombre d’élèves.
Il faut tout de même prévoir un espace de stockage.

 DIFFERENTES TABLES :
- basses pour être à genoux ou assis sur un coussin, élevées permettant de travailler debout, tables moyennes pour des chaises standard.

 Plan de travail flexible : tables à hauteur différente ou réglable, à roulettes, tables multi usage
Il favorise la mobilité et la flexibilité tout en facilitant les changements d’organisation pédagogique. Il ouvre à des pratiques pédagogiques plus diverses et permet un travail individualisé

 Plan de travail collectif : grande table ou regroupement de table individuelle
Il permet les échanges collectifs et le partage d’une même surface de travail.
Les situations pédagogiques peuvent être les suivantes : travail en ateliers collaboratifs (même tâche pour un même objectif) et/ou coopératifs (tâches distinctes pour un même objectif), temps d’échanges entre élèves avec ou sans enseignant.

 Plan de travail relax : tapis de travail, plateau « petit déjeuner », table basse,
La posture non standard et de façon moins formelle et traditionnelle est ici permise. Il est possible de travailler en tous lieux et cela permet une appropriation différente de l’espace même s’il est vrai que la surface de travail est réduite et que cette posture ne doit pas être prolongée dans le temps

 DES CLOISONS FLEXIBLES :
Elles permettent de délimiter des espaces, d’offrir un espace de concentration, d’isolement à un ou plusieurs élèves à certains moments

 DU MATERIEL PARTICULIER : casque anti bruit pour s’isoler, objets à manipuler pour canaliser l’attention, réduire l’anxiété (fidgets : pop-it, bouteilles et sabliers sensorielles, balles anti-stress…), pour les pieds : élastiques, rouleaux de mouvement

Il est aussi nécessaire pour l’enseignant de repenser le temps d’apprentissage avec un emploi du temps modulable, un plan de travail pour l’élève, des ressources dans l’école et aussi un parcours individualisé.

Il faut également rendre l’élève acteur en favorisant l’auto-évaluation, l’usage du numérique et des ateliers manipulatoires en autonomie.

La classe doit donc être organisée en coins qui correspondent chacun à des domaines d’enseignement ou à des compétences visées. Les affichages, le matériel accessible doivent répondre aux objectifs d’apprentissage ciblés pour que l’élève adopte des postures d’apprenant.
Il faut pour cela des rangements bien spécifiques ainsi qu’une organisation claire qui permet l’autonomie (organisation spatiale, règles).

Le rangement facilite le bon fonctionnement pédagogique en fluidifiant le passage d’une activité à une autre avec un rangement adapté par usage (pour dessin, livre, activités autonomes...). Un espace organisé permet de développer l’autonomie, l’organisation (spatiale) ou encore le respect du vivre ensemble (règles de vie)

L’ORGANISATION SPATIALE :
Une partie de la classe est aménagée en coins avec du matériel associé.

Les coins possibles :
 coin lecture/écoute : écoute histoire sonore, lecture plaisir
 coin graphisme et écriture : entrainement graphisme et écriture
 coin alphabet/mots : apprentissage des lettres, activité d’écriture, de phonologie
 coin sciences et découverte : découverte libre, manipulation et exploration d’objets
 coin mathématiques : manipulation dans tous les domaines mathématiques
 coin art : activités d’arts visuels et d’éducation musicale

L’espace extérieur peut aussi être exploité.

Le matériel spécifique : mobiliers à hauteur d’enfants
 Solutions gains de place/ 2 en 1 : banc avec coffre intégré, table avec bac central pour ranger, pouf de rangement…
 Rangements muraux : étagères, porte-livres
 Rangements mobiles : bacs à roulettes, colonnes basses à roulettes avec bacs de rangements
 Accessoires complémentaires : armoires (haute, basse, mi-hauteur), casiers, coffres, tapis d’activités autonomes, tables et plateaux d’activités,...

Les intentions pédagogiques sont d’optimiser l’espace pour faciliter l’organisation pédagogique et de favoriser l’autonomie des élèves (l’aménagement contribue à bien apprendre). La circulation des élèves et des enseignants est rendue plus fluide. Le gain de temps dans les transitions et les changements d’activité est à apprécier. Le fait de moduler l’espace classe avec des meubles mobiles est un atout. Il faut toutefois veiller à ce que le mobilier réponde à un vrai besoin et à des règles de sécurité et de facilité d’entretien.

Il est possible aussi de définir des espaces par la couleur, peindre un pan de mur, un coin dans une salle. La mairie peut être un partenaire privilégié sur ce point.

 LA POSTURE DE L’ENSEIGNANT
En parlant d’« aménagement », il n’est pas uniquement question de décoration. En effet, la remise en question de la pédagogie est aussi importante. La classe flexible encourage le « lâcher-prise » sans forcément faire disparaître les règles au sein de la classe. Cette posture permet à l’élève d’être un apprenant autonome et responsable où l’enseignant sort d’une posture transmissive pour se positionner comme accompagnateur.

L’enseignant est donc prêt à :
 changer de posture : il observe, guide, anime
 faire confiance aux élèves
 utiliser l’erreur comme levier
 accepter plus de bruit, plus de mouvements
 expérimenter
 étayer
 s’adapter au rythme de chacun
 favoriser l’autonomie
 fixer des règles de vie communes

Type de prestation demandée dans le cadre de CNR Achat de matériel Intervenant extérieur Formation Personnel EN Autre

Extrait de cnr-nefle.gogocarto.fr

Répondre à cet article