> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > PEDAGOGIES (LES) > Pédag. Interdegrés, Socle, Compétences > Pédag. Interdegrés, Socle, Compétences (Textes officiels) > Circulaire du 8 juin 2010, BO du 08.07.10 : Mise en œuvre du livret (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Circulaire du 8 juin 2010, BO du 08.07.10 : Mise en œuvre du livret personnel de compétences

9 juillet 2010 Version imprimable de cet article Version imprimable

Le livret personnel de compétences (LPC) a une double fonction : outil institutionnel attestant la maîtrise des sept compétences du socle commun, il est aussi un outil pédagogique au service du suivi personnalisé des élèves.
Aux termes de l’article D. 311- 6, il « permet à l’élève, à ses parents ou représentants légaux et aux enseignants de suivre la validation progressive des connaissances et compétences du socle commun » tout au long de la scolarité obligatoire.

Cette validation des compétences s’effectue à trois paliers du parcours scolaire. Le livret personnel est donc constitué des attestations de maîtrise des connaissances et compétences suivantes :
- l’attestation des compétences du palier 1 renseignée en fin de CE1 ;
- l’attestation des compétences du palier 2 renseignée en fin de CM2 ;
- l’attestation de palier 3 qui correspond au niveau de maîtrise du socle commun attendu en fin de scolarité obligatoire (cf. annexe).

Un vocabulaire commun est défini pour ces attestations : chacune des sept compétences du socle commun est structurée en « domaines », eux-mêmes déclinés en « items ». Les items désignent les connaissances, capacités ou attitudes qui se combinent pour constituer les compétences.

L’attestation de palier 1 porte sur trois compétences : la compétence 1 « 
Maîtrise de la langue française », la compétence 3 « Principaux éléments de mathématiques » et la compétence 6 « Compétences sociales et civiques ».
Les attestations des paliers 2 et 3 font état des sept compétences qui constituent le socle commun.

L’attestation des connaissances et compétences du palier 3 s’inscrit dans la continuité des attestations de l’école primaire et permet le suivi personnalisé des acquisitions progressives des élèves. En application de l’article L. 332-6 du code de l’Éducation et de l’arrêté du 9 juillet 2009, le diplôme national du brevet atteste la maîtrise des connaissances et compétences du socle commun au palier 3.

Le livret personnel de compétences fait également mention des attestations scolaires de sécurité routière et du certificat de prévention et secours civique qui, néanmoins, ne sont nécessaires ni pour la validation du socle commun, ni, par conséquent, pour l’obtention du diplôme national du brevet.

Extrait du BO du 08.07.10 : Mise en œuvre du livret personnel de compétences

 

Le nouveau livret de compétences : un début ou une fin ?

Voir l’éditorial du Café pédagogique du 09.07.10

 

Note du QdZ : Le livret de compétences n’est pas spécifique à l’éducation prioritaire, mais comme le socle commun, revêt une importance particulière pour les publics de ce dispositif.
Voir sur ce point la fiche Educasources d’avril 2009 : "Le socle de compétences et de connaissances, un outil au service des réseaux de l’éducation prioritaire (RAR et RRS) et de la continuité école collège"

Répondre à cet article