> ACTEURS (EP et hors-EP) > Prof. Référents et Assist. pédag. > Prof. référents et AP (Déclarations officielles et Positions syndicales) > 1500 assistants pédagogiques nommés dans 361 lycées en grande difficulté (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Soutien et accompagnement scolaire

1500 assistants pédagogiques nommés dans 361 lycées en grande difficulté scolaire et sociale

26 septembre 2005

Extrait d’un communiqué de presse du ministère de l’Education nationale, du 23.09.05 : 1500 assistants pédagogiques en soutien aux lycéens en difficulté

Gilles de ROBIEN, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a annoncé ce matin au Conseil National de la Vie Lycéenne que le décret sur les assistants pédagogiques souhaité par les lycéens avait été publié ce jour même au Journal Officiel.

Afin de renforcer l’égalité des chances sur le territoire, 1500 assistants pédagogiques seront ainsi affectés d’ici le mois d’octobre dans 344 lycées de métropole et 17 lycées d’outre-mer où se concentrent des difficultés sociales et scolaires.

Ce sont des assistants d’éducation recrutés pour accomplir une mission nouvelle, définie par le décret : l’ "appui aux personnels enseignants par le soutien et l’accompagnement pédagogiques".

Leur mission

Les assistants pédagogiques assurent une fonction de soutien et d’accompagnement aux élèves en difficulté qui ont besoin d’une aide scolaire. Leur mission, complémentaire de celles des enseignants, est définie de façon précise par le chef d’établissement en accord avec les professeurs. L’objectif premier est de permettre aux élèves de préparer les examens dans les meilleures conditions : il s’agit donc d’offrir une aide méthodologique et une aide au travail personnel dans le cadre des programmes enseignés.

Leur statut

Les assistants pédagogiques sont au moins titulaires d’un diplôme sanctionnant deux années d’études après le baccalauréat dans l’une des disciplines enseignées au lycée. Ils sont prioritairement recrutés parmi les étudiants préparant les concours de l’enseignement scolaire.
L’activité d’assistance pédagogique qu’ils exercent auprès des lycéens rencontre leur projet personnel en leur offrant une expérience pré-professionnelle utile.
Une priorité est accordée aux étudiants boursiers.

Les assistants pédagogiques sont employés à mi-temps. Ils bénéficient d’un crédit d’heures pris sur leur temps de travail, pour pouvoir poursuivre leur formation universitaire ou professionnelle dans de bonnes conditions. Leur emploi du temps est arrêté par le chef d’établissement, en fonction des besoins du service et en tenant compte des exigences de leur propre formation.

En promouvant ce nouveau dispositif d’aide et d’accompagnement scolaire, le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche permet aux lycéens les plus fragiles de retrouver les chemins de l’excellence tout en offrant une première expérience qualifiante à des étudiants motivés, en voie de formation aux métiers de l’enseignement.

Référence décret n°2005-1194 du 22 septembre 2005 modifiant le décret n°2003-484 du 6 juin 2003 fixant les conditions de recrutement et d’emploi des assistants d’éducation Journal Officiel 23 septembre 2005.

Répondre à cet article