> EDUCATION PRIORITAIRE > EDUC. PRIOR. Les 10 types de documents > Educ. prior. (Situations locales et académiques) > Educ. prior. Situations locales et académiques : hors-Ile-de-France > Le mouvement contre les sorties de ZEP touche maintenant 13 académies : la (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le mouvement contre les sorties de ZEP touche maintenant 13 académies : la revue OZP de la presse régionale

20 novembre 2014

[...] L’histoire retiendra donc que c’est le parti politique à l’initiative des ZEP qui aura commencé à liquider les premières d’entre elles
Extrait de blogs.mediapart.fr du 19.11.14 : Double peine pour les exclus des ZEP

 

ACADÉMIE DE BORDEAUX

• Port-Sainte-Marie (Lot-et-Garonne)
Si tel est le cas, les communes et les six établissements concernés — le collège de Port-Sainte-Marie, son école maternelle et les quatre écoles primaires du secteur — ont peur de ne plus pouvoir effectuer ce travail si bénéfique.
Extrait de ladepeche.fr du 19.11.2014 : Opération collège et écoles morts

• Fumel (Lot-et-Garonne)
Autrement dit, la situation inchangée sur notre territoire ne justifie pas le retrait de notre classement en RRS. Si le seul motif qui explique ce retrait est l’entrée de Villeneuve-sur-Lot dans ce dispositif, il paraît d’autant plus inadmissible. En effet, le principe premier qui doit conduire ce classement est la logique des critères économiques et sociaux des territoires et non la localisation de ces mêmes territoires.
Extrait de septgratuit.fr du 19.11.2014 : Fumélois - Jean-Louis Costes saisit la Ministre

« Le Fumélois est une zone sinistrée avec des entreprises qui vont fermer. Si en plus on dégrade les conditions d’accueil dans les écoles… »
Extrait de sudouest.fr du 18.11.2014 : Fumélois : le sort de la zone d’éducation prioritaire n’est pas encore fixé
Extrait de sudouest.fr du 19.11.2014 : Fumel (47) : pour sauver leurs écoles, les professeurs se mettent... à nu

• Saint-Symphorien (Landes)
Pétition en ligne contre la suppression du RSS du collège de Saint-Symphorien
Extrait de facebook.com du 13.11.2014 : Sauvons le Réseau de Réussite Scolaire du collège de Saint-Symphorien

• Gironde
Les réseaux réussite scolaire seraient supprimés à Bégles, Cadillac, Guîtres, Lussac, Salles et Saint-Symhorien.
Mais le département en gagnerait 3 nouveaux : Le Grand Parc à Bordeaux, Coutras et Sainte-Foy-La-Grande.
Extrait de france3-regions.francetvinfo.fr du 19.11.2014 : A Bègles les parents manifestent pour garder leur Réseau Réussite Scolaire

• Guîtres
La révision de la carte de l’éducation prioritaire pour la rentrée 2015 pourrait signer la fin du RRS de Guîtres et sans lui, les effectifs vont augmenter dans les classes et l’accompagnement éducatif sera plus compliqué.
Extrait de 20minutes.fr du 19.11.2014 : VIDEO : Abd Al Malik soutient des profs mobilisés pour l’éducation prioritaire

• Cadillac
Mardi matin, à l’heure de la rentrée, l’école élémentaire Jean de la Fontaine a fait l’objet d’une invasion pacifique des parents d’élèves, toujours aussi motivés dans leur combat contre la sortie du Réseau de réussite scolaire du secteur. [...]
Extrait de sudouest.fr du 20.11.2014 : Les parents se mobilisent à l’école élémentaire->http://www.sudouest.fr/2014/11/20/les-parents-se-mobilisent-a-l-ecole-elementaire-1741530-2796.php]

 

ACADÉMIE DE CRÉTEIL

• Mairie de Montreuil (93)
Déclaration de Patrice Bessac, maire de Montreuil
100 élèves de plus pour le même nombre de classes dans le Bas-Montreuil, voilà une des menaces que font planer actuellement sur l’avenir des enfants de Montreuil les plus hautes autorités de l’Éducation Nationale.
[...] A Montreuil, ce réseau s’appuie sur trois pôles Paul Eluard, Politzer et le réseau Eclair du groupe Lenain de Tillemont.
Extrait de montreuil.fr du 18.11.14 : Réseau d’éducation prioritaire. Pas d’économie sur le dos des enfants de Montreuil

 

ACADÉMIE DE DIJON

• FO Côte d’Or
Alors que les parents d’élèves de Grésilles ou de Saint-Jean-de-Losne sont mobilisés depuis plusieurs semaines pour empêcher la sortie de leurs établissements du réseau d’éducation prioritaire, le syndicat FNEC-FP-Force Ouvrière appelle au rétablissement de tous les REP et demande aux enseignants de se mettre en grève jeudi en ce sens.
Extrait de bienpublic.com du 17.11.2014 : FO Education : « Les réseaux d’éducation prioritaires doivent être rétablis »

• Yonne
Dans l’Yonne, à la rentrée 2015, le collège et les écoles du secteur Paul-Bert, à Auxerre, ainsi que les établissements de Brienon, vont sortir du dispositif Zep, rebaptisé réseau d’éducation prioritaire (Rep). À Joigny, le collège Marie-Noël et ses écoles de secteur bénéficieront de moyens supplémentaires en intégrant la nouvelle carte.
Extrait de lyonne.fr du 18.11.2014 : L’éducation prioritaire change aussi de carte dans l’Yonne

• Mâcon
Extrait de lejsl.com du 20.11.2014 : Saint-Exupéry veut garder sa zone d’éducation prioritaire (réservé aux abonnés)

 

ACADÉMIE DE GRENOBLE

• Représentant les collèges Brassens à Pont-Evêque, Jules-Vallès à Fontaine et Fernand-Léger à Saint-Martin-d’Hères, ils étaient trois cents ce mercredi après-midi à manifester devant le rectorat à Grenoble. Parents d’élèves, enseignants et élus...
Extrait de ledauphine.com du 19.11.2014 : 300 manifestants devant le rectorat pour l’école prioritaire

 

ACADÉMIE DE LILLE

• Guînes
[...] Cette décision interpelle d’autant plus à Guînes que le collège compte une SEGPA (section d’enseignement général et professionnel adapté). Soixantaine-deux élèves y sont scolarisés sur les 522 collégiens. L’établissement compte 42 % d’élèves boursiers. Un chiffre, peut-être sous-estimé, compte tenu du nombre de familles en grande difficulté qui ne retournent pas les dossiers de demandes de bourse. 64 % des élèves sont issus de catégorie socio-professionnelle défavorisée. [...]
Extrait de lavoixdunord.fr du 17.11.2014 : Guînes : le réseau d’éducation prioritaire menacé

Le syndicat réclame que tous les établissements qui ont été sortis du dispositif reviennent en éducation prioritaire. « Dans un collège comme Guînes, les indicateurs ne sont pas bons. On est sur un territoire plus défavorisé que dans le reste du Pas-de-Calais. »
Extrait de lavoixdunord.fr du 18.11.2014 : Réseau d’éducation prioritaire menacé à Guînes : le SNES-FSU réagit

• Le Béthunois
Trois collèges du Béthunois passeraient en Réseau d’éducation prioritaire (REP) : Verlaine à Béthune, Joliot-Curie à Auchy-les-Mines et Anatole-France à Nœux. Romain-Rolland à Hersin quitterait le dispositif.
Extrait de nordeclair.fr du 18.11.2014 : Béthune : Réseau d’éducation prioritaire, ceux qui entrent, celui qui sort

 

ACADÉMIE DE LIMOGES

• Brive-la-Gaillarde (Corrèze)
Le collège Rollinat, les écoles Thérèse-Simonet et Jean-de-la-Fontaine pourraient perdre le statut de zone d’éducation prioritaire (ZEP), qu’ils détiennent depuis 1982.
Extrait de lamontagne.fr du 18.11.2014 : Le collège Rollinat et les écoles des Chapélies sortiraient des zones d’éducation prioritaire

 

ACADÉMIE DE NANCY-METZ

• Longuyon (Meurthe-et-Moselle)
Cet après-midi, quelque 500 personnes ont défilé dans les rues de Longuyon, pour manifester contre la menace de sortie du réseau de réussite scolaire (RSS) du collège Paul-Verlaine et de quatre groupes scolaires du secteur, à l’appel du SnuIPP (syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC).
Extrait de republicain-lorrain.fr du 18.11.2014 : Longuyon veut rester dans le réseau réussite scolaire

 

ACADEMIE DE NANTES

• Nantes
Communiqué de presse
ZEP / REP : Sauvons l’école de la Bottière !
La nouvelle répartition académique de l’éducation prioritaire est en cours de discussion. L’accent est mis sur l’acquisition du « Lire, écrire, parler », mais c’est en fonction du collège de rattachement que seront définies les nouvelles REP.
L’école de la Bottière actuellement en ZEP avec des indicateurs sociaux très inférieurs à la moyenne nantaise, est rattachée au Collège la Noë Lambert, collège « mixte ».
Dans ce contexte, nous, parents d’élèves, organisons une action d’information dans l’école le vendredi 21 Novembre à partir de 9H afin d’exposer notre désaccord sur la potentielle nouvelle répartition et nos craintes sur l’avenir de l’école.
Les représentants des parents d’élèves des écoles maternelle et élémentaire de la Bottière

 

ACADEMIE DE NICE

• Hyères
Pour le député-maire Jean-Pierre Giran qui a pris part au conseil d’administration ce matin, cette décision serait "d’une gravité exceptionnelle" pour la ville.
L’inspecteur d’académie M. Millanque a précisé que la décision du recteur interviendrait avant le mois de février.
Extrait de varmatin.com du 19.11.14 : Mobilisation massive pour la ZEP devant le collège Marcel-Rivière à Hyères

 

ACADÉMIE DE PARIS

• La mobilisation est encore montée d’un cran hier matin dans plusieurs établissements menacés d’être exclus du réseau d’éducation prioritaire (REP) : groupe scolaire du Château-des-Rentiers occupé, écoles Perret-Choisy, Jenner ou Küss ...
Extrait de leparisien.fr du 18.11.2014 : Education prioritaire : la mobilisation ne faiblit pas

 

ACADÉMIE DE ROUEN

• Dans l’Eure, les réseaux de Georges d’Amboise à Gaillon, Ferdinand Buisson à Louviers et Ariane à Vernon seraient concernés.
En Seine-Maritime, seraient visés : les réseaux Georges Braque à Dieppe, Paul Bert à Fécamp, Jean Renoir à Grand-Couronne, Edouard Branly à Grand-Quevilly et Pablo Picasso à Harfleur ainsi que le collège Delacroix à Valmont.
Extrait de tendanceouestrouen.com du 19.11.2014 : Education prioritaire dans l’Académie : moins de collèges et d’écoles labellisés

• Seine-Martime
C’est l’incompréhension et la déception qui se lisent dans les rangs des enseignants des collèges Paul-Bert de Fécamp et Delacroix de Valmont face à l’annonce cette semaine du déclassement probable de leurs établissements du programme d’éducation prioritaire, comme sept autres en Seine-Maritime.
Extrait de paris-normandie.fr du 19.11.2014 : Le collège Paul-Bert exclu du réseau d’établissement prioritaire

 

ACADÉMIE DE TOULOUSE

• Toulouse
Les enseignants et les parents d’élèves de 7 écoles ECLAIR de la ville de Toulouse (groupes scolaires Littré, Daste, Lagrange et l’école maternelle Jean Moulin) ont appris qu’ils allaient sortir du dispositif « éducation prioritaire » et qu’ils ne seront donc pas dans les futurs réseaux REP et REP+ indique mardi le syndicat SGNEN cfdt.
Extrait de toulouse7.com du 18.11.2014 : Toulouse : 7 écoles disparaissent des zones prioritaires

• Toulouse
Depuis qu’ils ont appris, par source officieuse (à la suite d’un comité technique) que les écoles du quartier pourraient sortir du dispositif d’éducation prioritaire à la rentrée 2015, enseignants et parents des six groupes scolaires du quartier Empalot sont mobilisés.
Extrait de ladepeche.fr du 18.11.2014 : Écoles d’Empalot : parents et enseignants dans la rue jeudi

• Gers
Alors que la politique de la ville va démarrer lors d’un premier conseil citoyen ce vendredi, la décision du ministère de l’Éducation de mettre fin aux zones d’éducation prioritaires (ZEP) dans le Gers, Garros compris, soulève l’indignation du corps enseignant et des parents d’élèves. Le rectorat « travaille pour le moment sur cette refonte, pilotée par le ministère ».
Extrait ladepeche.fr du 18.11.2014 : Le statut prioritaire des écoles du Garros en danger

• Cazaubon (Gers)
En tant que maire et président de Grand Auch Agglomération, Franck Montaugé juge que « le poste de l’école Saint-Exupéry supprimé à la rentrée 2014 doit être restitué », pour permettre l’accueil « dans cette école des enfants des familles de gens du voyage résidentes de l’aire du Tuco ».
Extrait de ladepeche.fr du 19.11.2014 : F. Montaugé vigilant sur les ZEP

 

ACADÉMIE DE VERSAILLES

• Sud Education92 Hauts-de-Seine
Les autorités ont annoncé les sorties de l’Education prioritaire.
8 collèges sont concernés : Collège Pasteur à Gennevilliers, Collège Renoir à Boulogne, Collège Anne Franck à Antony, Collège H. Dunant à Rueil, Collège J. Perrin à Nanterre, Collège J. Macé à Clichy, Collège Gay Lussac à Colombes, Collège N. Ledoux au Plessis Robinson.
39 écoles seraient victimes de ce choix :
Extrait de bellaciao.org du 18.11.14 : Mobilisations contre la sortie de l’éducation prioritaire dans le 92

• Antony (92)
Le collège RRS Anne Frank manifeste contre sa sortie de ZEP
Extrait de : Twitt du Café pédagogique du 18.11.14

• Gennevilliers (92)
Hier, en fin de matinée Patrice Leclerc, le maire communiste de Gennevilliers se disait satisfait de l’ampleur de la mobilisation pour « sauver le réseau REP », le réseau d’éducation prioritaire dans le quartier des Agnettes.
Extrait de leparisien.fr du 18.11.2014 : Mobilisation pour l’éducation prioritaire

 

Voir aussi sur le site OZP
Contre les sorties de ZEP : la presse régionale signale des mouvements sur une vingtaine de sites (situation au 17.11.14)

Nouvelle carte des REP et REP+ : mouvements face aux risques ou annonces de sortie (suite) : académies d’Amiens, Bordeaux, Dijon, Grenoble, Paris, Toulouse...

Répondre à cet article