> EDUCATION PRIORITAIRE > EDUC. PRIOR. Dédoublement, Pdmqdc, Taille des classes > EP. Dédoubl., Pdmqdc, Taille (Positions politiques et syndicales) > Le dispositif "Plus de maîtres que de classes" apportera-t-il plus de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le dispositif "Plus de maîtres que de classes" apportera-t-il plus de résultats ? (La Lettre de l’éducation)

12 octobre 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

Le dispositif « Plus de maîtres que de classes », qui mobilise 2361 postes d’enseignants, est unanimement loué sur le terrain. Pour autant, l’expérience est encore trop neuve et diverse pour apporter des « preuves scientifiques » de son efficience.

[...] Anecdotiquement, c’est l’ultime épisode en date d’une longue marche  : avant la scission de la Fédération de l’éducation nationale (FEN), en 1992, la revendication de « 6 maîtres pour 5 classes » était portée par la tendance minoritaire Unité et Action, qui devait former plus tard la majorité de l’actuelle FSU. Depuis lors, sous le nom de « Plus de maîtres que de classes », c’est devenu la revendication phare du syndicat majoritaire du primaire, le SNUipp-FSU, qui n’en a toutefois pas le monopole, puisque le SE-UNSA la considère aussi comme son propre projet.

[...] Selon Patrick Picard, directeur du Centre Alain-Savary de l’Institut français de l’éducation, et membre du comité de suivi, le « Plus de maîtres que de classes » « ne doit pas être juste un dispositif de plus », destiné à des « remédiations » ponctuelles, mais doit concourir, comme c’est déjà le cas, à hausser le niveau de «  professionnalité » des enseignants, dont toutes les études indiquent qu’il est le principal critère de l’efficience.

Extrait de lalettredeleducation.fr du 12.10.15 : «  Plus de maîtres que de classes  » apportera-t-il plus de résultats ?

Répondre à cet article