> EDUCATION PRIORITAIRE > EDUC. PRIOR. Les 10 types de documents > Educ. prior. (Déclarations officielles) > Les demandes de sortie d’éducation prioritaire ont nettement diminué cette (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Les demandes de sortie d’éducation prioritaire ont nettement diminué cette année et les demandes d’entrée ont augmenté. "Une immense victoire !" pour la stabilisation des équipes, selon la ministre

29 août 2016

[...] Alors oui, avec la Refondation de l’éducation prioritaire et la réforme de l’allocation des moyens, c’est l’ensemble des territoires et leurs spécificités qui sont prises en compte, pour davantage de justice, d’égalité, et d’exigence !

Et on en ressent les effets y compris dans l’appétence des enseignants à aller enseigner dans les endroits considérés comme les plus difficiles. Notez ce chiffre, si intéressant et absolument inédit : dans les mutations demandées par les enseignants en Éducation Prioritaire, alors qu’ils étaient classiquement 92% en REP à demander à quitter l’éducation prioritaire, cette année, pour la première fois, on note une tendance à la baisse : ils sont 70% à l’avoir fait ! En d’autres termes, c’est bien un début de stabilisation des équipes qui apparaît, et c’est une immense victoire.

D’autant que s’agissant des enseignants exerçant hors Éducation Prioritaire, et souhaitant muter, ils ont été 12% à demander à rejoindre cette éducation prioritaire, contre 6% l’an passé. Là aussi, c’est un début d’attractivité qui apparait pour la première fois, et qui en dit long sur les effets que peut produire notre politique éducative, si elle est poursuivie avec constance et sérieux.

Extrait de najat-vallaud-belkacem.com #Rentrée2016 : La Refondation se résume ainsi « lire, écrire, compter et penser pour tous ! »

Répondre à cet article