> ENSEIGN. SUPERIEUR > Ouverture sociale > Ouverture sociale. Grandes écoles (sauf Sciences Po) > Ouverture sociale (Rapports officiels) > Le rapport de Martin Hirsch préconise d’accorder un bonus à l’entrée aux (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le rapport de Martin Hirsch préconise d’accorder un bonus à l’entrée aux grandes écoles pour les classes prépas accueillant jusqu’à 50 % d’élèves boursiers.

14 décembre 2020 Version imprimable de cet article Version imprimable

Enseignement supérieur : Martin Hirsch veut faire entrer plus de boursiers dans toutes les formations
Un rapport préconise d’accorder un bonus à l’entrée aux grandes écoles pour les classes prépas accueillant jusqu’à 50 % d’élèves boursiers.

Les étudiants de condition modeste doivent pouvoir intégrer l’ensemble des formations de l’enseignement supérieur et Parcoursup doit davantage les y aider, estime le comité stratégique « diversité sociale et territoriale dans l’enseignement supérieur » piloté par Martin Hirsch. Dans un rapport publié mardi 8 décembre, le directeur de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), missionné par la ministre Frédérique Vidal en juillet, propose d’« agir sans attendre » en actionnant plusieurs leviers.

Alors que les disparités sociales conditionnent pour une part la réussite d’un élève au long de sa scolarité, la plate-forme nationale d’affectation dans l’enseignement supérieur, Parcoursup, peut tendre à « corriger » ou à « compenser » ces inégalités sans pour autant « traiter les racines du problème », concède la commission, composée des représentants des universités, grandes écoles, classes préparatoires, mais aussi de chercheurs et d’acteurs associatifs.

Extrait de lemonde.fr du

 

En bas à gauche les mots-clés de l’article
et ci-dessous les 10 derniers articles de la rubrique Ouverture sociale (Rapports officiels) (chemin en haut de la page 🏠)

Répondre à cet article