> ENSEIGN. SUPERIEUR > Cordées de la réussite > Cordées de la réussite (Actions locales et académiques) > Les cordées de la réussite s’appliquent aussi aux écoles et collèges (Cree (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Les cordées de la réussite s’appliquent aussi aux écoles et collèges (Cree Auvergne), à une classe Ulis dans le Gers, à un collège rural en Haute-Garonne. Différentes visites dans les académies de Bordeaux, Guadeloupe, Lille

15 avril Version imprimable de cet article Version imprimable

Dès la classe de quatrième les élèves sont affectés aux programmes les cordées de la réussite
Les cordées mais en relation les écoles et collèges avec les établissements supérieurs pour l’insertion des jeunes. Ce partenariat est financé et donne du sponsoring aux élèves participants à ce programme.

Quelles sont les actions mises en œuvre lors de ce partenariat ?
Pour bien préparer et réussir le cycle supérieur, le programme met les jeunes déjà dès la classe de quatrième en contact avec leur aîné. Ce processus est contrôlé et surveiller a chaque étape par les professeurs et enseignants. Pour faciliter ces relations, plusieurs actions sont menées. Il s’agit d’abord de faciliter l’ouverture des jeunes à d’autres cultures et leurs adaptations aux contraintes de la société. Ensuite de leur donner des mentors pour les guider tout au long du processus. Ils bénéficient aussi de parrainage des professionnels du secteur public ou privé.
Le programme consiste aussi à permettre aux enfants de se préparer à l’utilisation des TIC pour au cours de leur formation. D’autres actions vont dans le sens de la promotion du secteur des métiers. Les élèves découvrent en compagnie de leurs aînés d’autres lieux et secteurs professionnels. Un autre domaine d’intervention des cordées est le développement de la confiance en soi. Des activités académiques sont menées pour aider les enfants à prendre la parole en public.

Comment fonctionnent les cordées de la réussite ?
La cordée fonction grâce à deux pôles. Il y a le pôle des têtes de cordées et celui des encordées. Les têtes de cordées sont les établissements supérieurs. Ces établissements peuvent être des universités, des lycées qui ont un CPGE, de grandes écoles ou lycée ayant des formations techniques supérieures. Les encordées eux sont des écoles classées dans le réseau d’éducation prioritaire des zones rurales. Les établissements concernés sont les lycées et collèges de la voie générale, technologique ou professionnel.
Le plan de relance du gouvernement a accordé à ce programme un film allant jusqu’à 10 M€ cette année. Cela augmentera le nombre d’établissements volontaire dans ce programme. En effet, le programme fonction sur du volontariat. Chaque école ou collège est libre de permettre à ces élèves d’être membres du programme. Pour être membre de l’organisation, il faut contacter un référent académique.

Extrait de cree-auvergne.org

 

L’externat de la cité scolaire d’Artagnan inauguré à Nogaro

[...] M. Bara revient sur les projets de la cité et l’ouverture d’une classe ULIS avec 10 élèves, cette classe est réservée à ceux qui ne tireraient pas profit d’une scolarisation complète en classe ordinaire malgré des aménagements et adaptations pédagogiques. Ce sont des élèves qui ont besoin d’un enseignement adapté dans le cadre de regroupements spécifiques. Mais ils peuvent bénéficier de temps d’inclusion dans les classes ordinaires et ils participent à la vie collective, sociale et festive de la cité. Et aussi sur le projet "Les Cordées de la réussite" avec l’ISAE de Toulouse, avec la formation complémentaire des terminales bac pro et le lycée de Gourdan-Polignan. [...]

Extrait de ladepeche.fr du 01.04.21

 

Collège de Montréjeau : les Ateliers du midi, dont un atelier "Cordées de la réussite"

[...]
Sans oublier « les cordées de la réussite » avec Sciences po Toulouse. Ce dispositif d’égalité des chances proposé par Sciences Po Toulouse et labélisé « Cordées de la réussite », s’est donné comme objectif de « révéler et accompagner les ambitions vers l’enseignement supérieur des élèves en situation de défaveur, que ce soit pour des raisons économiques, sociales, familiales, culturelles ». Des cordées dont la principale est fière : Bertrand Laralde serait le seul collège rural de Haute Garonne à en bénéficier.
[...]

Extrait de petiterepublique.com du 13.04.21

 

Lavelanet. Paul Cauuet à l’affiche pour les collégiens d’Olmes

À quelques heures du troisième confinement, les élèves de 4e des collèges [REP] Victor-Hugo et Louis-Pasteur [de Lavelanet] étaient invités à échanger avec le dessinateur de renom, Paul Cauuet, dans le cadre du projet Post’Her initié dans le dispositif "Les cordées de la réussite" avec l’Isae-Supaero de Toulouse

Le projet Post’Her

Extrait de ladepeche.fr du 09.04.21

 

Art of Change pour les cordées de la réussite.
Collège Richard Samuel à Gourbeyre, Guadeloupe (hors EP)

Le 8 mars 2021 les deux classes de troisième se sont rendues au lycée Gerville-Réache de Basse-Terre pour une journée d’immersion accompagnées par leurs professeurs principaux ainsi que du professeur documentaliste et du professeur d’arts plastiques.

Plusieurs parcours éducatifs étaient en jeu : le parcours avenir, le parcours citoyen et le parcours culturel et artistique. Les élèves ont participé à plusieurs ateliers que Lydia Fournier de 3ème2 nous fait découvrir au travers de son compte-rendu (cliquer sur le lien ci-dessous) :

Compte-rendu de la visite au lycée

Les élèves découvrent le projet Megaroche, au CDI, attentifs aux arguments qui leur sont présentés. Alors, seront-ils pour ou contre l’exploitation d’une mine ? A ce jeu sérieux, Tessa de 3eme1 a totalisé le plus gros score de tous les collégiens venus à Gerville-Réache durant ces cordées de la réussite ! Bravo Tessa !

François Piquet artiste ayant représenté la Guadeloupe à la Biennale de Venise en 2019 et auteur de la bande dessinée « BLAN, chroniques de créolisation, précis anti-raciste » initie, ici, les élèves aux rudiments de la bande dessinée.

Intervention de l’association “Mon école, ma baleine” pour présenter les baleines à bosse qui viennent mettre au monde leurs petits dans les eaux de la caraïbe.

Extrait de richardsamuel.clg.ac-guadeloupe.fr du 10.04.21

 

Visite de l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille
Collège REP+du Moulin à Grande-Synthe

Le 21 janvier 2021 nous sommes allés à l’école supérieure de journalisme (ESJ) de Lille dans le but d’enregistrer des podcasts.

Le projet ESJ est un des programmes des Cordées de la réussite pour les 3e volontaires. Il permet aux élèves de se pencher sur l’actualité, d’écrire des articles et de se renseigner sur le métier de journaliste. Ceux-ci sont accompagnés par un journaliste de Radio France, Emmanuel Bouin, et par des étudiants de l’école. Les collégiens collaborent avec les lycéens du Noordover, engagés dans le même projet.

La journée a commencé très tôt pour rejoindre Lille en bus. Nous nous sommes installés dans une salle afin d’écrire des articles. Trois sujets en lien avec l’actualité se sont détachés : comprendre le succès à l’étranger de la série Lupin, parler de l’angoisse des lycéens à l’idée de passer le baccalauréat en ces temps incertains, et enfin évoquer l’invasion du Capitole aux Etats-Unis et l’influence de Donald Trump via les réseaux sociaux. Certains sont allés faire des micro trottoirs place de la République pour enrichir leur podcast. Puis nous avons mangé notre pique-nique. Enfin, on a visité l’ESJ et nous avons enregistré une émission de radio spéciale, intitulée "Les Cordées de l’actu".

Benjamin : "J’ai vraiment apprécié et adoré cette journée pour plusieurs raisons :
• la visite d’une école prestigieuse et renommée en France
• la rencontre des étudiants de l’école recrutés sur concours.
• L’élaboration d’articles parlant de l’actualité avec l’aide des étudiants.
• L’enregistrement dans les locaux de L’ESJ avec l’aide d’un journaliste et des différents étudiants rencontrés au préalable.

J’ai tiré plusieurs enseignements de cette journée. J’ai appris comment travaillent les journalistes. J’ai appris à synthétiser des textes afin d’être précis, clair et net sur les sujets. J’ai découvert comment aborder un sujet sous un angle précis. J’ai découvert les différentes filières de l’ ESJ.

Pour conclure, cette journée était intense, riche en émotions et en connaissances, elle restera, à jamais, gravée dans ma mémoire et dans mon esprit durant toute ma vie."

Ecouter l’émission

Nous remercions Alice Gray pour son accueil, Emmanuel Bouin pour ses précieux conseils, et les étudiants qui nous ont encadrés avec beaucoup de gentillesse.

Shaïna, Athénaïs, Roman et Benjamin

Extrait de collegedumoulin.fr du 07.04.21

 

Lycée Polyvalent (Général, Technologique, Professionnel)CPGE Technologie Biologie / BTS ABM, BioAc, BioTech, ESF, SP3SIFSI / IFAS / IFAP / IMRT Unité de Formation par ApprentissageLycée des Métiers de la Biologie, de la Biochimie etdes Biotechnologies, de la Santé et du Social

FEVRIER et MARS 2021

Dans le cadre du dispositif « Cordées de la Réussite », le 1

er, le 8, le 15 février et le 22 mars 2021 les
Techniciens de laboratoire du lycée Valentine Labbé ont eu le plaisir d’accueillir 41 élèves de 6 collèges
encordés : collège Calmette à Wasquehal, collège Yvonne Abbas à la Madeleine, collège Jean-Moulin à St.
André, collège Jean-Jaurès à Lomme, collège Lavoisier à Lambersart et collège Madame de Sévigné à
Roubaix.
Pendant deux heures, les collégiens ont découvert le fonctionnement d’un laboratoire de biotechnologie,
ont effectué de nombreuses manipulations, afin d’aboutir à la réalisation d’un test de laboratoire.
Les élèves du collèges Yvonne Abbas ont écrit un article et ont également créé un Audioblog sur cette
expérience enrichissante. Les élèves du collège Jean Moulin ont partagé leur vécu dans un article « A la
découverte des Biotechnologies » et le collège Lavoisier a publié des nombreuses photos dans l’article
« Séance de Travaux pratiques de biotechnologie ».
Le Campus des Métiers et des Qualifications. Autonomie. Longévité. Santé (CMQ ALS) remercie Mme LANOS
et les Techniciens de laboratoire de biologie cellulaire du lycée Valentine Labbé (Jordan F., Clément D. et
Floriane C.) qui ont rendu cette immersion possible !

Valentine Labbé
Lycée Polyvalent (Général, Technologique, Professionnel)
CPGE Technologie Biologie / BTS ABM, BioAc, BioTech, ESF, SP3S

En immersion, Ateliers Découverte « Biotechnologies », FEVRIER et MARS 2021

Dans le cadre du dispositif « Cordées de la Réussite », le 1er, le 8, le 15 févrieret le 22 mars 2021les Techniciens de laboratoire du lycée Valentine Labbé ont eu le plaisir d’accueillir 41élèves de6collèges encordés : collège Calmette à Wasquehal, collège Yvonne Abbas à la Madeleine, collège Jean-Moulin à St. André, collège Jean-Jaurès à Lomme, collège Lavoisier à Lambersart et collège [REP+] Madame de Sévigné à Roubaix. [...]

Extrait de teachermakowski.fr

 

Saint-Jean-Pied-de-Port : les “Cordées de la réussite” entre le collège Pujo et le lycée de Navarre

Les élèves de 3e du collège Jean-Pujo se sont rendus dernièrement au lycée de Navarre. Dans le cadre d’un partenariat pédagogique collège/lycée nommé « Cordées de la réussite », les collégiens ont réalisé un ouvrage de menuiserie...

Extrait de sudouest.fr/pyrenees-atlantiques du 07/04/2021

Répondre à cet article