> INEGALITES, MIXITE SOCIALE, PAUVRETE, ETHNICITE.. > Laïcité > Laïcité (Rapports officiels) > Marlène Schiappa annonce la fin de l’Observatoire de la laïcité, qui serait (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Marlène Schiappa annonce la fin de l’Observatoire de la laïcité, qui serait remplacé par un Haut Conseil à la laïcité doublé d’une administration

6 avril Version imprimable de cet article Version imprimable

Fin de l’Observatoire de la laïcité : "On dérange parce qu’on est indépendant", estime Jean-Louis Bianco
"Pourquoi veut-on casser un outil qui marche ?", interroge le président de l’Observatoire de la laïcité, dont Marlène Schiappa a officialisé la disparition cette semaine devant les sénateurs.
"On la voyait venir depuis longtemps". Jean-Louis Bianco a réagi ce dimanche sur Inter à la fin annoncée de l’Observatoire de la laïcité dont il est le président. La disparition de cet organisme créé en 2013 par Jacques Chirac a été officialisée ce mercredi 31 mars par Marlène Schiappa devant le Sénat. La ministre déléguée chargée de la Citoyenneté s’est en effet opposée à un amendement qui visait à inscrire l’existence de l’Observatoire dans la loi séparatisme. "Le mandat de l’équipe en place arrive à échéance début avril, après huit ans. Il ne sera pas reconduit car les préoccupations ont évolué", a-t-elle déclaré. Le gouvernement envisage ainsi, à la place, la création d’un Haut conseil à la laïcité doublé d’une administration de la laïcité pour "mailler le territoire".

Extrait de franceinter.fr du 04.04.21

Répondre à cet article