CentraleSupélec, un camp d’été sur le campus pour une semaine d’orientation-découverte à destination des lycéens (ToutEduc)

14 avril Version imprimable de cet article Version imprimable

A CentraleSupélec, un camp d’été pour préparer à plus de diversité
Ambiance “Summer Camp“ à l’américaine pour CentraleSupélec. Du 4 juillet au 10 juillet 2021, sur le campus de Paris-Saclay, l’école d’ingénieurs propose une semaine d’orientation-découverte à destination des lycéens.

Et pas les terminales ou les premières comme une certaine logique le voudrait. Cette année sont particulièrement ciblés les élèves de seconde, “premier échelon significatif de l’orientation“, eux qui étaient 742 615 en 2020 selon le ministère de l’Education nationale (les données ici).

Mais pourquoi ce choix d’aller chercher les élèves si tôt ? Selon Olivier De Lapparent, le chef de cabinet du directeur général de l’école, “on se rend compte que la cassure au niveau des boursiers, des moins favorisés se fait au lycée, au niveau de la seconde. On ne va pas faire la révolution mais on apporte notre part, si on veut plus de boursiers il en faut plus en prépa, et pour cela il faut que les lycéens aient toutes les armes pour s’orienter".

Ces "portes ouvertes“ sur l’école ont un prix : 1300€ pour l’hébergement, la restauration et 30 heures de contenu pédagogique, le tout accompagné de sports et d’activités artistiques. Un tel montant peut sembler contradictoire avec l’ambition de diversifier le recrutement de l’école, d’accueillir davantage de jeunes femmes et d’élèves issus de milieux défavorisés, mais les élèves boursiers et ceux qui ne le sont pas mais qui seraient éligibles à une bourse du supérieur sont exonérés de ces frais, limités aux frais de dossier (65€). En effet, l’école compte 65% d’élèves admis issus de CSP+, et 18% seulement de filles : "on ne peut pas se permettre ça. Nous souhaitons arriver à avoir une parité homme- femme et boursier-non boursier“, ajoute Olivier De Lapparent. L’école a d’ailleurs déjà reçu une soixantaine de candidatures pour ce "summer camp", dont une trentaine de jeunes filles et une trentaine d’élèves boursiers.

Un “projet novateur“ pour Romain Soubeyran, directeur de CentraleSupélec qui souhaite “offrir des chances supplémentaires à ces jeunes d’oser pousser les portes de notre campus“ pour les “accompagner sur la voie de l’excellence scientifique“. C’est d’ailleurs l’ambition mise en exergue par la 3ème école d’ingénieur de France en 2021 (classement établi par l’Etudiant.fr ici).

Pour appuyer cet effort, l’école qui regroupe 4300 étudiants a notamment signé une convention afin de “toucher les élèves de lycées ruraux, qui subissent des difficultés d’accès à l’information, s’autocensurent, et redoutent les coûts liés à l’éloignement des grandes formations“. Le "summer camp" de cette année est un "prototype", les prochaines éditions devraient accueillir davantage de jeunes, de première et de terminale.

L’Ecole, qui entend poursuivre sa politique de diversification des recrutements pour répondre à la demande des entreprises qui recrutent ses élèves et à la demande des pouvoirs publics, compte aussi sur le concours universitaire au niveau licence qui devrait passer de 45 à 120 places en 3 ans. Olivier De Lapparent commente : “Je pense qu’il y a un gros travail à faire, nous sommes persuadés que les talents sont également répartis, on est dans une démarche d’ouverture de l’école, avec un objectif d’augmentation de la valeur du diplôme, ce qui conforté par la demande des clients que sont les entreprises avec qui nous travaillons.“ A côté des "cordées de la réussite", l’école souhaite d’ailleurs s’appuyer sur le mentorat, une formule plus souple et susceptible de toucher des lycéens hors région parisienne, en mobilisant ses "alumni".

Critère de sélection au Summer Camp : s’apprêter “à passer en première en ayant choisi au moins deux spécialités scientifiques“, dont la spécialité Mathématiques. 40 candidats seront choisis sur dossier d’ici au 1er juin 2021.

Le site dédié ici
Extrait de touteduc.fr du 13.04.21

Répondre à cet article