> EDUCATION PRIORITAIRE > L’EDUC. PRIORITAIRE au cinéma et à la TV > EDUC. PRIOR. Autres Films et Emissions TV > Les Héritières (film disponible sur Arte). Peinant à trouver sa place au lycée (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Les Héritières (film disponible sur Arte). Peinant à trouver sa place au lycée Henri IV, une jeune issue du 93, poussée par la CPE, devient tutrice d’une élève de son ancien collège

5 juin Version imprimable de cet article Version imprimable

Les héritières
81 min
Disponible sur Arte.tv en vidéo à la demande ou DVD du 28/05/2021 au 01/09/2021

Élève brillante, Sanou a grandi dans le 93 et intègre le prestigieux lycée Henri-IV. En échange d’une bourse, elle devient la tutrice de Khady, une élève de son ancien collège. La chronique scolaire d’une année décisive, portée par Déborah François et d’épatantes jeunes comédiennes.

C’est la rentrée au lycée parisien Henri-IV. Originaire de La Plaine Saint-Denis, Sanou, 15 ans, dénote parmi ses petits camarades, issus des quartiers huppés de la capitale : seule élève noire de sa classe de seconde, fille d’un ouvrier et d’une femme de chambre, elle a pu intégrer le prestigieux établissement grâce à un dispositif d’égalité des chances. Malgré ses efforts pour dissimuler sa condition, l’adolescente peine à s’intégrer et à suivre le rythme, fatiguée par les trajets en RER et l’agitation permanente au sein de son foyer, où elle évolue au milieu de quatre frère et sœurs.

Mme Lebel, la conseillère principale d’éducation (CPE) de son ancien collège, qui croit beaucoup en elle, lui propose alors une solution : devenir la tutrice de Khady, une élève de troisième prometteuse, en échange d’une bourse et d’une chambre d’étudiant fournies par l’Éducation nationale. Pour ce faire, Sadou doit convaincre ses parents de la laisser quitter le nid, et persuader Khady, plus intéressée par la breakdance et les copines que par les cours, de revenir dans le droit chemin…

Trouver sa place
Peut-on se fondre dans un nouveau monde sans trahir les siens ? Propulsée dans un environnement compétitif dont elle ne maîtrise pas les codes, Sanou, en perdition, se retrouve tiraillée entre ses rêves de réussite, sa soif d’intégration et une famille qui lui reproche de la renier. Questionnant sobrement le principe d’égalité des chances ("On vous demande d’en faire deux fois plus que les autres", déplore ainsi la CPE, qui se heurte parallèlement à la fuite de ses meilleurs éléments), cette chronique d’une année scolaire décisive est servie par une mise en scène et un casting impeccables : couvée par Déborah François, parfaite en conseillère dévouée à ses élèves, et épaulée par l’attachante Fanta Kebe (vue dans la websérie Tu préfères), Tracy Gotoas, tout en abnégation et fragilité, habite avec une justesse de tous les instants son personnage d’adolescente en lutte pour exister. La touchante chronique d’une éclosion, entre émancipation familiale, nouvelles amitiés et projets d’avenir.

Réalisation :
Nolwenn Lemesle

Extrait de arte.tv

 

Voir la sous-rubrique L’EDUC. PRIORITAIRE au cinéma et à la TV

Répondre à cet article