> VIE SCOLAIRE : Climat, Décroch., Internats, Rythmes, Santé > Santé > Santé (Positions) > Stéphane Troussel, président socialiste de Seine-Saint-Denis, défend une (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Stéphane Troussel, président socialiste de Seine-Saint-Denis, défend une obligation vaccinale pour tous qui permettrait de s’attaquer aux "inégalités sociales de santé" (Le Monde)

19 juillet Version imprimable de cet article Version imprimable

Stéphane Troussel, président de Seine-Saint-Denis : « Je défends une obligation vaccinale qui inclut »
A la tête d’un des départements les plus défavorisés de France, le socialiste plaide pour une vaccination obligatoire pour tous qui permettrait de s’attaquer aux inégalités sociales de santé.

Le président socialiste du conseil départemental de Seine-Saint-Denis, Stéphane Troussel, redoute que l’extension du passe sanitaire, actée par Emmanuel Macron lundi 12 juillet, crée une France « à deux vitesses ».

Pour accélérer la campagne de vaccination, Emmanuel Macron a annoncé, lundi 12 juillet, une obligation vaccinale pour les soignants et un passe sanitaire élargi pour la population. Pourquoi voulez-vous aller plus loin ?
A l’évidence, les annonces du président de la République ont conduit à un boom dans la prise de rendez-vous, et c’est une très bonne nouvelle. Mais je crains que cela ne suffise pas. Selon les premières données qui nous remontent du centre de vaccination du Stade de France, on voit déjà que seuls 20 % des nouvelles prises de rendez-vous depuis l’allocution présidentielle le sont par des habitants de Seine-Saint-Denis…

Parce que le cœur du problème, ce sont les inégalités sociales de santé. Force est de constater que la carte du décrochage vaccinal est aujourd’hui un quasi-décalque de la carte des inégalités socio-économiques. Dans mon département, l’un des plus défavorisés du pays, le taux de premières injections est de 37,4 %, contre 49,3 % en Ile-de-France. Il est de 10 points inférieur à la moyenne nationale chez les 65-74 ans, mais aussi pour les tranches d’âge plus jeunes des 20-40 ans.

Extrait de lemonde.fr du 16.07.21

Répondre à cet article