> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Français et Langues) > B* Six collèges REP ont participé, en lien avec des écrivains, à l’édition (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Six collèges REP ont participé, en lien avec des écrivains, à l’édition 2021 du "livre de l’académie de Créteil" en concluant la trilogie "Liberté, Egalité, Fraternité"

17 août Version imprimable de cet article Version imprimable

Livre de l’académie : trilogie « Liberté, Égalité, Fraternité »
Les éditions 2020 et 2021 du Livre de l’académie viennent clore la trilogie de notre devise républicaine, éclairée par les mots de nos élèves. Après « Libre(s) ! » en 2019, place à « Alter ego – égaux » en 2020 et « Fraternellement » en 2021. Trois manières d’envisager et d’illustrer chacune des facettes de notre identité républicaine. Trois éditions pour trois fois plus de plaisir et de réussite littéraires en cet été 2021 où le président de la République fait de la lecture une "Grande cause nationale".

Après avoir passé de longues semaines à échanger avec leur parrain/marraine littéraire et à écrire des textes en réponse à ceux que les écrivains ont imaginés pour eux, les élèves de 6e impliqués dans le projet du Livre de l’académie ont enfin pu découvrir les résultats concrets de leurs efforts : deux livres (l’un pour 2020 et l’autre pour 2021) mis en page et illustrés par les élèves de terminale de deux lycées des métiers de l’académie de Créteil.

Écrivains débutants et auteurs confirmés : « Alter ego – égaux » dans le défi d’écriture du Livre de l’académie

Dans sa nouvelle version initiée en 2016, le Livre de l’académie met désormais l’accent sur le dialogue entre des auteurs contemporains et les élèves. Puisque « le développement des compétences de lecteur se nourrit de la pratique de l’écriture, » le parrainage des élèves par des écrivains qui composent des textes originaux, spécialement à leur intention, rend l’aventure de l’écriture de textes en écho bien plus attrayante. Et cela d’autant plus que ces échanges se sont accompagnés de rencontres privilégiées entre les élèves et leur parrain/marraine respectif.

« L’impact de la présence d’un auteur a été très stimulant pour l’entrée en littérature » ; « les élèves étaient très enthousiastes car les auteurs étaient très impliqués » ; « les élèves ont posé beaucoup de questions à l’autrice : ils étaient très demandeurs ». Tous ces témoignages d’enseignants dont les élèves se sont investis dans le projet reflètent l’influence très bénéfique de la participation des collégiens à ce travail de lecture et d’écriture collectives. « Les élèves ont été très engagés dans l’écriture. Il n’en est ressorti que du positif » ; « la lecture de textes et le rapport des élèves aux livres et au CDI sont devenus différents » ; « les élèves parlent encore de cette expérience et les rituels institués perdurent encore... ».

Les thèmes choisis pour les éditions 2020 et 2021, « Alter ego – égaux » et « Fraternellement », ont eux aussi beaucoup stimulé la créativité et les discussions entre élèves : « Le thème choisi a créé des divergences d’opinions et de croyances parmi les élèves ; cela a favorisé les échanges » ; « le thème leur a beaucoup parlé : il y a eu de nombreux questionnements, des interrogations... ». Le but fixé par la mission Maîtrise de la langue et des langages - Prévention de l’illettrisme est donc atteint : « L’objectif est de modifier le rapport des élèves à l’écriture. Si le sujet est un peu polémique parmi les élèves, un autre objectif est lui aussi atteint : faire réfléchir et discuter les élèves. La littérature pose des questions vives qui les concerne et les intéresse. »

Les auteurs eux-mêmes ont été ravis de ces expériences avec les collégiens : « C’est comme une lettre que l’on écrit et dont on se découvre le destinataire après ! » a conclu l’une des autrices, impressionnée par l’investissement des élèves dans l’écriture.

Collégiens écrivains et lycéens illustrateurs : « Fraternellement » motivés par la réalisation d’un ouvrage en commun

Pour parachever l’aboutissement de l’exercice d’écriture des collégiens, leurs créations littéraires devaient encore être mises en forme afin que le fruit de leur travail devienne visible, palpable. Cette dernière étape – la réalisation et l’illustration des livres – a été confiée aux élèves de terminale du lycée des métiers des industries et design graphiques André-Malraux à Montereau-Fault-Yonne (77) pour l’édition 2020, et à ceux du lycée des métiers de la communication et de l’industrie graphique Alfred-Costes à Bobigny (93) pour l’édition 2021. « Les lycéens ont été les artisans de la mise en valeur du travail des collégiens ; et inversement : les 6e ont grandement apprécié le travail de mise en valeur de leurs efforts d’écriture par les lycéens. ».

Les élèves de terminale ont travaillé à la conception des ouvrages pendant six semaines, en ateliers, avec leurs enseignants, guidés par les conseils de la chargée de projet en création graphique du service Communication du rectorat. Les lycéens ont découvert un véritable travail d’initiation à la mise en page, avec ses contraintes mais aussi ses espaces de liberté graphiques : recherches sur la matrice, les feuilles de style, les gabarits et le « blanc tournant » ; réflexion sur les principes graphiques pour souligner la structure, renforcer la clarté et la fluidité des ouvrages ; attention prêtée aux onglets pour distinguer les textes des auteurs de ceux des élèves ; choix visuels, etc. Les lycéens se sont acquittés de cette tâche, qui exige minutie et précision, avec une grande rigueur professionnelle, pour donner la pleine mesure des efforts des collégiens et faire apprécier leur performance littéraire à sa juste valeur.

Les cérémonies de remise des Livres de l’académie sous leur forme finale imprimée ont été la clé de voûte de l’investissement des collégiens et des lycéens ; un moment de plaisir et de fierté partagé par les élèves et leurs proches : « C’est un moment fort et touchant pour les élèves ; les parents sont toujours très émus, et les élèves très fiers de voir leur nom sur le Livre. ». La présence des auteurs, qui ont témoigné de leur collaboration avec les élèves à cette occasion, a rendu ce moment encore plus marquant et a mis d’autant plus en valeur le succès de l’implication des élèves dans le projet d’écriture collaborative.

Un exemplaire de l’ouvrage « Alter ego – égaux » a été remis récemment à Élisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l’égalité des chances, dans le cadre d’une visite au collège Romain-Rolland à Clichy-sous-Bois (93), le 27 mai dernier.

En cet été 2021, La trilogie « Liberté, Égalité, Fraternité » du Livre de l’académie de Créteil vient par ailleurs faire écho aux récentes annonces présidentielles consacrant la lecture en tant que "Grande cause nationale". Pendant un an, jusqu’à l’été 2022, des initiatives destinées à favoriser l’apprentissage et la pratique de la lecture à tous les âges, et notamment par les écoliers, collégiens et lycéens, seront menées partout en France.
Libres ! - élèves et écrivains, élèves écrivains - livre de l’académie de Créteil 2019 Alter-Égaux - élèves et écrivains, élèves écrivains - livre de l’académie de Créteil 2020 Fraternellement - élèves et écrivains, élèves écrivains - livre de l’académie de Créteil 2021

Télécharger l’édition 2019, sur le thème de la liberté

Télécharger l’édition 2020, sur le thème de l’égalité

Télécharger l’édition 2021, sur le thème de la fraternité

Le projet du Livre de l’académie est conduit au sein de l’académie de Créteil par la mission Maîtrise de la langue et des langages - Prévention de l’illettrisme, en liaison avec la Délégation académique à l’action culturelle (DAAC) et la Direction de la communication du rectorat ; il est intégré au dispositif Dynamique lecture, mis en place pour favoriser les actions de prévention de l’illettrisme auprès des jeunes collégiens.

La participation d’écrivains reconnus à ce projet en tant que parrains/marraines des élèves a pu être mise en place grâce au soutien des partenaires impliqués dans chaque département de l’académie : la Médiathèque départementale de Seine-et-Marne, la Maison des écrivains et de la littérature pour la Seine-Saint-Denis et la Maison de la Poésie pour le Val-de-Marne.
Livre de l’académie 2021 : « Fraternellement »

Fraternellement - élèves et écrivains, élèves écrivains - livre de l’académie de Créteil 2021

Marraines et parrains du projet
Séverine Daucourt
Elitza Gueorguieva
Sophie Laroche
Lise Martin
Isabelle Pandazopoulos
Marie Poblète
Sonia Ristic
Anna Savelli
Luc Tartar

Classes participantes

Sixièmes

Seine-et-Marne (77)

Collège Les Creusottes à Villeneuve-sur-Bellot, 6e C
Collège Louis-Aragon à Torcy, 6e B
Collège Georges-Politzer à Dammarie-les-Lys, 6e 2 [REP]

Seine-Saint-Denis (93)

Collège Pierre-Sémard à Drancy, 6e 2 [REP]
Collège Françoise-Dolto à Villepinte, 6e E
Collège Lucie-Aubrac à Villetaneuse, 6e A [REP]

Val-de-Marne (94)

Collège Nicolas-Boileau à Chennevières-sur-Marne, 6e 3 [REP]
Collège Pierre-Brossolette à Villeneuve-Saint-Georges, 6e 3 [REP]
Collège Paul-Éluard à Bonneuil-sur-Marne, 6e B [REP]

Terminales

Bobigny, lycée Alfred-Costes

Terminale bac pro AMA (artisanat et métiers d’art), option communication visuelle plurimédia

Exrait de ac-creteil.fr du 28.05.21

Répondre à cet article