> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales à la MATERNELLE > Maternelle (Actions autres ou interdisciplinaires) > B* Arts plastiques et Développement durable : la maternelle REP Jean Jaurès (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Arts plastiques et Développement durable : la maternelle REP Jean Jaurès de Drancy primée au concours "Insectes et lumières" de la circonscription

22 septembre Version imprimable de cet article Version imprimable

Concours "Insectes et lumières" dans la circonscription de Drancy (2020-2021)

En novembre 2020, la circonscription de Drancy a lancé le projet "Insectes et lumières" à destination des élèves de la maternelle au CM2.

Faisant le lien entre arts plastiques et éducation au développement durable, ce concours avait pour but de réaliser une fresque, fruit d’un travail collectif et collaboratif. Plusieurs classes pouvaient travailler ensemble sur une même œuvre.

Les classes participantes ont eu quelques mois pour réaliser leurs œuvres qui devaient répondre à un cahier des charges bien défini : sur le thème retenu "Insectes et lumières", les élèves ont dû créer une fresque de 2 mètres sur 5 mètres en utilisant des matières recyclées (canettes, bouteilles en plastique, papier journal...) A cet ouvrage devaient s’ajouter des sources de lumière (ampoules LED, guirlandes lumineuses ou toute matière permettant la réflexion de la lumière).

Le vendredi 11 juin 2021, le jury s’est rendu dans les écoles participantes afin d’admirer et de départager les différentes réalisations artistiques.

Le jury, créé pour cette occasion, était composé de quatre élèves éco-délégués, de M. Delmond, IEN de la circonscription de Drancy, M. Djeday, directeur de l’école élémentaire Jean-Pierre Timbaud, Mme Pontic, conseillère départementale Arts plastiques, et Mme Pointreau, conseillère pédagogique de la circonscription.

Les quatre éco-délégués étaient en charge de réaliser un reportage en binôme (un éco-délégué de CM2 avec un éco-délégué de grande section). Un binôme se servait des tablettes données par la ville pour prendre des photos et faire des vidéos ; le second binôme devait écrire un petit texte sur chaque fresque et poser des questions aux élèves et aux enseignants. [...]

A l’école maternelle Jean Jaurès

En début d’après-midi, le jury s’est rendu à l’école maternelle Jean Jaurès dans laquelle toutes les classes ont participé au concours. Cette fois, c’est sur les thèmes du recyclage et de la pollution que les élèves ont travaillé et qu’ils ont réalisé une foisonnante fresque en relief nommée "Le village des insectes et des lumières".

Photo 1
Photo 2

[...]

Les éco-délégués membres du jury n’ont pas caché leur admiration devant le travail de leurs camarades : "Tous les élèves ont fait un travail exceptionnel." Mais un concours reste un concours et il a bien fallu faire un choix. "On a eu du mal à faire notre choix. Mais le résultat est le suivant :
- 1er : la fresque L’hiver de l’école maternelle Timbaud-Dewerpe
- 2e : la fresque Le village des insectes et des lumières de l’école maternelle Jean Jaurès
- 3e : la fresque Un jardin extraordinaire de l’école élémentaire Jean-Pierre Timbaud."

La réalisation de ce grand projet artistique a permis aux élèves de travailler des compétences relevant de deux champs disciplinaires : l’éducation au développement durable et les arts plastiques. Ils ont également appris à produire une oeuvre de façon collective en partageant leurs idées avec leurs camarades. Tout en apprenant à utiliser des objets recyclés, les élèves ont découvert différents modes d’expression et de production artistique et plastique.
Pour la réalisation de ces fresques, chaque classe a bénéficié de l’aide de Xavier, intervenant Arts plastiques de la mairie de Drancy.

Dans les classes de maternelle, ce fut l’occasion de redécouvrir des matériaux en leur donnant une nouvelle fonctionnalité, totalement insoupçonnée jusque-là : le papier journal et le papier crépon pour faire des jacinthes, le café pour imiter la terre des fourmilières ou le fil de fer pour représenter les antennes des fourmis. Rien de tel pour stimuler la créativité !

Les élèves ont également enrichi leurs connaissances sur le monde fascinant des insectes grâce à l’observation attentive de différents spécimens en classe : nombre de pattes, antennes, thorax, abdomen ... Les petites bêtes ont été scrutées à la loupe par les enfants curieux et il n’est plus question de dire devant eux qu’une araignée est un insecte ! Une apicultrice est même venue rencontrer une classe pour lui expliquer la vie et le travail des abeilles.

Ce projet répondait à de multiples objectifs :
- sensibiliser les élèves aux activités et à la perception des langages artistiques ;
- favoriser la créativité en offrant une situation ouverte qui encourage l’initiative, l’autonomie et le recul critique ;
- interroger des matériaux, des formats et des gestes au regard d’une intuition ;
- se questionner sur la présentation d’une oeuvre, son lieu et sur la place du spectateur ;
- créer une oeuvre commune répondant à une commande institutionnelle.

En mêlant la pratique artistique et la sensibilisation à la protection de la nature, ce concours a su rassembler les élèves des cycles 1 à 3 autour d’un enjeu essentiel du 21e siècle, tout en éveillant leur sensibilité et leur créativité.

Extrait de desden93.ac-creteil.fr du 17.09.21

Répondre à cet article