> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES (en EP) > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales INTERDEGRES > Interdegrés. Citoyenneté : Emc, Edd, Coopération, Philo, Lien au (...) > B* Développement durable (2) et réalisation d’un court métrage bilingue : trois (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Développement durable (2) et réalisation d’un court métrage bilingue : trois projets du collège REP Trois Bassins (La Réunion)

28 février

Parcours ELZEARD* - De la graine à la Forêt -

QUOI ?

L’avenir sera végétal et technologique…

Le Parcours ELZEARD est un parcours "éco-citoyen" conçu pour tous les élèves de la Maternelle au lycée de Trois Bassins.

La rencontre de la botanique et du numérique, autour de visites virtuelles 360° d’arboretums, et la plantation d’une "forêt en devenir" comme supports pédagogiques, permet aux élèves de grandir et vivre en lien avec le vivant.

1 école = 1 potager
1 élève = 1 arbre.

Chaque élève "élève" pendant sa scolarité son arbre endémique/indigène au sein de son établissement, l’étudie puis, le plante dans le Parc National de la Réunion.
La durée de scolarité correspond au temps nécessaire pour qu’une forêt soit mature (15 ans) et donne à son tour des graines.
La dynamique scientifique de l’Inspection Saint Leu- Trois bassins, piloté par M. P.MESPOULHE a permis au projet de voir le jour.

*"Elzéard" Bouffier est "L’homme qui plantait des arbres" dans l’histoire de Jean GIONO.
Ce livre sera offert à chaque élève.
Fertilement,

Recherche

En partenariat avec des scientifiques du Conservatoire Botanique National des Mascarins (CBNM) et du Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement (CPIE), les arbres confiés aux élèves font état d’une traçabilité génétique pour la préservation et la reproduction de ce patrimoine végétal.
La sélection des espèces se concentre uniquement sur des arbres endémiques et indigènes de la Réunion et du bassin Océan Indien.
Chaque arbre planté par les élèves au sein du Parc National de la Réunion sera répertorié comme future source de semences par le CBNM.

https://pedagogie.ac-reunion.fr/cardie/diffuser-valoriser/news/detail/News/parcours-elzeard-de-la-graine-a-la-foret.html
https://www.klapty.com/fr/tour/66779/arboretum-4
https://www.cbnm.org/
http://goutnature.re/ressources-pedagogiques/guides/jardin-marmay/
https://blog.kokopelli-semences.fr/presentation-ssf/

QUI ?

3 membre(s) dans l’équipe - 3 partenaire(s)

Le "Parcours ELZEARD" a comme souhait de fédérer toutes les énergies "fertilisantes" autour de ce projet commun : Education Nationale, Conservatoire Botanique des Mascarins (CBNM), Parc National, DAAC, DAC, CARDIE, Mairie, TCO, Association EVS, Mao tao, Collectif 5000 pié d’bwa, enseignants, parents…et élèves !

Egalement, le domaine artistique est inclus avec le projet d’interventions de Conte éco-citoyen ou de ballades contées.

- Les partenaires

Structure Participation
CBNM-CPIE Mascarins/ Référent ATE, Aire Terrestre Educative
IEN Saint Leu Trois bassins Inspecteur de l’Education Nationale de la circonscription de Saint Leu - Trois bassins.
Collège Trois bassins Concepteur des Visites virtuelles 360°, acteur dans le Parcours ELZEARD

- Les participants

• 200 élève(s)
• 8 enseignant(s)
• 5 autre(s) participant(s)

OÙ ?

Collège Trois-Bassins, IEN SAINT-LEU, La Réunion (028)

Ecole maternelle, Ecole élémentaire, Collège, Lycée - Maternelle Grande section, CM2 3ème, Terminale générale
Le parcours ELZEARD concerne tous les élèves de la Maternelle au lycée.
Déjà en application auprès de 200 élèves pour 2022, il concernera 700 élèves de primaire, 400 collégiens et 800 lycéens à long terme.

La commune de Trois bassins est une petite commune rurale des hauts de l’ile de la Réunion.

La dynamique scientifique de l’Inspection Saint Leu- Trois bassins, piloté par M. P.MESPOULHE combiné à la conviction des enseignants réunis autour du projet Territoire EDD trois bassins, ont permis au projet de voir le jour.
Toutes les écoles maternelles et primaires, le collège et le lycée de Trois bassins ont la possibilité de s’inscrire au Parcours ELZEARD.
Le référent du parcours ELZEARD, est Denis BOUILLER, denis.bouiller@ac-reunion.fr

• 1 académie(s)
• 1 établissement(s)
• 0 classe(s)

POURQUOI ?

- Problème identifié

La forte conviction et implication en EDD des enseignants de la commune, est notre source !

Pour permettre une progressivité dans les apprentissages, le parcours ELZEARD permet d’affiner les objectifs par cycle, en évitant les répétitions et oublis.

- Indicateur(s) quantitatif(s)

Indicateur Périodicité Source Date initiale Valeur initiale
Nombre d’arbres plantés Annuelle 30/06/2022 200

- Indicateur(s) qualitatif(s)

• L’implication des élèves au projet dans le long terme, avec le développement d’une relation "émotionnelle et affective" entre l’arbre et l’enfant.
• La prise de conscience de l’importance de l’arbre pour notre survie, de sa fragilité et son caractère unique ( patrimoine).
• Un nombre croissant d’enseignants rejoignant le parcours ELZEARD avec leur classe.

- Sources d’inspiration

Type Titre Auteur Année Observation
Livre L’homme qui plantait des Arbres Jean GIONO 0 Le Parcours ELZEARD tient son nom d’"Elzéard" Bouffier qui est "L’homme qui plantait des arbres" dans l’histoire de Jean GIONO. Un livre sera offert à chaque élève inscrit la première année.

QUAND ?

Du 01/11/2021 Au 30/06/2036

COMMENT ?

• Maternelle : Une école = un potager !
Les graines et potagers sont à l’honneur. Création de grainothèques de semences Kokopelli (Semences non OGM et reproductibles).

Outil commun : Le guide pédagogique "Jardin Marmay" de la PS au CM2.

• Primaire : Un élève = Un arbre !
Une pépinière par école pour "élever" des arbres endémiques et indigènes, fournis par le Conservatoire Botanique des Mascarins (CBNM) et plantation dans l’arboretum du collège et à LENA ( Parc national).
Intervention en classe de botaniste/écologue sous le format de Sciences Participatives

• Les liaisons inter-cycles GS/CP, CM2/6ème s’appuient sur le Parcours ELZEARD.

• Collège/lycée : l’atelier Parc national + un potager + un rucher + deux arboretum.
Objectif : Planter 8.000 arbres endémiques et indigènes sur le site de LENA à Trois Bassins
( Parc national).

Une nouvelle parcelle de forêt endémique/indigène est en cours de reconstitution, qui sera ouverte au public via un sentier pédagogique.

- Moyens mobilisés

Ressource Type Lien
Visite virtuelle 360° Arboretum Collège avec lien hypertexte pour chaque arbre. Humain https://www.klapty.com/fr/tour/66779/arboretum-4
Visite virtuelle 360° Arboretum LENA lieu de plantation Parc National de la Réunion. Humain https://www.klapty.com/fr/tour/67247/for%C3%AAt-de-lena-1

- Modalités de mise en œuvre

Le partenariat avec Mr O. Lucas-Leclin, professeur du collège, permet d’apporter également au projet tout un versant numérique innovant, avec l’utilisation de drones et caméra 360 pour la réalisation de visites virtuelles, qui permettront de mettre en lien tous les espaces de plantations de la commune, des potagers d’écoles aux arboretums du collège et du lycée, en passant par les parcelles de reforestation. (Visite virtuelle de l’Arboretum du Collège de Trois Bassins, visite virtuelle du CBNM, visite virtuelle de LENA ( Lieu de plantation - Parc National).

Cette technologie interactive est réinvestie pédagogiquement pour les cycles 3 par des :

• Repérages dans l’espace : Elaboration de plan, à base d’un support 360°.
• Liens hypertextes intégrés aux visites virtuelles pour la classification des arbres (endémique/indigène, mellifère, médicinale…). Support interactif pour la création du " Cahier des Arbres".
• Financement d’une caméra 360°, par le réseau REP, Décembre 2021.

→ Quels sont les projets ?

• Réalisation des visites virtuelles des potagers et des écoles primaires de Trois bassins.
• Inscription à la Coupe de France Potager Landestini 2022.
• Formation des enseignants aux techniques de la Permaculture (Territoire EDD)
• Formation des enseignants de primaire (1 heure) pour la création de leus propres liens hypertextes sur leur visite virtuelle.

En complément, une ATE ’"Aire Terrestre Éducative" avec l’OFB (Office Français de la Biodiversité) a été créée sur le site de LENA (Parc National) avec comme Référent, le CBNM (Conservatoire Botanique National des Mascarins) et le CPIE Mascarin (Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement).

Programme inscrit au COPIL pour le réseau REP de la commune et au PAT (Projet Alimentaire de Territoire ) de la mairie de Trois bassins.

QUEL BILAN ?

- Modalités d’évaluation

• Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique

◦ Compétences disciplinaires et transversales :
◦ ◦ Manipulation de l’outil informatique.
◦ ◦ En projet, création d’un "passeport" éco-citoyen, tamponné au fil du Parcours ELZEARD.
◦ ◦ Inscription au LSU à long terme.

→ En maternelle : Les objectifs du BO sont couverts par le Parcours ELZEARD.

→ La montée en puissance se passe en Primaire, collège et Lycée.

◦ Approfondissement des connaissances avec un travail autour de la classification des arbres(endémiques, indigènes, exotiques, envahissantes ou non...).
◦ Création du cahier de l’arbre.
◦ Découverte des PAPAM, 13 espèces endémiques de l’île de la Réunion ont été reconnues par la Pharmacopée Française.
◦ Caractère miellifère et nectarifère, découverte des insectes auxiliaires, accent particulier sur les pollinisateurs ( abeilles).

→ Nombre d’élèves/ classes concernés,
→ Nombre d’arbres dans les pépinières des écoles,
→ Nombres d’arbres plantés par an,
→ Labellisation E3D.

• Évaluation interne à l’Éducation nationale

◦ Le parcours ELZEARD a été validé par La CARDIE, Pôle Innovation/Expérimentation de l’Académie de l’île de la Réunion.
◦ Publication dans Innov’Actus de Novembre 2021 , Lettre d’informations CARDIE.
◦ "Parcours ELZEARD" : "De la graine à la forêt". (ac-reunion.fr)
◦ Newsletter 8 - VF (ac-reunion.fr)

• Évaluation par des chercheurs

◦ Le conservatoire développe des outils pédagogiques pour leurs interventions en classe, menées par une Botaniste/écologue, dédiée à ce projet.
◦ Ces outils seront affinés par deux enseignants de classes engagés dans le Parcours ELZEARD en collaboration avec l’intervenante de conservatoire.
◦ En quantitatif, l’objectif finale du Conservatoire et du CPIE est la plantation de 8000 arbres sur le site de LENA.

- Indicateur(s) quantitatif(s) actualisé(s)

Indicateur Date initiale Valeur initiale Date finale Valeur finale
Nombre d’arbres plantés 30/06/2022 200 28/06/2036 1900

- Indicateur(s) qualitatif(s)

A actualiser en Juin 2022 et à chaque fin d’année scolaire.

Déjà en application auprès de 200 élèves pour 2022, il concerne 700 élèves de primaire, 400 collégiens et 800 lycéens à long terme.

ET APRÈS ?

• Le parcours ELZEARD s’inscrit dans une démarche à long terme,
La volonté est que les élèvent acquièrent des connaissances en terme de botanique locale et une développe une conscience écologique.

• La durée de scolarité correspond au temps nécessaire pour qu’une forêt soit mature (15 ans) et donne à son tour des graines.

• Le lieu de plantation est une propriété du Parc National, donc un foncier garanti.
Cela permet aux élèves d’avoir accès au site pour le reste de leur vie afin d’aller rendre visite à leur arbre planté quand ils étaient plus jeunes ...

- Diffusion

Diffusion Type, Date Document, lien
Publication CARDIE Texte 15/11/2021 https://pedagogie.ac-reunion.fr/cardie/diffuser-valoriser/news/detail/News/parcours-elzeard-de-la-graine-a-la-foret.html
Article Innov’Actus Texte 15/11/2021 https://pedagogie.ac-reunion.fr/fileadmin/ANNEXES-ACADEMIQUES/03-PEDAGOGIE/THEMATIQUES-TRANSVERSALES/INNOVATION-EXPERIMENTATION-CARDIE/Doc_diffusion/Newsletters/Newsletter_8_-_VF.pdf

Voir fiche OZP du 31.12.21 : Trois projets éco-citoyens liés au territoire ou au numérique et à l’Emi au collège REP Trois Bassins à Trois Bassins (La Réunion) (Innov’actus n°8)

- Développement et suite de l’action

• Essaimage du projet avec la participation possible de toutes les classes de la commune

• A l’échelle académique, Les visites virtuelles 360° des arboretums sont accessibles à tous sur le web, et de ce faît la démarche pédagogique du Parcours ELZEARD est transposable dans d’autres écoles de l’île.

• La plantation des arbres peut se faire dans les cours des écoles.

• L’étude des espèces est possible sans l’intervention du botaniste.

Extrait d’Innovathèque du 29.03.22

 

Regards sur une île

QUOI ?

Nos élèves des hauts de La Réunion méconnaissent leur île, ses enjeux environnementaux, et son patrimoine naturel exceptionnel. Comment devenir écocitoyen si on ne connait pas son territoire ?

L’expression "Regards sur une île" désigne l’ensemble des actions et des productions que nous avons réalisé avec environ 500 collégiens depuis 14 ans, au sein d’un atelier hebdomadaire de 2 heures, en collaboration avec les institutions et associations environnementales du territoire.
19/02/2022

Recherche

A ses débuts, l’atelier a été le champ d’expérimentation des outils pédagogiques conçus par les équipes du Parc national de La Réunion, auxquelles était intégré un des 2 enseignants en tant que professeur relais.

Aujourd’hui dans le cadre de notre partenariat avec le Parc, nos actions s’inscrivent dans ses axes prioritaires d’intervention, avec notamment la lutte contre les Espèces Exotiques Envahissantes, principale menace de la biodiversité unique et exceptionnelle de l’île, reconnue au niveau international avec l’inscription des "Pitons Cirques et Remparts" sur la liste des biens naturels du Patrimoine Mondial de l’Unesco en 2010.

Le parc, souhaitant intégrer activement les citoyens, nous a sollicité pour expérimenter de nouveaux modes d’actions, et les valoriser par les outils multimédias. Nous réinvestissons également ces actions et outils avec d’autres associations environnementales.

• Présentation du projet https://innovatheque-pub.education.gouv.fr/public/api-rest/documents/40247/Pr%C3%A9sentation%20du%20projet
https://www.klapty.com/tour/7610DrIxs4
https://pedagogie.ac-reunion.fr/cardie/actus-cardie/article-cardie/news/detail/News/regards-sur-une-ile-lile-intense-lintensite-des-savoirs.html

QUI ?

5 membre(s) dans l’équipe - 8 partenaire(s)

Une relation étroite depuis 14 ans entre l’équipe enseignante du projet et les principales institutions environnementales et scientifiques de l’île (Parc national, Conservatoire botanique, Cité du volcan) nous permet d’être accompagnés à chaque sortie par des intervenants spécialisés, offrant une ouverture sur le monde professionnel.

- Les partenaires

Structure Participation Période
Conservatoire Botanique National Mascarin Conservatoire Botanique National Mascarin Etude et conservation de la biodiversité. Centre Permanent d’Initiative pour l’Environnement Du : 01/09/2010
Au : 01/07/2022
Cité du volcan Cité du volcan Structure partenaire sur les projets de l’’atelier autour du volcanisme Du : 01/09/2016
Au : 01/07/2018
Parc national de La Réunion Parc national de La Réunion Partenaire principal du projet Du : 01/09/2008
Au : 01/07/2022
x Aide à la réalisation du documentaire sur le voyage d’étude à Hawaï et formation audiovisuelle des élèves Du : 01/04/2019
Au : 01/07/2020
SREPEN SREPEN Société Réunionnaise pour l’Etude et la Protection de l’Environnement Du : 01/09/2021
Au : 01/07/2022
http://abeil.re|Artiste

réalisant au collège avec les élèves une fresque sur la biodiversité de La Réunion

Du : 01/12/2021
Au : 01/07/2022
AV2M AV2M L’insertion professionnelle au chevet de l’environnement Du : 01/09/2019
Au : 01/07/2022
x Cinéaste / Réalisateur qui forme les élèves à la réalisation vidéo Du : 01/09/2020
Au : 01/07/2022

- Les participants

• 500 élève(s)
• 2 enseignant(s)
• 10 autre(s) participant(s)

OÙ ?

TROIS BASSINS, La Réunion (028)

Collège - 4ème3ème

Le collège de Trois Bassins est un petit établissement des hauts de l’île de La Réunion, avec un profil de « REP rurale isolée ». Sa localisation entraine une faible mobilité géographique des élèves et leurs familles.
Cet enclavement entraîne un niveau scolaire parmi les plus faibles de l’île d’après les évaluations de fin de CM2, et un manque d’ambition et d’engagement de nos élèves, soulignés par les enseignants.

Le Plan Stratégique Académique montre qu’en 2018, près de quatre réunionnais sur dix vivent en dessous du seuil de pauvreté métropolitain. Le taux de pauvreté culmine dans les petites communes rurales comme Trois Bassins, où l’emploi est rare.

Notre atelier, avec sa pédagogie hors les murs, ses rencontres avec le monde professionnel de l’environnement, ses moyens numériques importants, répond à cette problématique d’isolement, de faibles moyens matériels et de manque d’ambition.

• 1 académie(s)
• 1 établissement(s)
• 1 classe(s)

POURQUOI ?

- Problème identifié

• Nos élèves des hauts méconnaissent leur île, ses enjeux environnementaux, et son patrimoine naturel exceptionnel. Leur mobilité géographique est faible. Comment devenir écocitoyen si on ne connait pas son territoire ?

• La création du Parc National de La Réunion en 2007 a été l’événement déclencheur de ce nouveau projet appelé « Atelier Parc National ».
Il nous est donc apparu très intéressant, au vu des nouveaux programmes notamment de géographie et de SVT, traitant en profondeur du développement durable, et de la mise en place du socle commun invitant à de nouvelles démarches pédagogiques transdisciplinaires, de mettre en place un nouveau projet sur ces thématiques.

• Les élèves manquant de mobilité et d’ouverture, il nous paraissait important de travailler sur le terrain avec des professionnels de l’environnement.
Par ailleurs, avec le développement des outils informatiques, nous avons pris un virage numérique pour créer plus facilement des contenus multimédias avec les élèves.

- Indicateur(s) qualitatif(s)

Une évaluation diagnostique de connaissances sur leur territoire, sous forme d’un jeu concours, élaborée à partir des productions des élèves des années précédentes, permet de mettre en évidence les points à travailler.

Ci dessous un exemple de correction collective du jeu concours :
Padlet

- Sources d’inspiration

Sources d’inspiration

Type Titre Auteur Année Observation
Livre Regards sur une île Les élèves de l’atelier 2010 Pendant trois ans, 60 collégiens de 4ème et 3ème inscrits dans l’atelier « Parc national », ont réalisé un ouvrage intitulé « Regards sur une île ».
Les élèves racontent l’histoire naturelle et humaine de leur île, scénarisée en 20 photomontages et 20 textes, des origines à 2030... Ce travail de longue haleine a été cofinancé par le Parc national, le conservatoire botanique de Mascarin et la mairie de Trois-Bassins. L’aide de la photographe Gaëlle FIMEYER a été précieuse pour former les élèves à la photographie et à la maîtrise de logiciels de retouche photo. Le géographe René ROBERT, pilier de l’inscription de La Réunion au patrimoine mondial, a également apporté son soutien et son aide au projet.
Lien de téléchargement dans la rubrique "Et après ?"

QUAND ?

Du 01/09/2008 Au 01/07/2022

COMMENT ?

L’atelier est innovant dans sa démarche et dans la variété de ses productions. Il est interdisciplinaire (histoire géographie et SVT), et fait intervenir des professionnels dans les domaines qu’il souhaite travailler et pour les productions qu’il réalise :

• Pour notre participation à la COP 21 jeune, nous avons fait appel à l’Observatoire de Physique de l’Atmosphère
• Pour un projet d’échange avec un collège de Martinique sur les volcans (visioconférence, lithothèque), nous avons travaillé avec la cité du volcan de La Réunion
• Le livre « Regards sur une île » a été réalisé avec l’aide d’une photographe professionnelle
• Les élèves ont réalisé un documentaire et plusieurs reportages à l’aide de 2 réalisateurs professionnels

Il est aussi innovant par sa pérennité, par la réalisation systématique de productions originales, et dans l’essaimage qu’il a créé sur le territoire communal :

• un atelier identique avec nos anciens élèves au lycée
• une Aire Terrestre Educative sur la commune

- Moyens mobilisés

Ressource Type
Mairie de Trois Bassins / CCAS Matériel
72 HSE Humain
Aide financière du Parc national Financier
Sponsors divers (Crédit Agricole, Rotary, Aéroport) Financier

Modalités de mise en œuvre

• La démarche propose des entrées pédagogiques différentes, alternant travail de terrain avec nos partenaires, exploitation des données en classe et réalisations numériques, dans un atelier de 2h hebdomadaires pour les élèves volontaires en 4ème puis en 3ème, intégré dans leur emploi du temps.

• Les élèves travaillent en groupes et préparent leurs sorties terrain en amont. Ils définissent ainsi leurs objectifs, leurs activités (prise de vue, de sons, interview...). Puis ils réalisent en classe des productions numériques en autonomie créative. Ainsi, les élèves sont constamment acteurs de leurs apprentissages. A travers la réalisation d’un livre, d’un webdocumentaire, de reportages vidéos, de visites virtuelles, les élèves sont créateurs d’outils pédagogiques et non pas seulement utilisateurs.

• Le choix de nos actions favorise les liaisons interdegrés : de nombreuses actions sur le terrain sont menées avec les élèves de l’atelier biodiversité, les écodélégués du lycée de Trois Bassins, les élèves des écoles de la commune, favorisant la continuité dans les apprentissages. Cette dynamique nous amène au projet de création d’une Aire Terrestre Educative communale.

• L’utilisation du numérique est massive et variée, tant par les outils (ordinateurs, caméras, smartphones, drone, caméra 360...), les logiciels (Klynt, Padlet, FCP, Klapty, logiciels collaboratifs...), que les productions (livre, webdocumentaire, visites virtuelles, reportages...).

• Participation à des chantiers environnementaux avec le Parc national de La Réunion et des associations environnementales partenaires (arrachage d’espèces exotiques envahissantes, plantation de nouvelles parcelles forestières en espèces indigènes et endémiques) et à des manifestations publiques (Semaine du développement durable, Fête de la science…).

• Voyage, contacts et échanges avec des classes de parcs nationaux étrangers et français (Hawaï, Afrique du Sud, Pyrénées, Martinique, Islande).

QUEL BILAN ?

- Modalités d’évaluation

• Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique

◦ Evaluation diagnostique ( grand jeu concours).
◦ Evaluation des connaissances et compétences acquises en fin d’année en fonction des thématiques étudiées.
◦ Nombre d’actions et de sorties réalisées.
◦ Achèvement et qualité des productions.

• Évaluation interne à l’Éducation nationale

Projet suivi par la CARDIE Réunion.

• Autre évaluation (par des associations, des consultants...)

Retours des institutions et associations sur les travaux et productions réalisés avec elles (chantiers environnementaux, capsules vidéos, visites virtuelles).

- Indicateur(s) qualitatif(s)

Au bout des deux années consécutives d’atelier (4ème et 3ème), on constate à chaque fois une réelle progression.

• Sur le plan scolaire, les connaissances sur l’île et ses enjeux environnementaux sont nettement améliorées.
• De nouvelles compétences sont acquises, en particulier dans le domaine du multimédia. Certaines activités sont ainsi devenues pour quelques élèves de nouveaux hobbies (photo, vidéo), voire des sources d’inspiration pour de futures orientations.
• Le comportement des élèves évolue chaque fois en deux ans depuis celui d’une "classe scolaire" vers un groupe autonome, investi, moteur et acteur de ses projets.
• Enfin, certains élèves montrent une nette progression dans leur parcours citoyen, ont développé un intérêt pour les enjeux futurs, et continuent à s’investir dans ces thématiques environnementales dans les années ultérieures au lycée et au delà dans leurs études.

ET APRÈS ?

Résultats :

• 14 années d’existence de l’atelier, environ 500 élèves concernés.
• Un projet éducatif de territoire, qui résulte d’une liaison inter degré avec les écoles, et le lycée de Trois Bassins, avec lequel nous collaborons depuis plusieurs années via notre atelier.
• De multiples actions : restauration de forêts, lutte contre les espèces envahissantes, suivi de restauration écologique, voyage scientifique dans le Parc national des volcans d’Hawaï…
• De multiples productions : livre et web documentaire « Regards sur une île », 2 documentaires sur le voyage à Hawaï, des reportages, des visites virtuelles 360…
• Des correspondances scientifiques avec des collèges d’autres territoires : participation à la COP 21 jeunes, comparaison de volcans avec la Martinique, projet de réserve internationale de ciel étoilé avec les Pyrénées...
• Des vocations pour nos anciens élèves, grâce à une ouverture sur le monde professionnel et une poursuite d’études.

- Diffusion

Diffusion Type Document, lien Date
Liste des supports de valorisation Vidéo Liste des supports de valorisation.pdf 17/02/2022

Tous les supports de valorisation et les créations sont regroupés dans le fichier PDF joint : articles de presse, reportages, documentaires...

Voir aussi la fiche OZP du 31.12.21 : Trois projets éco-citoyens liés au territoire ou au numérique et à l’Emi au collège REP Trois Bassins à Trois Bassins (La Réunion) (Innov’actus n°8)

- Développement et suite de l’action

• Après 5 années d’existence de l’atelier, le lycée de Trois Bassins nous a emboîté le pas en créant son atelier biodiversité en seconde, permettant à nos élèves et à d’autres élèves volontaires de poursuivre l’aventure. A partir de là, toutes les sorties terrain se sont faites en commun, y compris le partenariat et le voyage dans le Parc national des volcans d’Hawaï.

• Depuis 2 ans, l’atelier s’ouvre également en direction des écoles primaires. Nous réalisons des visites virtuelles des arboretums et des potagers scolaires de la commune, proposant ainsi à toute la communauté éducative de Trois Bassins des outils numériques qui renforcent le lien pédagogique inter degré.

• Cette synergie aboutie cette année au projet de création d’une Aire Terrestre Educative, gérée de la maternelle au lycée, complémentaire de l’Aire Marine Educative située sur le littoral de Trois Bassins. Ce dispositif sera alors unique sur l’île, et un nouveau terrain d’expérimentation pour nos futurs élèves.

Extrait d’Innovathèque du 19.02.22

 

Court-métrage bilingue Créole-Français

QUOI ?

En classe de sixième, au cours de l’aide personnalisée en Français-Créole, les élèves ont réalisé un court-métrage bilingue. Ils ont d’abord créé un jeu de cartes s’inspirant de la culture créole et de la botanique endémique de l’ile de La Réunion, pour ensuite écrire un conte collectif enfin, réaliser un film à l’aide marionnettes de bois. Ils ont procédé à la prise de sons et au montage à l’aide de leurs enseignantes. Ce projet innovant a mis en jeu différentes compétences socio-culturelles et comportementales.

Recherche

Ce projet s’inscrit dans le travail sur l’apprentissage d’une langue de scolarisation en contexte plurilingue et créolophone. Les transferts de compétences en production orale et écrite, en réception orale et écrite ont pu faire l’objet de séances d’observation pour le centre de recherches ICARE de la Réunion.

https://www.youtube.com/watch?v=dFkIJCAVFKM

QUI ?

2 membre(s) dans l’équipe

L’équipe de Lettres et de Créole de Trois Bassins composée de Zahra Raghib et Kenaelle Richard, établissement rural REP.

- Les participants

• 25 élève(s)
• 2 enseignant(s)
• 0 autre(s) participant(s)

OÙ ?

Collège [REP] de Trois Bassins, Académie de la Réunion.
Collège - 6ème

• 1 académie(s)
• 1 établissement(s)
• 1 classe(s)

POURQUOI ?

- Problème identifié

Difficulté des élèves à maitriser la langue française et à donner du crédit à leur langue maternelle : le créole.

- Indicateur(s) qualitatif(s)

Évaluation diagnostique et évaluation nationale qui mettent en évidence les acquis des élèves et leur faible maitrise de la langue.

QUAND ?

Du 01/03/2021 Au 17/06/2021

COMMENT ?

• Développement culturel avec visites du patrimoine
• Travail sur l’image à travers l’analyse du cinéma
• Développement de la collaboration entre les élèves
• Pédagogie différenciée
• Développement des compétences socio-comportementales

- Modalités de mise en œuvre

• Pratiquer l’oral autour de la visite du Jardin Botanique de La Réunion ( visite et travail in situ)
• Création d’un jeu de cartes des contes sur le patrimoine réunionnais et sur les plantes endémiques pour pratiquer l’oral.
• Pratique théâtrale pour mettre en voix
• Ateliers d’écriture pour créer collectivement le conte.
• Prise de vue, prise de sons et montage

QUEL BILAN ?

- Modalités d’évaluation

• Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique
Progrès dans la maîtrise de la langue française avec réduction des erreurs dans la chaine d’accords, dans la cohérence textuelle, dans la fluence.

- Indicateur(s) qualitatif(s)

• Progrès significatifs dans la prise de confiance, le travail de groupe, la lecture de l’image et la prise de parole.

ET APRÈS ?

Engouement des élèves pour le court-métrage avec participation active à l’option numérique du collège.

- Diffusion

• Créer un court-métrage bilingue, Texte :
https://drive.google.com/drive/folders/14rN6IBICTC4uX2YMtbs87ftk71Rqz5Di

- Développement et suite de l’action

• L’action a été primée au concours académique Boris Gamaleya.
• Le court-métrage sera diffusé auprès de la formation initiale pour impulser des dynamiques liées autour des arts, du numérique et de la maitrise du français en milieu plurilingue.

Extrait d’Innovatheque du 20.02.22

Répondre à cet article