> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES (en EP) > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales INTERDEGRES > Interdegrés (Actions hors discipline) > B* Art et géométrie en interdegrés cycle 3 dans le REP+ La Marquisanne de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Art et géométrie en interdegrés cycle 3 dans le REP+ La Marquisanne de Toulon

24 juin

Art et géométrie en REP+ interdegré cycle 3

QUOI ?

Dans le cadre du plan maths Villani-Torossian coordonné par une PLC maths du réseau, une problématique s’est dégagée en groupe de travail interdegré : comment aider les élèves à s’engager dans la résolution de problèmes en travaillant la lecture et la compréhension d’un énoncé ou d’un programme de construction ?

Un projet a été conçu en lien avec des œuvres d’art pour initier une ouverture culturelle et mathématique.

L’objectif était de favoriser le passage du dessin à la figure géométrique. Il convenait pour cela de délimiter avec exactitude les notions de géométrie présentes dans les programmes de CM2 puis d’amener à l’utilisation d’un vocabulaire précis et adapté en classe de sixième. Harmoniser sa pratique et la terminologie employée nous a semblé essentiel pour accompagner au mieux les élèves.

Lors d’activités proposées en interclasses, la nécessité de justesse du langage serait alors mise en évidence par la comparaison entre les figures attendues et les productions réalisées.

Photos CM26
Les étapes du projet "art et géométrie"

QUI ?

11 membre(s) dans l’équipe

Dans un réseau REP+ de Toulon, 7 classes de CM1/CM2 et 3 classes de 6ème ont participé.

- Les participants

• 225 élève(s)
• 9 enseignant(s)
• 0 autre(s) participant(s)

OÙ ?

Interétablissements Nice
Ecole élémentaire, Collège - CM, 26ème

Un collège de REP+ et 2 écoles élémentaires du secteur.

- Établissement(s)

• Nice Toulon Ecole PONT-NEUF (083) [REP+]
• Nice Toulon Collège LA MARQUISANNE (083) [REP+]
• Nice Toulon Ecole JACQUES-YVES COUSTEAU (083) [REP+]

• 1 académie(s)
• 3 établissement(s)
• 7 classe(s)

POURQUOI ?

- Problème identifié

Eléments ayant permis d’identifier la problématique :

• En cycle 3, la résolution de problème (RDP) reste difficile et notamment en géométrie,
• La notion d’ordre de grandeur est trop approximative,
• Estimer des quantités est trop peu travaillé,
• La géométrie est une discipline non appréciée par les élèves. La demande de rigueur, de précision, d’étapes, de lecture les gène énormément.
• Le lien avec des artistes, la perspective d’une exposition commune doit faciliter le travail, la motivation pour entrer dans la tâche.

- Indicateur(s) qualitatif(s)

La qualité des productions réalisées par les élèves.

QUAND ?

Du 02/09/2021 Au 30/06/2023

COMMENT ?

Proposer des situations variées en travaillant autour d’œuvres artistiques en lien avec l’histoire des arts, travail poursuivi en 6°.

• Elaboration du travail commun interdegré :

◦ Elaborer une programmation détaillée des activités de résolution de problèmes.
◦ Tester des séances de découverte, des situations de référence dans le domaine de la géométrie en lien avec les arts.
◦ Travailler autour d’outils à la différenciation pour la résolution de problèmes.

• Les points de vigilance :

◦ Appropriation et usage correct du vocabulaire géométrique.
◦ Importance du soin et de la précision.
◦ Prendre conscience qu’un programme de construction est un travail ordonné, à étapes obligatoires.
◦ Maîtrise de l’usage des outils (crayon à papier, règle, compas, équerre).
◦ Réaliser une exposition commune interdegré des productions réalisées.

- Modalités de mise en œuvre

• Description du Projet de liaison ( inspiré des travaux de l’académie de Créteil)

◦ Notre projet de liaison s’est déroulé en quatre temps, par des « allers/retours » de travaux entre le collège et le primaire, mais également par des changements de statut des élèves.
◦ Les groupes d’élèves sont constitués à chaque fois de deux élèves par classe de CM2 ou 6ème répartis sur 4 classes de CM2 et 3 classes de 6ème.
◦ Parallèlement au travail effectué dans le cadre purement mathématique, les élèves de Cm2 ont aussi étudié des œuvres artistiques sur le thème des objets géométriques. (Vasarely).

• La rencontre CM2-6ème :

◦ Chaque classe de CM2 a rencontré une classe de 6ème au collège lors d’une après midi dans le but de réaliser leurs propres œuvres artistique géométriques.
◦ Leurs travaux ont été exposés lors des portes ouvertes du collège.
Voir la mise en œuvre plus précise en pièce jointe.

QUEL BILAN ?

- Modalités d’évaluation

• Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique
Elaboration de critères définis par le groupe d’enseignants

exposition commune
Manipulations d’outils

- Indicateur(s) qualitatif(s)

• Bonne communication entre les enseignants
• Echanges instructifs sur les différentes pratiques collège - élémentaire
• L’entrainement, les répétitions, l’enjeu d’une exposition ont modifié le comportement des élèves [soin – motivation]
• Un travail sur l’année permet de « prendre son temps » et de travailler les différents points (outils – lecture – tracés..)

ET APRÈS ?

Le dispositif a permis de créer une réelle continuité des apprentissages entre le CM2 et la 6° autour de compétences-clés en géométrie avec les programmes de construction. Le projet de réalisations artistiques en vue d’une exposition commune a été un levier très important puisqu’il a donné du sens au travail demandé. Il a permis d’engager tous les élèves dans des activités de manipulation très fines, au trait précis et leur a permis à la fois de développer des compétences mathématiques et d’enrichir leur culture artistique.

La coordination du dispositif menée par une professeure de mathématiques du collège a permis aux professeurs des écoles engagés dans des groupes de travail de mutualiser leur pratique et de l’enrichir.

- Diffusion

Vasarely.jpg |16/06/2022|

- Développement et suite de l’action

Projet reconduit en autonomie par classe pour faciliter l’entrée dans la géométrie et le transversal avec l’histoire des arts avec réajustements en CC3 si besoin.

Extrait d’Innovathèque du 21.06.22

Répondre à cet article