> VIE SCOLAIRE : Climat, Décroch., Internats, Santé et Rythmes > Climat scolaire, Harcèlement > Climat, Harcèlement (Etudes) > L’autorité à l’école : - Pourquoi la repenser (The Conversation) - Deux (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

L’autorité à l’école : - Pourquoi la repenser (The Conversation) - Deux tribunes dans Le Monde

8 septembre 2023

Pourquoi repenser l’autorité à l’école
The Conversation du 04.09.23
auteur
Camille Roelens
Chercheur en sciences de l’éducation, Université de Lille

Les récentes émeutes suite à la mort de Nahel Merzouk ont suscité de nouvelles polémiques sur le thème de la « perte » de l’autorité et la nécessité de sa « restauration ».

Une des caractéristiques frappantes de ces épisodes rhétoriques est de ne pas sembler, année après année, parvenir à capitaliser les apports d’un certain nombre de travaux en sciences humaines. Pourtant, des recherches à la jonction des sciences de l’éducation et de la philosophie sont à même d’éclairer prises de position dans ce registre.

Arrêtons-nous sur deux de ces apports, la distinction et le fait de découpler pouvoir et autorité d’une part, les rapports de cette dernière aux mutations inhérentes à la modernité démocratique d’autre part, puis ouvrons une piste pour mieux comprendre la place de l’autorité dans les démocraties occidentales du XXIe siècle.

Distinguer pouvoir et autorité [...]

Extrait de theconversation.com du 04.09.23

 

Autorité des enseignants : « Il faut se défaire de l’idée que la salle de classe doit se transformer en univers carcéral »
TRIBUNE
Luc Ria
Directeur de l’Institut français de l’éducation

C’est en tissant des relations de confiance avec les élèves et en leur proposant des apprentissages ambitieux que les professeurs parviendront à les installer durablement dans leur travail, explique Luc Ria, directeur de l’Institut français de l’éducation, dans une tribune au « Monde ».

Extrait de lemonde.fr du 05.09.23

 

Bruno Robbes : « L’autorité ne se décrète pas, et les enseignants le savent bien »
A l’instar du ministre de l’éducation nationale, Gabriel Attal, ou d’Emmanuel Macron, la multiplication des messages appelant au « retour » de l’autorité témoigne souvent d’une confusion avec la notion d’« autoritarisme », souligne, dans un entretien au « Monde », le professeur en sciences de l’éducation.


Extrait de lemonde.fr du 19.09.23

 

Voir la sous-rubrique Climat scolaire, Harcèlement divisée en Types de documents (TD)

Répondre à cet article